Accueil Chronique de concert U2 + Noel Gallagher (The Joshua Tree Tour 2017)
Vendredi 22 juin 2018 : 10570 concerts, 25037 chroniques de concert, 5217 critiques d'album.

Chronique de Concert

U2 + Noel Gallagher (The Joshua Tree Tour 2017)

U2 + Noel Gallagher (The Joshua Tree Tour 2017) en concert

Stade de France - Paris 26 juillet 2017

Critique écrite le par



Entre deux rendez-vous avec un grand dirigeant de ce monde, Bono espère peut-être encore secrètement obtenir le prix de Nobel de la Paix. Mais qui sait, Dylan a bien obtenu celui de littérature !

Bono n'oublie pas également d'organiser, avec régularité, des tournées à guichets fermés avec sa bande d'infatigables, discrets et fidèles partenaires depuis les débuts du groupe : The Edge, Adam Clayton et Larry Mullen Jr.



Peut-on être encore surpris par les Irlandais de U2 en 2017 ? Certes non, mais revisiter l'intégralité d'un album-phare des années 80 et du quatuor devenu au fil du temps un classique de la musique moderne, apporte son lot de satisfaction(s) !

"L'arbre de Josué" est bien évidemment le fil rouge de la soirée. Une petite scène centrale découpée en forme de Yucca brevifolia (nom binominal) verra chaque membre, un à un, la rejoindre et interpréter 4 classiques du début d'une carrière flamboyante, limite héroïque : "Sunday bloody sunday", "New year's day", "A Sort of Homecoming" et "Pride (in the name)". On ne pouvait commencer de manière plus intense. Sous un ciel maussade, ces titres réchauffaient l'atmosphère immédiatement !



On entrait ensuite dans le vif du sujet : " The Joshua Tree " est un disque qui se suffit à lui-même, il n'appartient plus à ses créateurs : " With or without you ", " I still haven't found what I'm lookin' for ", " Bullet the blue sky "... les 11 titres de cette pierre angulaire de la carrière de U2 sont mis en scène et illustrent (ou sont illustrés par) le road-movie poussiéreux de l'Amérique, diffusé sur l'écran géant, Une contrée qui fascine et intrigue à la fois.

U2 devient alors un orchestre discret qui joue les morceaux de ce ciné-concert. Et c'est pleinement réussi. On aperçoit les musiciens sur certains plans de l'immense écran qui se situe derrière eux, d'où dépasse le branchage si particulier de cette espèce de la famille des Agavaceae, mais ils considèrent que c'est l'oeuvre dont on célèbre ce soir les 30 ans qui doit être valorisée !



On regrettera l'absence de cohérence dans la troisième partie de la soirée. Alternant de sublimes morceaux comme "Mysterious ways" ou encore "One" issus de l'original "Achtung baby", avec des tubes évidents mais moins intéressants extraits d'albums récents, l'émotion cessera d'être à son comble.

Pas de guest de luxe comme la veille, en l'occurence Patti Smith, mais un spectacle où rien n'est laissé au hasard et on se prend toutefois à un rêver d'un Olympia pour célébrer un nouvel album à paraître prochainement...



En première partie, Noel Gallagher avait bénéficié d'un son convenable et alterné ses créations récentes et des classiques d'Oasis.


Photos : Eric Champarnaud electriceyephoto.blogspot.fr

> Réponse le 27 juillet 2017, par Lars Pascal

[PARIS - Stade France - 25 juillet 2017] L' entrée en matière du groupe a été ratée du moins pour les pauvres fans de 3ème catégorie qui faute de vidéo n'ont distingué sur l'avancée de scène décalée que des silhouettes. Ce public a mis un temps certain pour comprendre que le concert avait débuté et ce n'est qu'une fois U2 replacé sur la scène centrale et filmé que la frustration s'est quelque peu dissipée. Fan du groupe, avant l'album "The Joshua Tree" datant de 1987 et le film "Rattle and hum" que j'ai vu au cinéma à sa sortie, je voulais voir le quatuor de ma jeunesse qui c'est un peu caché encore par intermittence derrière une symbolique. Soit, BONO a à cœur de faire passer ces messages vertueux mais bon on voulait voir un groupe de rock plus à nu. Alors sans doute que la sensation forte était là sur la pelouse du...  La suite | Réagir

