Accueil Chronique de concert U.D.O. + Sevenfield + Side Winder
Mardi 12 novembre 2019 : 11978 concerts, 25765 chroniques de concert, 5274 critiques d'album.

Chronique de Concert

U.D.O. + Sevenfield + Side Winder

U.D.O. + Sevenfield + Side Winder en concert

Ampli à Billère 30/10/2011

Critique écrite le par



Il m'aura été bien difficile de faire un choix entre la présence de U.D.O. à Billère et celle de Amon Amarth le même soir en Espagne à Barakaldo, lieu quasiment devenu ma seconde maison ces dernières semaines, mais le nain germanique l'emportera, avec pour aider quelques facteurs tels qu'une bande de potes venue des contrées Toulousaines et Aveyronnaises à retrouver sur place, des bières à descendre, des anniversaires à fêter, et sans compter sur les surprises de la soirée comme retrouver des personnes perdues de vue depuis longtemps.



C'est donc après de multiples apéritifs dans ce parking sombre de l'Ampli, et avec un public peu nombreux que nous assisterons au concert des Bordelais Side Winder, qui sont également les personnes à l'origine de l'organisation de cette soirée, en partenariat avec l'Ampli. Ouverture de bal sur fond de compositions heavy metal influencées par les grands noms du genre pour ce groupe créée dans les années 90 et qui après multiples changements semble trouver sa stabilité. Un mélange de heavy aux riffs bourrins et aux refrains entraînants, le tout à la sauce Européenne, Germanique sur certains titres, plus Anglaise sur d'autres. Un set relativement court qui n'aura pas été mis en valeur par le manque de lights sur scène et par le son un peu brouillon. Dommage car le groupe se donnera à fond pendant le concert. A revoir sur scène dans de meilleures conditions.



Après cette mise en bouche Bordelaise, direction la Norvège avec Sevenfield. Né en 2008 le groupe officie dans la lignée de tout un paquet de groupes des années 90, qui parfois me fera penser à In Flames ou Dark Tranquility , un mélange death mélodique, quelques relents de riff puissants mais le tout avec une alternance vocale de chant guttural et chant clair. Personnellement je n'ai du tout accroché et c'est dehors que je finirai la fin du concert comme pas mal de monde d'ailleurs, bien que les membres ne manquent pas d'énergie sur scène.



Actuellement pour apprécier pleinement un concert d'U.D.O. il me faut oublier les concerts d'Accept que j'ai pu voir avec lui au chant ou même avec Mark Tornillo parce pour avoir vu plusieurs fois les trois formations, une prestation d'U.D.O. ne sera jamais de la même puissance ni du même niveau. C'est donc pour le petit bonhomme que je viens ce soir et non pas pour me prendre une claque sur les titres d'Accept.



Revoir Udo Dirkschneider est toujours un moment agréable car j'aime le personnage en lui-même et Jgor Gianola ne manque pas d'apporter du charme et de la communication avec le public, qui peu nombreux - sauf erreur de ma part une centaine de personnes seulement - mettra malgré tout de l'ambiance.



Des titres extraits d'un peu tous les albums de sa carrière avec 5 reprises de Accept. Un solo de guitare de Jgor qui pour l'occasion ne manquera pas de venir jouer dans le public, ne se privant de pas de poser devant tous les objectifs présents sur place avant d'enchaîner sur "Neon Nights". Quel charmeur celui-là ...






Stefan Kaufmann, toujours situé sur la droite de la scène se fait beaucoup plus discret et effacé, mais affiche de grands sourires sur les titres de Accept.
Udo fidèle à lui-même, même vocaux, même grimaces, même sourire, à croire que le petit bonhomme ne vieillit pas. Une voix qui fait plaisir à entendre, aussi bien sur les titres heavy que sur les balades comme "I Give As Good As I Get".
Des reprises de Accept sympa à entendre mais qui me paraîtront dorénavant toujours un peu plus fades que les versions jouer par le groupe original.



