Suivez nous :facebooktwitterflux concerts
Mercredi 30 juillet 2014 : 12507 concerts, 22948 critiques de concert, 4969 critiques de CD.

Critique de concert The Do + The Heavy + My Federation + French Cowboy + Twisted Charm + The View (Trans Musicales de Rennes 2007)


The Do + The Heavy + My Federation + French Cowboy + Twisted Charm + The View  (Trans Musicales de Rennes 2007)  en concert


5 étoiles, concert à ne pas manquer

Jaime




Vingt-neuvième édition pour les Trans Musicales de Rennes et toujours aucun signe d'essoufflement dans l'intarissable soif de découvertes des programmateurs… Aucune tête d'affiche fédératrice ou putassiére, que de la nouveauté et un public qui suit malgré tout : ce doit être le rêve de tous les festivals. Malgré l'absence de dernière minute des très attendus Von Suddenfed, le projet des électroniciens de Mouse On Mars avec le fou furieux Mark E. Smith de The Fall (retranché à Manchester, téléphone débranché), le jeudi 6 décembre 2007 restera comme un excellent souvenir. Compte-rendu...




My Federation :

Dès 20h30, le groupe de Brighton My Federation fait bonne impression avec sa pop sixties mâtinée d'un rock psychédélique du meilleur effet… Le groupe est content de se produire à Rennes, les morceaux tiennent parfaitement la route et il y a même un tube dans le lot : Honey bee, le titre qui donne son nom à l'album, est une véritable tuerie influencée par le versant pop de Sonic Youth. Impossible de rester de marbre devant le set de My Federation : le chant marquant, les parties de guitares racées et les rythmiques élastiques sont autant d'invitations à remuer les guiboles ou à faire voyager son esprit.




French Cowboy :

Déjà vus sur scène ici même à Rennes en première partie de Philippe Katerine à l'Aire libre, les French Cowboy (ex Little Rabbits) ont désormais un très bon album à leur actif et une belle série de concerts à leur actif. Emmené par Federico Pellegrini, le combo du grand ouest se complait dans les country pop folk songs fortement influencées par Calexico, Giant Sand, Bonnie and Clyde de Serge Gainbsbourg et les ambiances de Tucson, Arizona. C'est classieux, peut-être trop intimiste pour un immense hall et malheureusement parasité par la diffusion du concert en direct sur Second life (sur un écran géant). Mais si l'on veut bien se donner la peine d'entrer dans cet univers personnel et captivant, le trip est d'excellente qualité. Sur la fin du concert, les guitares se musclent pour varier les plaisirs et empêcher l'éventuelle impression de monotonie qui pourrait s'installer. A revoir en tournée dans une petite salle…




The View :

Juste après, les gamins de The View récitent impeccablement leur petit Libertines illustré : des pop songs hirsutes et punky brayées par un combo voulant méchamment en découdre. Pas très originaux, mais efficaces et percutants, les titres de The View témoignent d'une réel savoir faire pour composer des mimi bombes explosant immédiatement.




The Do :

Place maintenant au meilleur concert de la journée (pour nous) : The Do, un duo franco finnois dont le premier album est une petite merveille… Renforcés sur scène par un batteur, la ravissante chanteuse guitariste Olivia Merilahti et le basssite/organsite/percussioniste/songwriter Dan Levy mettent immédiatement en transe le très nombreux public du hall 3 avec leur pop songs originales, colorées et ultra accrocheuses… Comment en effet ne pas tomber sous le charme de ces chansons portées par la voix sidérante de beauté d'Olivia et par son jeu de guitare aussi basique que direct ? Dès le premier morceau, on a très envie de danser comme Dan Levy, c'est à dire comme un guerrier mongol surexcité. Et oui, la musique de The Do parle aux sens, elle peut produire un effet violemment sexuel, avant d'emmener dans un voyage onirique ou une ballade dans un univers franchement différent. Outre le génial single On my shoulders, The Do a dans sa besace un répertoire imparable, qu'il s'oriente vers la pop radiophonique, le rock barré ou la chanson finnoise. A voir absolument sur scène !




Twisted Charm :

Comme lors de ses premières parties des Klaxons, le groupe anglais Twisted Charm a démontré un talent certain pour trousser des pop songs post punk taillées sur mesure pour la génération fluo. Tout cela est très remuant, joliment acidulé, idéal pour bouger son corps sans penser au lendemain et parfait pour les radios. Avec des synthés kitch à souhait, des guitares ultra trafiquées, un chant vociféré et des rythmiques énergiques, Twisted Charm a tous les atouts en main pour pénétrer de manière fracassante dans la discothèque d'un maximum de teenagers, voire plus si affinités…




The Heavy :

Forts d'un excellent premier disque, les Anglais de The Heavy ont eux aussi fait très bonne impression avec leur mélange ultra epicé entre soul, blues, funk, folk, pop et heavy rock. Sur scène comme sur disque, dès que la musique de The Heavy traverse les enceintes, on a la très agréable impression d'entendre Mick Jagger et ses Stones, Screaming Jay Hawkins, James Brown, Ike Turner, Aretha Franklin, Curtis Mayield et Led Zeppelin jammer furieusement ensemble. C'est dansant, sexy, remuant, langoureux et vrillant… Chaque morceau est un appel impérieux au rapprochement des corps et au déversement de litres de sueur sur le dance floor… ou dans le lit. Les feulements du chanteur sont admirablement mis en valeur par des guitares, des cuivres samplés et autres rythmiques humides. On regrettera seulement la durée du set de The Heavy à Rennes (à peine 40 minutes) et sa fin en queue de poisson ; mais à part ce léger détail, il y avait là tout pour passer une soirée de rêve ! Comme tous les ans, dès le premier jour, les Trans remboursent le déplacement avec une série de concerts réjouissants…


Photos : Dom Vrignaud (The Heavy, The Do, The View), Nicolas Joubard (French Cowboy, My Federation), Julien Tine (Twisted Charm)


Sites internet : www.lestrans.com, www.myspace.com/twistedcharm, www.myspace.com/thefrenchcowboy, www.myspace.com/dryburgh, www.myspace.com/thedoband, www.myspace.com/theheavy73, www.myspace.com/myfederation.


 


Le festival Les Nuits de Fourvière : concerts et billetterieLe festival Festival les Escales : concerts et billetterieLe festival Nuits Secrètes : concerts et billetterieLe festival Rock'n Poche Festival : concerts et billetterieLe festival Festival du Bout du Monde : concerts et billetterieLe festival Lokerse Feesten  : concerts et billetterieLe festival Foire aux Vins : concerts et billetterieLe festival Festival Chien à Plumes : concerts et billetterieLe festival Festival Pantiero : concerts et billetterieLe festival Fête du Bruit Dans Landerneau : concerts et billetterie
Copyright © Neolab Production 2000-2014. Reproduction totale ou partielle interdite sans accord préalable.
Conditions générales d'utilisation