Accueil Chronique de concert Trust
Dimanche 10 décembre 2017 : 10641 concerts, 24767 chroniques de concert, 5187 critiques d'album.

Chronique de Concert

Trust

Zénith - Clermont Ferrand 08 octobre 2008

Critique écrite le par

La dernière fois que j'ai vu Trust, c'était en Janvier 1997 à la maison du peuple de Clermont-Ferrand. A l'époque, le groupe faisait son come-back avec "Europe et Haines" et se produisait dans une salle comble. Onze ans plus tard, Trust est de retour dans la capitale Auvergnate et investit son Zénith rempli de 2000 spectateurs. Premier constat : Trust est toujours populaire. Beaucoup d'anciens, fans comme moi de la première heure, ont fait le déplacement mais aussi des plus jeunes qui ont découvert le groupe ces dernières années. Pour ma part je suis sur la réserve et attend de voir ce que le Trust version 2008 vaut en live. Et après ce set, certains dont je ne fais pas partie, resteront sur leur faim.

La plus évidente des raisons est que la setlist fait la part belle aux compositions récentes ( la moitié du set) et que les puristes ont beaucoup de mal à accepter Deck et l'orientation musicale du groupe... Ce que je comprends mais le plus drôle c'est que ces mêmes pseudo-puristes reprochent à Mötorhead ou AC/DC de faire le même album depuis 30 ans ! Trust est un groupe dont la démarche artistique est en parfaite adéquation avec le message d'ouverture d'esprit et de tolérance. Ils ne vont pas à la facilité : Bernie ne souhaite pas refaire les mêmes choses qu'il y a 20 ans. Quant à Nono, il me confiait après le show qu'ils ont énormément d'idées et de choses à faire musicalement. Ceux qui crachent sur le groupe ne sont pas au bout de leur peine...

Mais revenons-en à nos moutons : le concert. Malgré 10 titres récents, le groupe nous gratifie quand même de morceaux incontournables ( Marche ou crève, Le mitard, L'élite, Préfabriqué...) et d'inespérés (Saumur, Darquier, Certitude/Solitude...). Mon impression d'ensemble est plutôt bonne et la setlist est donc un savant mélange de deux époques. Ça n'empêche pas Bernie de zapper deux/trois phrases de temps en temps ou de se planter dans les paroles. Ça manque un peu de répète notamment sur "Après les hymnes" où Farid attaquera le deuxième couplet à contre temps...

A la décharge du groupe il faut préciser qu'il prend là encore des risques puisque sur l'ensemble de cette tournée la setlist varie chaque soir. Alors forcément certains titres sont moins rodés que d'autres. Mais globalement ça le fait. Certains morceaux de "13 à table" prennent carrément une autre dimension à l'image d'"Epistémophilique" où le public réagit bien et le groupe se fait plaisir. A l'inverse, "Vae Victis",à mes yeux le meilleur titre de l'album ne laisse pas une impression impérissable, si ce n'est au niveau visuel avec l'apparition d'une croix et de lights rouges sang.

Voilà, les mecs sont apparus à 20h15 pour quitter la scène à 22h40. Bilan de tout ça? Après 30 ans de carrière, de splits, de reformations, de procès et de controverse Trust est toujours parmi nous. Et c'est là l'essentiel : il ne faut pas oublier qu'en son temps, le groupe fût l'un des plus gros exportateur de disques français et que Norbert Krief reste à ce jour (avec Patrick Rondat et Paul Personne) le seul véritable "guitar-hero" que l' hexagone ait connu. Alors pour toutes ces raisons et plus encore, RESPECT à vous messieurs.
photos et setlist sur : http://riffonstage.blogspot.fr/2012/06/live-report-de-trust-au-zenith.html

Trust : les dernières chroniques concerts

Trust (Au Nom De La Rage Tour 2017) en concert

Trust (Au Nom De La Rage Tour 2017) par lol
Le Trianon, Paris, le 09/11/2017
Trust est indéniablement l'un des 10 groupes de rock les plus importants de l'histoire de l'Hexagone, au même titre que Noir Désir, Téléphone, La Mano Negra, Indochine, les... La suite

HELLFEST 2017 - JOUR 2 : AEROSMITH, APOCALYPTICA, AIRBOURNE,  KREATOR, SAXON, TRUST, DEE SNIDER, STEEL PANTHER, PRETTY MAIDS, UGLY KID JOE, THE TREATMENT, PHIL CAMPBELL & THE BASTARD SONS, CRYPT SERMON, THE DEAD DAISIES en concert

HELLFEST 2017 - JOUR 2 : AEROSMITH, APOCALYPTICA, AIRBOURNE, KREATOR, SAXON, TRUST, DEE SNIDER, STEEL PANTHER, PRETTY MAIDS, UGLY KID JOE, THE TREATMENT, PHIL CAMPBELL & THE BASTARD SONS, CRYPT SERMON, THE DEAD DAISIES par Holy Vier
Clisson, le 17/06/2017
HELLFEST JOUR 2 Après une courte mais bien reposante nuit à l'hôtel (ben ouais, on apprécie le confort à un certain âge), on revient sur le site à midi pour encore une très... La suite

Trust en concert

Trust par Le Marchand De Sable
La Coopérative de mai, Clermont-Ferrand, le 11/03/2017
Suite à l'effondrement du toit de la Maison des Sports de Clermont-Ferrand en 1979, nous nous retrouvons le samedi 22 novembre 1980, en fin d'après midi, place du 1er mai, devant... La suite

Trust en concert

Trust par gutenber
Zenith - Paris, le 14/10/2008
J'avais lu beaucoup de critique négatives et dans l'ensemble j'ai assisté à un bon concert. 2h15 de concert, c'est pas mal. Un bon son dans l'ensemble. Musicalement, j'ai trouvé le... La suite

Zénith - Clermont Ferrand : les dernières chroniques concerts

AC/DçU en concert

AC/DçU par Jérôme Justine
Zénith d'Auvergne, Cournon, le 08/04/2017
La fortune sourit aux audacieux dit l'adage populaire, mais quand même quel pari fou, inconscient !! D'accord Ac/dçu avait déjà fait des stades (Chaptuzat 2016) avec des... La suite

Renaud + Gauvain Sers (Phénix Tour 2017) en concert

Renaud + Gauvain Sers (Phénix Tour 2017) par Jérôme Justine
Zénith d'Auvergne, Cournon, le 09/03/2017
Pour son second passage à Cournon lors de sa longue, très longue, peut-être trop longue tournée, Renaud, alias le Phénix, s'offre un nouveau Zénith d'Auvergne. 7000 personnes se... La suite

Melody Gardot (reportage photo) en concert

Melody Gardot (reportage photo) par Yann Cabello
Zénith d'Auvergne, Clermont-Ferrand, le 24/03/2016
La très classe chanteuse américaine de jazz Melody Gardot était en concert le 24 mars 2016 au Zénith d'Auvergne, à Clermont-Ferrand (Cournon), dans le cadre de sa grande tournée... La suite

Scorpions par Rama
Zénith - Clermont Ferrand, le 20/10/2010
En avril dernier, Scorpions entamait un périple long de deux ans et demi à travers le monde. Une ultime piqûre intitulée "Sting The Tail And Blackout" qui cartonne, faisant salle comble pour chacune des sept dates Françaises. Ce 20/10/10, les Allemands se sont donc logiquement produit dans un Zénith Clermontois plein à craquer. C'est sur le... La suite