Accueil Chronique de concert Trust
Vendredi 21 juillet 2017 : 11563 concerts, 24533 chroniques de concert, 5165 critiques d'album.

Chronique de Concert

Trust

Trust en concert

La Coopérative de mai, Clermont-Ferrand 11 mars 2017

Critique écrite le 14 mars 2017 par Le Marchand De Sable

Suite à l'effondrement du toit de la Maison des Sports de Clermont-Ferrand en 1979, nous nous retrouvons le samedi 22 novembre 1980, en fin d'après midi, place du 1er mai, devant un grand chapiteau beige. Oui, nous sommes bien le 22 novembre 1980... La place fourmille de centaines, que dis-je, de milliers de jeunes gens depuis plusieurs heures. Il faut dire que Trust débarque à Clermont avec la tournée "Répression dans l'hexagone". Et vu la popularité du groupe à cette époque, je n'ai pas besoin de vous dire que cette soirée va être plus que bouillante !


Tel un bulldozer ravageant tout sur son passage, Trust va nous délivrer un set mené tambour battant. La puissance de feu que dégage le groupe est surréaliste pour un jeune homme comme moi. L'ambiance est folle ! Le chapiteau ressemble à une cocotte minute. La chaleur est telle qu'il pleut à l'intérieur... Le concert se terminera, grâce au générateur de secours, à la lumière blanche. L'alimentation principale n'ayant pas supporté ni la charge ni l'humidité !



Samedi 11 mars 2017. Nous nous retrouvons aujourd'hui quasiment au même endroit. Le lieu est presque identique. Seule la salle à changée. Nous allons y gagner en qualité et confort, c'est certain ! D'autant plus que les 1500 personnes présentes ce soir affichent un compteur kilométrique déjà bien élevé. Mais peu importe l'âge, le sexe et la race. Nous avons une seule envie : nous retrouver 37 ans en arrière. Vibrer, brailler, hurler, chanter et pleurer devant tant de souvenirs. Ses souvenirs qui ne demandent qu'à rejaillir dans une explosion de bonheur...



Le set 2017 de Trust à Clermont va débuter par "L'archange", un titre assez fadasse joué sans réel plaisir. Là, tu te dis que c'est le début, les gaziers ont de la bouteille, cela va s'améliorer rapidement. "Au nom de la race", qui suit, n'arrange rien à ma première impression. C'est joué sans âme, sans envie et d'une lenteur même pas pensable. Je veux bien croire que tous les quinquas bedonnants et grisonnants présent sont fatigués. Usés par la vie, la bière et les femmes. Mais tout de même... "Marche ou crève" sera une purge auditive. Quelle déception ! C'est alors que les premières notes d'"Instinct de mort" se font entendre. La magie semble réapparaitre. La guitare s'accélère, la voix ne parle plus mais chante comme il se doit. Le plaisir est proche. J'en suis persuadé !



Malheureusement tout ça ne durera pas. Même le public est apathique, endormi par ce manque d'envie. La suite du concert ne sera que déceptions hormis quelques trop rares envolées. Je vous passe le ou plutôt les discours de Bernie Bonvoisin... Je n'ai plus l'âge ni l'envie d'écouter pareil sermon. Je sais ce que je dois faire et pour qui je dois voter ! bref, changeons de sujet : par contre, il serait peut-être bon de rappeler à Monsieur Bonvoisin qu'il n'a plus l'âge ni le physique pour s'habiller comme un adolescent vert et fringuant. Tout passe Bernie... Même commentaire pour la mise en plie royalesque de Nono... Le temps passe et on n'y changera rien ! Il semble bien difficile d'avoir été ! Et je sais de quoi je parle...


Trust : les dernières chroniques concerts

HELLFEST 2017 - JOUR 2 : AEROSMITH, APOCALYPTICA, AIRBOURNE,  KREATOR, SAXON, TRUST, DEE SNIDER, STEEL PANTHER, PRETTY MAIDS, UGLY KID JOE, THE TREATMENT, PHIL CAMPBELL & THE BASTARD SONS, CRYPT SERMON, THE DEAD DAISIES en concert

HELLFEST 2017 - JOUR 2 : AEROSMITH, APOCALYPTICA, AIRBOURNE, KREATOR, SAXON, TRUST, DEE SNIDER, STEEL PANTHER, PRETTY MAIDS, UGLY KID JOE, THE TREATMENT, PHIL CAMPBELL & THE BASTARD SONS, CRYPT SERMON, THE DEAD DAISIES par Holy Vier
Clisson, le 17/06/2017
HELLFEST JOUR 2 Après une courte mais bien reposante nuit à l'hôtel (ben ouais, on apprécie le confort à un certain âge), on revient sur le site à midi pour encore une très... La suite

Trust en concert

Trust par gutenber
Zenith - Paris, le 14/10/2008
J'avais lu beaucoup de critique négatives et dans l'ensemble j'ai assisté à un bon concert. 2h15 de concert, c'est pas mal. Un bon son dans l'ensemble. Musicalement, j'ai trouvé le... La suite

Trust par Rama
Zénith - Clermont Ferrand, le 08/10/2008
La dernière fois que j'ai vu Trust, c'était en Janvier 1997 à la maison du peuple de Clermont-Ferrand. A l'époque, le groupe faisait son come-back avec "Europe et Haines" et se produisait dans une salle comble. Onze ans plus tard, Trust est de retour dans la capitale Auvergnate et investit son Zénith rempli de 2000 spectateurs. Premier constat :... La suite

Trust en concert

Trust par Bernard
Zenith - Clermont-Fd, le 08/10/2008
Le Zenith était plein pour assister à un super concert de Hard Rock, pour écouter tous les bons vieux morceaux de TRUST, pour voir Bernie, Nono et les autres musiciens. Mais dans... La suite

La Coopérative de mai, Clermont-Ferrand : les dernières chroniques concerts

Shame + Frustration + The Noise Figures (Festival Europavox 2017) en concert

Shame + Frustration + The Noise Figures (Festival Europavox 2017) par Pierre Andrieu
La Coopérative de Mai, Clermont-Ferrand, le 01/07/2017
Excellente soirée dans le club de La Coopé à Clermont-Fd dans le cadre du festival Europavox, avec par ordre de passage le sympathique grunge 'n roll des Grecs de The Noise... La suite

Condor Live avec Bertrand Cantat, Marc Sens et Manusound, une lecture musicale basée sur un texte de Caryl Férey  en concert

Condor Live avec Bertrand Cantat, Marc Sens et Manusound, une lecture musicale basée sur un texte de Caryl Férey par Pierre Andrieu
La Coopérative de mai, Clermont-Ferrand, le 03/06/2017
Très beau moment passé en compagnie de Bertrand Cantat, Marc Sens et Manusound à l'occasion de la lecture/concert organisée à La Coopé pour présenter le projet Condor Live, une... La suite

Shellac + Décibelles en concert

Shellac + Décibelles par Pierre Andrieu
La Coopérative de mai, Clermont-Ferrand, le 31/05/2017
Rhaaaaaaaaa, le groupe de Steve Albini, Shellac, à La Coopé ! Le saint Graal du noise rock à domicile, un an à peine après la monumentale gifle au This is Not A Love Song... La suite

Sleaford Mods + Mark Wynn + Massicot en concert

Sleaford Mods + Mark Wynn + Massicot par Pierre Andrieu
La Coopérative de mai, Clermont-Ferrand, le 24/05/2017
Après le garage psyché de Thee Oh Sees début mai et juste avant le noise rock de Shellac (immanquable le 31 mai !), La Coopé offre une nouvelle affiche de rêve dans son club... La suite