Accueil Chronique de concert The XX + 2:54
Dimanche 16 décembre 2018 : 10434 concerts, 25300 chroniques de concert, 5237 critiques d'album.

Chronique de Concert

The XX + 2:54

The XX + 2:54 en concert

Cirque d'Hiver, Paris 6 septembre 2012

Critique écrite le par



Concert magique de The XX au Cirque d'Hiver, à Paris, à l'occasion de la sortie (imminente) de son tant espéré deuxième album, Coexist... Présenté magistralement avec force fumigènes et agrémenté d'un light show vraiment réussi, le nouvel opus du très discret trio anglais s'intègre parfaitement à une set list sertie de tubes extraits du déjà culte premier album signé par Oliver Sim, Romy Madley Croft et Jamie Smith.



2:54

En première partie, le groupe 2:54, doit jouer tout en haut des marches, devant le rideau du Cirque d'Hiver, ce qui constitue un challenge vu l'éloignement du public, encore en train d'arriver... L'impression visuelle est réussie, surtout si l'on se trouve en bas près de la piste aux étoiles, à 10 mètres du matériel de The XX, déjà installé. On a clairement le sentiment d'assister à un show case aérien avant le début des jeux du cirque... La chanteuse/guitariste et le batteur sont placés au centre sur la scène, la guitariste et le bassiste étant, quant à eux, excentrés sur de petits promontoires, une disposition étrange qui n'empêche pas ces amis de the XX de délivrer un set racé et prenant dans le style pop rock shoegaze, avec voix féminine évanescente et guitares acérées...




The XX

Après cet hors d'œuvre de choix, place au succulent plat principal après un entracte où une sorte de monsieur loyal a la voix formatée encourage très (trop !) régulièrement à se diriger vers le bar et le stand des souvenirs... Comme à l'Olympia de Paris en 2010, The XX se lance ensuite dans un set totalement envoûtant, malgré le relatif immobilisme des musiciens (même si Oliver fait des efforts avec des danses évoquant un art martial pratiqué au ralenti) et leur timidité quasi maladive. Oui, mais il y a le son, travaillé, minimaliste et aérien, les voix, suaves et rebelles, et la qualité, inattaquable, des morceaux qu'ils soient déjà connus ou extraits du nouvel opus ! Si ces derniers nécessitent un petit temps d'adaptation quand on les découvre chez soi, en live ils se révèlent absolument remarquables, embarquant l'auditeur/spectateur dans un univers amniotique où le post punk, le surf rock, le trip hop et l'électro pop sont rehaussés par des rythmes électroniques renversants.



Caché derrières ses platines, synthés et percussions, Jamie XX fait un travail de dingue, intervenant de manière virtuose sur des batteries organiques, des percussions électroniques, des synthés, des steel drums ou que sais-je encore. La fusion entre les trois musiciens est totale au niveau du son ; les voix masculines et féminines s'entremêlent, les riffs de guitares réverbérés, les lignes de basses, les synthés et les rythmes s'imbriquent magistralement pour former des compositions à la fois planantes, poignantes et admirablement mélancoliques. Malgré les allures un peu renfrognées (le stress et la concentration sont passés par là) de ses favoris, le public - très nombreux, très fan et très content d'être là - a même droit à quelques petites chorégraphies entre la guitariste et le bassiste sur le devant de scène... On peut également apprécier des sourires et de petits discours de remerciements assez convenus mais qui sonnent sincères.



Assis au deuxième rang, tout près des musiciens donc, l'intensité de leur prestation ressort encore plus, magnifiée qu'elle est par un travail sur les lumières extrêmement trippant. Pris dans les fumigènes, les figures géométriques lumineuses séparant l'espace du Cirque d'Hiver entre ciel, Terre, nuages célestes et brouillard bas, l'on se laisse aller à des troublantes divagations - entre grands espaces, dépressions intimes et claustrophobie - sur une version dépouillée de Crystalised, mais aussi sur Night Time, Angels, VCR, Islands, Fiction, Infinity, Sunset, Tides, Stars et autres joyaux bruts générateurs d'émotions fortes, créateurs de paysages mentaux et initiateurs de voyages immobiles... Puis, après un très beau rappel de deux titres et un bref salut collectif, la sombre comète The XX termine son passage sur la piste aux étoiles du Cirque d'Hiver. Et l'on ressort tout retourné de ce très bel endroit...