> Réponse le 28 juillet 2017, par Fred Boyer

Impression bien plus mitigée pour ma part... Le problème pour moi est qu'un mega-concert en stade est un exercice très particulier, avec ses propres codes, et ses propres conditions de réussite différentes d'un concert en zenith, festival ou petite salle. En stade la scénographie est fondamentale. De notre point de vue (dans la fosse, côté droit, au niveau de la régie, donc pas très loin de la scène) nous n'avons absolument pas vu le groupe pendant la première demi heure (l'enchaînement "Sunday Bloody Sunday", "New Year's Day", "Bad", "Pride"). A tel point que TOUS LES GENS AUTOUR DE NOUS ont même pensé que le groupe jouait les premiers morceaux des coulisses (dans le cadre d'une mise en scène particulière). U2 bénéficiait d'un écran absolument gigantesque, le plus grand et le plus...  La suite | Réagir

> Réponse le 28 juillet 2017, par jeff

Concert U2 du 26 juillet 2017 décevant, que ce soit au niveau du spectacle (pelouse) ou une partie de la scène était masquée par une battisse technique. Le son n'était pas non plus de bonne qualité. Impression d'un groupe blasé, manque de dynamique (problème lié à la configuration du stade ?). Comment peut t'on passer un morceau en replay avec Pavarotti ? Beaucoup de regrets, pour ce concert qui n'était pas à la hauteur de U2. On est loin du concert 365°. Pas au top, voire concert à éviter, il y a mieux sur la place !  Réagir

> Réponse le 29 juillet 2017, par Pierrecv

2ème concert d'U2 et 2ème désillusion (encore plus importante). Alors oui sur le papier pas de mauvaise surprise, la setlist fait saliver. Mais avec un son aussi pourri (j'étais en tribune) et une résonance parfois insupportable, on ne passe pas toujours un bon moment. Et la vue... quelle vue d'ailleurs ? On se moque de qui Monsieur Bono ? Quatre pylônes au milieu de la fosse (les pauvres) qui masquent une partie des écrans sur lesquels... n'apparaissent pas ou très peu nos chers zikos...Frustrant vous dites ? En fait, j'ai eu l'impression d'écouter un live de qualité incertaine sur une mauvaise chaîne hifi, au milieu de 80 000 personnes. Sensation bizarre. Ce qui a sauvé cette soirée ? Monsieur Noel Gallagher. Excellente première partie, avec un son mieux réglé (comme quoi c'est...  La suite | Réagir

> Réponse le 30 juillet 2017, par Alautre1

Grosse déception pour ce concert d'un groupe mythique. Les spectateurs ont eu le droit - quand ils n'étaient pas assis dans les tribunes de côté - à des photos projetées sur grand écran et à des séquences du groupe en live. Décor minimaliste, pelouse encombrée d'une structure technique. Quant au contenu, des tubes en 1ère partie, puis des chansons moins ou pas connues. Rien d'équilibré. Sentiment d'un groupe à bout de souffle et d'imagination. Y a que le prix du billet qui était très élevé. J'ai vu pas mal de gens quitter le Stade avant la fin...  Réagir

> Réponse le 01 août 2017, par Pascal

[Stade de France - 25 juillet 2017] 115€ pour avoir 4 pins sur scène pendant 30 minutes. Un son pourri. Certes, que des morceaux d'anthologie mais pas suffisant pour faire oublier que l'on se saigne pour débourser. Je suis un inconditionnel depuis 30 ans mais la bande à Bono ne pense plus qu'à la pompe à fric. Bono à force de prendre du fric commence aussi à prendre des rondeurs. Peut-être la dernière fois que j'irai les voir. Quelle déception par rapport à 360°...  Réagir

> Réponse le 03 août 2017, par Frédéric

[Paris - 26 juillet 2017] Un son poussif, un groupe qui s'embourgeoise, un écran géant qui démarre après 4 chansons, des énormes pylônes qui masquent la scène, pas d'ambiance. Portant, je suis un fan ! Mais U2 pour moi c'est terminé.  Réagir


Noel Gallagher : les dernières chroniques concerts

Noel Gallagher en concert

Noel Gallagher par Lauren Debache
Zéntih de Paris, le 12/03/2015
Noel Gallagher revit au Zénith de Paris Resté discret depuis le premier album des Noel Gallagher's Flying Birds, l'ex-Oasis frappe un grand coup sur ce ring impitoyable... La suite

Rock en Seine 2012 - Jour 2 : The Black Keys, Noel Gallagher, Agoria, Eagles Of Death Metal, The Temper Trap, Speech Debelle en concert

