Accueil Chronique de concert UFO + Bitten
Jeudi 20 février 2020 : 10848 concerts, 25925 chroniques de concert, 5287 critiques d'album.

Chronique de Concert

UFO + Bitten

UFO + Bitten  en concert

Rock School Barbey, Bordeaux 12 mars 2013

Critique écrite le par



Je n'aurai pas pensé dire un jour de monter vers le 'nord' en prenant la direction de Bordeaux, mais à la température ambiante glaciale qui nous saisit dès notre arrivée, nous eûmes un aperçu de la vague de froid qui allait déloger notre température estivale quelques heures plus tard.



Alors que U.F.O. avait effectué une date sur Bilbao le samedi précédent, mais en concurrence avec les 'Ramoneurs de Menhirs' à Bayonne et 'Bullet' à Bilbao, la date de ces derniers à la Rock School Barbey de Bordeaux sera donc pour mes habituels compagnons de route et moi-même une séance de rattrapage.



Je passe les détails des encombres routiers entre Bayonne et Bordeaux qui nous firent arriver peu avant la première partie le temps de découvrir la salle et d'avoir la surprise de retrouver quelques connaissances sur place.



Originaires de Grèce avec une voix américaine, le quatuor 4 Bitten chauffera la salle pendant une bonne demi-heure devant les 400 personnes présentes avec son hard rock influencé - selon ses propres dires - par les grands de ces quatre dernières décennies, de Janis Joplin à Black Sabbath en passant par Led Zeppelin et Metallica. Si le groupe n'invente rien, cependant le dynamisme de la chanteuse Fofi, ajouté au style capillaire et musical très rockabilly du bassiste, fera passer ce moment assez rapidement.



Un mélange de rythmes rock'n'roll et de riff blues-rock plus ou moins metal, le tout mené par une 'frontwoman' dotée d'une bonne humeur communicante, qui remerciera et dira au-revoir au public à chaque titres comme si elle venait d'effectuer deux heures de show tellement le groupe semble heureux d'assurer la première partie de UFO.




Il sera donc 22 heures quand l'inimitable flegme et charme Anglais débarquera sur scène en la personne de Phil Mogg, accompagné bien sûr des talentueux Vinnie Moore à la guitare, Andy Parker derrières les fûts, Paul Raymond au clavier et à la guitare, et Rob de Luca pour la basse.




Alors que les paris sur l'état d'ébriété de Phil Mogg vont bon train - ceux qui suivent le groupe depuis plusieurs années me comprendront - ce dernier apparaitra bien joyeux mais moins éméché que lors de certaines dates passées. Juste de quoi une fois de plus disséminer son charme et son humour"so british" pendant presque deux heures de concert.



S'il nous faudra quelques minutes pour reconnaitre correctement le premier titre "Lights Out" à cause d'une qualité de son très moyenne, la suite sera cependant beaucoup plus nette, bien que je trouverai Phil Mogg légèrement sous-mixé pendant tout le concert.
Cela n'empêchera pas nos amis d'interpréter pas moins de 15 titres, le tout couronné des magnifiques parties solistes de Vinnie Moore et des nombreux discours humoristiques de notre fontman (dont je ne détaillerai pas les diverses demandes de traductions auprès du public), le tout entre-coupé d'un toc à boutonner à de multiples reprises son veston et avaler quelques gorgées de bière.



Je réalise par ailleurs à ces moments précis à quel point le public sera calme et silencieux en comparaison de mes habituels concerts de l'autre côté de la frontière : même lorsque Phil parle à côté de son micro il est possible de l'entendre correctement. Pas de cris, de bousculades,de "beste bat" hurlés entre chaque titres, une ambiance bien différente à laquelle je ne suis pas habituée, mais qui ce soir collera avec l'esprit que dégagera le groupe sur scène, et ajoutera au côté intimiste du concert.



Si Phil et Vinnie mènent la danse en terme de présence scénique, Rob de Luca ne sera pas en reste de part son attitude, se déplaçant beaucoup et prenant de multiples poses 'acrobatiques' tout au long du concert. Plus effacés, Andy sortira de derrière ses fûts à la fin du concert, ainsi que Paul qui passera de son clavier à sa guitare de manière discrète en bon gentlemen.



Une set-list identique sur cette tournée entre les dates, et c'est avec un final composé des incontournables "Rock Bottom / Doctor Doctor / Shoot Shoot" - dont on ne se lasse pas - que le groupe quittera la scène après 1h45 de concert.

Même si je regarderai l'heure tourner à cause du trajet du retour à effectuer et d'une fatigue accumulée ces derniers temps, une fois de plus UFO me transportera aux travers de ses compositions avec un concert plus confiné que dans les grandes salles ou festivals mais tout aussi agréable.

Bien que dès la fin du concert, bon nombre de critiques négatives furent émises dès la sortie de la salle par certaines personnes sur les "pains" effectués par le groupe, ou encore le fait que "Vinnie Moore n'ai pas le touché de Schenker, etc...", ce concert fut pour ma part une fois de plus vraiment très bon et je ne peux que conseiller d'aller voir les monstres anglais.
Only they can rock me !


Lights Out
Mother Mary
Fight Night
Wonderland
Cherry
Let It Roll
Burn Your House Down
Only You Can Rock Me
Love to Love
Hell Driver
Venus
Too Hot to Handle
Rock Bottom
Doctor Doctor
Shoot Shoot


Remerciements : R.Wessier Base Productions.

U F O : les dernières chroniques concerts

UFO par Gandalf
L'Usine à Istres, le 09/11/2006
Et encore un concert de vieux de la vieille dans la région, moi ça me plait bien, ca me permet de voir tous ces groupes que je ne pensais jamais entendre live, et surtout, la plupart du temps, ca donne des prestations du feu de diou ! Les papys, ils ont souvent la patate, et jouent bien plus longtemps, se font bien plus plaisir on stage, que... La suite

Rock School Barbey, Bordeaux : les dernières chroniques concerts

No One is Innocent en concert

No One is Innocent par Cedmcvsdiego
Rock School Barbey - Bordeaux, le 05/11/2015
Le groupe de fusion No One Is Innocent reprend la route en 2015 afin de défendre son récent album "Propaganda" bien plus réussi que "Drugstore", son prédécesseur datant de... La suite

Michael Schenker's Temple Of Rock  en concert

Michael Schenker's Temple Of Rock par Abigail Darktrisha
Rock School Barbey, Bordeaux , le 20/11/2014
Les légendes c'est un peu comme la loi des séries et la série actuelle s'appelle Rainbow. Après avoir assisté au concert de Graham Bonnet en Pays Basque Espagnol la semaine... La suite

Noah & the Whale + Fink (Festival Chorus) en concert

Noah & the Whale + Fink (Festival Chorus) par Julyzz
Magic Mirror - La Défense, le 22/03/2010
Mon Festival Chorus 2010 commence ici, sur le parvis de La Défense au milieu de La Parade Immobile (éléphants, scorpions, etc... confectionnés avec des objets inattendus qui... La suite

Soan en concert

Soan par Mamie
Rock School Barbey, Bordeaux, le 04/02/2010
Après avoir écouté et apprécié le cd de Soan, je ne voulais pas rater son concert... Quelle magnifique soirée !!!! L'artiste est généreux, simple et son équipe formidable... La suite