Accueil Chronique de concert The Unseen + Agent Orange + Dirty Wheels
Vendredi 20 septembre 2019 : 14583 concerts, 25681 chroniques de concert, 5264 critiques d'album.

Chronique de Concert

The Unseen + Agent Orange + Dirty Wheels

The Unseen + Agent Orange + Dirty Wheels en concert

Café Julien - Marseille 6 Avril 2009

Critique écrite le par


Le concert affiche complet (soit environ 150 personnes), trop la classe ! Du coup Dirty Wheels a l'occasion de chauffer son premier vrai show dans une salle bien compacte. Pour le coup c'est du street hargneux, bien gueulard, avec deux grattes et tout et tout. Bonne présence sur scène, pas mal du tout pour un premier coup.


A la fin du set le serveur craque un câble. Nous on enquille les pintes et les bises en attendant Agent Orange. Trio vieille époque de surf punk mélodique. Ils sont là depuis '78, c'est dire si c'est des vétérans. Leur punk est bien inspiré sur les morceaux surf, un peu moins sur les passages mélodiques, certes efficaces mais plus convenus.


On continuerait volontiers à boire des pintes si le bar ne s'était pas assécher de tout le houblon disponible. On est au Poste à Galène ?! Concert punk rock et plus de bière avant même la tête d'affiche. Le Café Julien ça craint. Je n'ose même pas imaginer si l'Espace Julien était plein... quoique dans ce cas là c'est tellement la misère pour avoir à boire que les futs risquent pas de se vider. Bref.


The Unseen déboule avec leur look de street punker à mi-chemin entre Anti-Flag et Rancid. Faut dire qu'ils ont squatté les labels fondés par ces deux groupes. Musicalement on est aussi dans l'hybride entre les deux (plus ou moins) glorieux ainés. Les Unseen ont déjà pas mal d'albums derrière eux, parmi lesquels quelques bonnes claques (Lower Class Crucifixion ou Internal Salvation) traduisant une évolution d'un punk un peu crusty à un truc plus léché niveau prod.


Sur scène en revanche ça balance en bouillie. Nerveux, rentre dedans, bien rapide, bien gueulant. Le son du chant manque de puissance et contribue à pulvériser le tout. Un peu dommage. Mais ça n'enlève rien à la puissance du set, d'ailleurs le public ne s'y trompe pas et s'hystérise gaiment. Vand en profite pour remettre en place ce brave barman (régulièrement conspué par tout ce que Marseille compte d'amateur de concerts et de bibine).


Toutes ces péripéties ne ralentissent pas les Unseen qui nous achèvent à coups de morceaux destructeurs blindés de gros cœurs qui tachent. Ils osent même la reprise de Paint it black en rappel. K.O. Le concert fini, c'est au frangin du Vand de vouloir remercier un petit coup notre grand ami serveur. Finalement tout se règle dans un grand élan de pacification. Respect à la sécurité de la salle pour le coup. Vraiment bon esprit.
Sur ce on décolle Marina de son Sean Murphy hispanique et on rentre tout content, près à en découdre avec un réveil un peu trop matinal.


Marseille monte en puissance dans le giron d'assos qui se bouge et on savoure du gros groupe ricain qui fait sold out ! Millencolin du välkommen! Pour nous grosse soirée entre pintes à gogo, linguistique espagnole, embrouilles et chips au vinaigre. J'aime ce genre de lundi.

Plus de photos par Pirlouiiiit en cliquant ici

Bonus vidéo :


et une petite de Agent Orange :

Dirty Wheels : les dernières chroniques concerts

No use for a name + Dirty Wheels par Ratwoman13
Le Poste à Galene - Marseille, le 29/11/2011
Me voilà arrivée à 21h30 juste à la fin du premier groupe, désolée pour Eux. Donc après un changement de plateau, voilà que monte sur scène 5 gars qui en veulent. A peine sur scène ils attaquent violemment un morceau pêchu, avec 2 guitares, une basse et un batteur, il y a de quoi envoyé de gros. Il y a des fans dans le public, ils pogotent... La suite

Les Sales Majestés + Dirty Wheels en concert

Les Sales Majestés + Dirty Wheels par Mystic Punk Pinguin
Cabaret Aléatoire - Marseille, le 05/03/2011
Le Cabaret Aléatoire a un air de 80's ce soir. Les générations sont plus que mêlés, du vétéran de 50 balais aux jeunots pas encore majeurs, mais tou(te)s sont lookés punk... La suite

Take Shit Back + A Different Day + Dirty Wheels + Wake The Dead + Our Roots en concert

Take Shit Back + A Different Day + Dirty Wheels + Wake The Dead + Our Roots par Zhou
La Machine à Coudre - Marseille, le 06/02/2010
"Quand on arrive en ville, tout le monde change de trottoir, on a pas l'air virils mais on fait peur à voir, des gars qui se maquillent ça fait rire les passants, mais quand ils... La suite

Café Julien - Marseille : les dernières chroniques concerts

Motorama en concert

Motorama par Phil2guy
Café Julien - Marseille, le 30/10/2018
Les russes de Motorama jouent ce soir au Café Julien. Depuis le début de la décennie, cette formation de Rostov-sur-le-Don qui a déjà cinq albums à son actif s'est illustrée avec... La suite

UEI + Gurvant Le Gac et PierLau Bertolino en concert

UEI + Gurvant Le Gac et PierLau Bertolino par Ana-hata
Café Julien - Marseille, le 19/10/2018
Un vendredi soir à l'espace julien... Arrivé au café julien on commence la soirée par le duo Gurvant Le Gac et Pierre Laurent Bertolino. L'un est accompagné de sa flute... La suite

Pleasures en concert

Pleasures par Catherine B
Café Julien, Marseille, le 22/06/2018
Who cares the way we dance ? Vous Messieurs ! Hier soir au Café Julien, les étirements jouissifs (pas d'autre mot me vient tout de suite) de nos pauvres corps endoloris par... La suite

Les Olivensteins-Les Garbage Men en concert

Les Olivensteins-Les Garbage Men par Phil2guy
Le Café Julien-Marseille, le 26/05/2018
Si j'avais imaginé il y a quelques années voir un jour en concert les Olivensteins, j'aurais eu du mal à le croire. Rappelons quand même que ces rouennais à la carrière éphémère... La suite