Photos du concert par Robert Gil. Retrouvez plus de photos sur son site : http://photosconcerts.com/the-xx-paris-cirque-d'hiver et http://photosconcerts.com/2:54-paris-cirque-d'hiver...


Liens : http://thexx.info, www.facebook.com/thexx, www.beggars.com, www.facebook.com/pages/BEGGARS-GROUP-FRANCE www.facebook.com/twofiftyfour, www.twofiftyfour.net.

The XX : les dernières chroniques concerts

The XX en concert

The XX par Coline Magaud
Halle Tony Garnier, Lyon, le 21/02/2017
La Halle Tony Garnier à Lyon, lieu peu réputé pour un son de qualité et des concerts intimistes a pourtant été hier soir le théâtre d'un show intéressant livré par le groupe... La suite

La Route du Rock 2012 : The XX, The Walkmen, Mazzy Star, Hanni El Khatib, Lower Dens, Chromatics, The Soft Moon, Spiritualized, Dominique A, Alt-J, Ela Orleans, Willis Earl Beal, Stephen Malkmus & The Jicks, Colin Stetson, Mark Lanegan...  en concert

La Route du Rock 2012 : The XX, The Walkmen, Mazzy Star, Hanni El Khatib, Lower Dens, Chromatics, The Soft Moon, Spiritualized, Dominique A, Alt-J, Ela Orleans, Willis Earl Beal, Stephen Malkmus & The Jicks, Colin Stetson, Mark Lanegan... par Clement Chevrier
Fort de Saint-Père, Saint-Malo, le 12/08/2012
Suite à une longue ascèse festivalière due à nombre de raisons croisant l'écœurement Live Nation, l'excitation des plus modestes qu'a pu susciter en moi la suprématie... La suite

(mes) Eurockéennes 2010 2/3 : Omar Souleyman, Emilie Simon, Airbourne, General Elektriks, The Specials, The XX, The Hives, Ghinzu, Vitalic en concert

(mes) Eurockéennes 2010 2/3 : Omar Souleyman, Emilie Simon, Airbourne, General Elektriks, The Specials, The XX, The Hives, Ghinzu, Vitalic par Philippe
Presqu'île du Malsaucy, Evette Salbert, le 03/07/2010
Le vendredi, c'est par ici ! Chaque année, au moins un projet excitant est programmé à une heure indécente, pour qui doit faire la grasse-matinée, récupérer, partager un bon... La suite

Rock Werchter 2010 : jour 1 - Skunk Anansie - The XX - Stereophonics - Muse - Faithless en concert

Rock Werchter 2010 : jour 1 - Skunk Anansie - The XX - Stereophonics - Muse - Faithless par Cabask
Werchter, le 01/07/2010
Rock Werchter, énorme festival belge flamand propose chaque année une affiche des plus alléchante. Après 2007 et 2009, j'ai donc décidé de my rendre une 3e fois avec ma sœur... La suite

Cirque d'Hiver, Paris : les dernières chroniques concerts

Thomas Dutonc accompagné de Rocky Gresset, Michel Portal, Michel Blanchard, Raoul Chichin , Aurore Volquier et Esprit Manouche en concert

Thomas Dutonc accompagné de Rocky Gresset, Michel Portal, Michel Blanchard, Raoul Chichin , Aurore Volquier et Esprit Manouche par lol
Cirque d'hiver, Paris, le 23/09/2016
C'est le gotha du Jazz manouche qui accompagnait Thomas Dutronc pour cette série de concerts donnés au Cirque d'Hiver en hommage à Django Reinhardt. Le "fils de" le plus... La suite

Goran Bregovic et l'Orchestre des Mariages et des Enterrements en concert

Goran Bregovic et l'Orchestre des Mariages et des Enterrements par Julyzz
Cirque d'Hhiver, Paris (Festival d'un Monde à l'Autre), le 23/09/2011
Tout d'abord il y a ce lieu illustre et magique. Tout de rouge et or, il promet une soirée hors du commun. Et puis il y a celui qu'on attend et ceux qui l'accompagnent.... La suite

Olivia Ruiz par Koopajah
Cirque d'hiver (Paris), le 09/05/2007
Ce concert était génial, la salle est magnifique. Sa disposition en cercle permet d'être au plus près de l'artiste et de l'entendre avec un son différent des autres salles. Olivia Ruiz met une ambiance incroyable avec ses musiciens, elle marie les styles à merveille pour notre plus grand bonheur. La chanson a capella en fin de concert ainsi que... La suite