Accueil Chronique de concert The Rumjacks + The Creeples
Vendredi 23 février 2018 : 12225 concerts, 24865 chroniques de concert, 5197 critiques d'album.

Chronique de Concert

The Rumjacks + The Creeples

The Rumjacks + The Creeples en concert

Le Blogg - Lyon 30 juillet 2016

Critique écrite le par



The Rumjacks

Pour mon 1er jour de vacances en ce samedi 30 juillet, destination l'Irlande histoire de me dépayser et de vivre l'ivresse des pubs irlandais. Un voyage plutôt économique effectué en 20 minutes car la soirée où je m'apprête à aller se déroule au Blogg dans le 8ème arrondissement de Lyon. Ce soir le Blogg se met aux couleurs de l'Irlande ou plutôt aux couleurs de l'Australie avec le groupe The Rumjacks qui nous propulse en un rien de temps dans l'ambiance des pubs grâce à leur punk rock celtique énergique.



Contrairement à ce que leur musique peut laisser penser, les Rumjacks sont originaires de Sydney mais leur musique est dans la lignée des groupes tels que The Pogues ou The Dropkick Murphy's. The Rumjacks développe avec talent un punk teinté d'éléments et de sonorités issus du folklore irlandais. Dès le premier morceau le groupe annonce la couleur avec un titre énergique qui nous entraîne directement dans les bas fonds des pubs qui sentent la bière et la sueur. Rapidement, leur musique incite le public, très réactif, à "pogoter". En deux temps trois mouvements je me retrouve projetée sur la scène. Ouf mon appareil photo et moi-même sommes indemnes. Je décide donc de m'écarter de la scène par prudence afin de laisser le champ libre aux "pogoteurs".



Après quelques incitations à la prudence notamment en raison de la fuite de la climatisation qui rend la piste glissante, le concert continue dans une ambiance de folie. Les "pogoteurs" de plus en plus nombreux s'éclatent tout en étant attentifs à ne pas faire un vol plané à cause de l'humidité sur le sol et l'atmosphère se fait de plus en plus amicale et festive. On a l'impression d'être dans une soirée entre potes, l'ambiance est bonne enfant et The Rumjacks semblent prendre autant de plaisir à jouer ce soir que le public à les écouter.



Le groupe enchaine les morceaux avec une certaine satisfaction et une jouissance communicative. A la fin du concert, embrassades et poignées de mains se multiplient entre les musiciens et le public qui les remercie pour cet excellent concert. Satisfait, les membres du groupe se laissent facilement approcher et discutent volontiers avec leurs fans.









The Creeples (première partie)


Groupe lyonnais de garage rock, The Creeples ouvre les hostilités avec une reprise des Arctic Monkeys. Entre compositions personnelles et reprises, The Creeples semble ne pas avoir de limite de temps et joue pendant plus d'une heure avant de laisser la place au groupe The Rumjacks. Malgré le peu de public (essentiellement composé des amis du groupe), les musiciens ne se démontent pas et se donnent à fond. Il est clair que les Creeples s'éclatent sur scène ! Ce que l'on peut retenir de cette prestation, c'est que le groupe a offert un set très énergique, et plein d'enthousiasme !