1h45 de concert amputé des titres "The Bogeyman Man" et "Metal Heart" alors qu'ils sont joués sur le reste de la tournée et qu'ils étaient prévus sur la set list de ce soir en rappel avant "Balls To The Wall", soit 15 minutes de concerts en moins. Décision du groupe suite au fait qu'il y est peu de monde ? Ou autre raison ?
Ce n'est pas la première fois que je vois des concerts amputés devant des salles peu remplies, et personnellement je ne trouve pas ça cool pour les personnes qui se sont déplacées. Je ne regrette pas mon déplacement mais ce ne sera pas le meilleur concert du groupe auquel j'aurais assisté, et clairement même si le groupe reste sympathique à voir on est loin de prendre la claque de l'année. Un bon moment de heavy, le plaisir de passer une soirée entre potes et de revoir le "Nain Teuton" résument cette soirée. Une bonne initiative de la part des organisateurs.




Remerciements : Pascal Favre, Side Winder, Jive et Bertrand de l'Ampli.



Rev-Raptor
Dominator
Thunderball

Leatherhead
Independence Day
Screaming for a Love-Bite (Accept cover)
Heart of Gold

Vendetta
Princess of the Dawn (Accept cover)
I Give As Good As I Get
Guitar Solo (Igor Gianola)
Neon Nights (Accept cover)
Break the Rules
Man and Machine
Drum Solo de Francesco Jovino
Living on a Frontline
Up to the Limit (Accept cover)
Two Faced Woman
Balls to the Wall (Accept cover)


U.D.O. : les dernières chroniques concerts

Judas Priest + Blind Guardian + U.D.O. en concert

Judas Priest + Blind Guardian + U.D.O. par Abigail Darktrisha
@ San Sebastian (Espagne), le 20/05/2012
"Que puta madre de concierto que hemos visto !!!" Comme pourrait résumer cette phrase pas très élégante le concert que nous avons vécu ce dimanche 20 mai au vélodrome d'Anoeta à... La suite

Hellfest 2010 - Day 03 : Slayer + Motorhead + Devin Townsend Project + KISS + Stone Sour + UDO + Behemoth + Saxon + Exodus  en concert

Hellfest 2010 - Day 03 : Slayer + Motorhead + Devin Townsend Project + KISS + Stone Sour + UDO + Behemoth + Saxon + Exodus par Boby
Clisson, le 20/06/2010
Après deux jours passés en Enfer en plus des cadavres de bouteilles jalonnant l'entrée se mêlent à la foule d'étranges spectateurs à l'haleine aussi fraiche que celle d'un... La suite

Hellfest 2013 - Airbourne, Alice Cooper, Annihilator, Carcass, Exodus, Freak Kitchen, Kiss, Motörhead, Primal Fear, Raven, Saxon, Slash, Slayer, Stonesour, Tankard, Twisted Sister, U.D.O par Rama
Hellfest - Clisson, le 20/06/2010
Hellfest : 60 000 entrées en 2009, 72 000 entrées en 2010 (dont 67 000 payantes). Par ailleurs - et de manière subsidiaire, 90 000 litres de bières auraient été écoulés en 3 jours. La prochaine édition est déjà sur les rails, et se tiendra toujours à Clisson; avec à l'étude une quatrième journée de festival. Première tête d'affiche de 2011 :... La suite

Ampli à Billère : les dernières chroniques concerts

Vianney + Eugénie en concert

Vianney + Eugénie par Fabrice Lmb
La Rockhal - Esch Sur Alzette (Lux), le 26/04/2017
Fort d'un nouvel album éponyme, Vianney était de passage à La Rockhal ce mercredi soir. Seul sur scène, il nous aura présenté les titres extraits de ce deuxième opus. Le public... La suite

Lou Reed en concert

Lou Reed par pierrotpj
Luxembourg, Rockhall, le 06/06/2012
Il faut malheureusement le dire, ce concert commencé avec plus d'une heure de retard au Rockhall au Luxembourg était assez pathétique : Lou Reed avait vraiment l'air d'un... La suite

Smashing Pumpkins en concert

Smashing Pumpkins par Jehuty
Rockhal - Esch-sur-Alzette (Luxembourg), le 03/12/2011
Hey ! C'est peu avant leur reformation de 2007 que j'ai découvert les Smashing Pumpkins et il faut dire que Mellon Collie and the Infinite Sadness avait été pour moi une... La suite

R.E.M. + We Are Scientists en concert

R.E.M. + We Are Scientists par Fanrem
Rockhal Esch sur Alzette, le 20/09/2008
La Rockal qui accueille le groupe ce soir, semble sorti de nulle part. Pas facile d'y arriver, le Gps nous arrête un peu trop tôt, et après un détour par le centre ville, nous... La suite