Rock en Seine 2012 - Jour 2 : The Black Keys, Noel Gallagher, Agoria, Eagles Of Death Metal, The Temper Trap, Speech Debelle par Fredc
Domaine National de Saint-Cloud, Saint-Cloud, le 25/08/2012
SAMEDI 25 AOÛT 2012 Temps : Plutôt beau, rares averses en soirée, très froid la nuit. On a vu : Speech Debelle, Of Monsters And Men, Ed Sheeran, The Temper Trap, Eagles... La suite

The Black Keys, Noel Gallagher, Eagles Of Death Metal, Toy, Mark Lanegan, Deus, Bass Drum Of Death, Ume, Of Monsters And Men, The Bots, Maximo Park, Granville (Festival Rock en Seine 2012) en concert

The Black Keys, Noel Gallagher, Eagles Of Death Metal, Toy, Mark Lanegan, Deus, Bass Drum Of Death, Ume, Of Monsters And Men, The Bots, Maximo Park, Granville (Festival Rock en Seine 2012) par Pierre Andrieu
Domaine National de Saint-Cloud, le 25/08/2012
Grâce à un enchainement ininterrompu de concerts tous plus classieux et enthousiasmants les uns que les autres, la journée du Samedi 25 août 2012 est appelée à rentrer dans... La suite

Noel Gallagher's High Flying Birds + The Electric Soft Parade  en concert

Noel Gallagher's High Flying Birds + The Electric Soft Parade par Pierre Andrieu
Casino de Paris, le 06/12/2011
Fervente grand messe digne d'un stade de foot en ébullition pour l'ex Oasis Noel Gallagher dans un Casino de Paris rempli de fans anglais pas farouches au moment de chanter... La suite

U2 : les dernières chroniques concerts

U2 (The Joshua Tree Tour 2017) en concert

U2 (The Joshua Tree Tour 2017) par lol
Stade de France - Paris, le 26/07/2017
En ce mois de juillet 2017, U2 revenait au stade de France pour le 30ème anniversaire de leur album légendaire album "The Joshua tree". Si cet anniversaire était plus que... La suite

U2 en concert

U2 par Xavier Averlant
AccorHotels Arena, Paris, le 11/11/2015
Le palais omnisports de Paris Bercy, après de longs mois de ravalements, de travaux de rénovation (quasi deux ans) ré-ouvre ses portes pour accueillir le célèbre groupe irlandais... La suite

U2 en concert

U2 par olivier95130
Stade de France, Saint-Denis, le 18/09/2010
Incroyable ! Le plus grand concert de ma vie ! Vraiment, U2 est le plus génial, le plus grand groupe de rock aujourd'hui ! La tournée 360° est vraiment phénoménale... Ils... La suite

U2 en concert

U2 par simon pegurier
Stade Charles Ehrmann, Nice, le 15/07/2009
Durant les années 80-90, U2 est un sacré bon groupe. Leur carrière démarre par un rock héroïque à l'énergie brute et aux mélodies impeccables, vient ensuite une période plus... La suite

Stade de France - Paris : les dernières chroniques concerts

U2 (The Joshua Tree Tour 2017) en concert

U2 (The Joshua Tree Tour 2017) par lol
Stade de France - Paris, le 26/07/2017
En ce mois de juillet 2017, U2 revenait au stade de France pour le 30ème anniversaire de leur album légendaire album "The Joshua tree". Si cet anniversaire était plus que... La suite

Guns n' Roses en concert

Guns n' Roses par lol
Stade de France, Paris, le 07/07/2017
6 juin 1992, les Guns N' Roses débarquaient pour la première fois en France pour soutenir leur Nouvel album : "Use Your Illusion (I et II)". La tournée s'appelait "Get in The... La suite

Guns n' Roses en concert

Guns n' Roses par Gandalf
Stade de France, Paris, le 07/07/2017
Et la magie opéra. En cette très chaude soirée d'été, dans un Stade de France quasi plein, la magie Guns n' Roses, celle là même qui m'a accompagné depuis la sortie des "Use you... La suite

Paul McCartney en concert

Paul McCartney par Pierre Andrieu
Stade de France, Saint-Denis, le 11/06/2015
Etait-ce une bonne idée de se rendre au concert de Paul McCartney au Stade de France le 11 juin ? Oui... et non. Oui, parce qu'à 72 ans l'homme est en forme et en voix... La suite