Accueil Chronique de concert Watcha + Third Eye Machine + The Arrs + X-Vision + DSK + Neurosphobia (Coolness'Tival 2005)
Vendredi 6 décembre 2019 : 10555 concerts, 25827 chroniques de concert, 5280 critiques d'album.

Chronique de Concert

Watcha + Third Eye Machine + The Arrs + X-Vision + DSK + Neurosphobia (Coolness'Tival 2005)

Coolness'tival à Montdidier 11 novembre 2005

Critique écrite le par

Quatrième édition du Coolness'tival à Montdidier dans la Somme qui après avoir accueilli ces dernières années des pointures comme Gojira, Dagoba, Black Bomb A, Aqme ou Zull FX a proposé pour son édition 2005 une bien belle affiche : Third Eye Machine, The Arrs, X-Vision et Watcha.
L'ouverture des portes se fait très tôt (six groupes à l'affiche ce soir) et le concert débute par deux groupes locaux dans un registre hardcore death très prisé dans le coin et qui pose de décor. Tout d'abord Neurosphobia pour un set très court mais efficace puis DSK avec son ultra death metal, effectivement très puissant mais décidément trop fort pour que l'on puisse réellement apprécier vraiment les qualités techniques des musiciens. DSK quitte la scène nous laissant le temps de boire une bière avant le set de Third Eye Machine, en espérant qu'il n'y aura pas de surenchère sur le son ce soir au risque de gacher la soirée.
J'attends beaucoup de Third Eye Machine ce soir pour avoir découvert les savoyards il y a un an au Bizz'art Festival de Saint Quentin avec Masnada. L'originalité de leur show m'avait séduit et incité à trainer quelques amis ce soir pour les découvrir. Les lumières s'éteignent enfin et leur fameuse intro de chants grégoriens démarre puis les musiciens arrivent sur scène, tout de noir vétus, suivis enfin du chanteur qui prend place derrière son pupitre de "prédicateur"... énorme ! Le concert débute avec le premier morceau de l'album, Handful suivi immédiatement d'un nouveau morceau très radical qui donne une idée de l'orientation que prend le groupe. Les TEM son chez eux sur scène, la machine est carrée et laisse peu de répit au public. Ils ont traversé la France depuis les Alpes pour venir ici ce soir ! Les morceaux de Romkert s'enchainent à vitesse grand V... Le bassiste pète un plomb et monte sur le mur d'enceintes (il sera immité ensuite par Bob de Watcha). Suivent ensuite Armada puis je reconnais Hope entendu sur le CD. Ces gars là ont beaucoup de charisme et offrent un vrai show qui contraste avec ce que l'on a l'habitude de voir. Le chanteur alterne avec facilité d'incroyables gueulantes avec un chant très mélodique. J'en ai des frissons dans le dos quand ils terminent sur Cutting et quittent la scène, trop tôt à mon goût, pour laisser la place à The Arrs.

The Arrs arrivent alors. Ils parait qu'ils ont gagné le Tremplin Roadrunner. Je ne les connais pas encore. Le set démarre en force et c'est à nouveau la surenchère sur le volume ce qui gache un peu ce que l'on peut percevoir de ce métal qui ne fait pas dans la demi mesure ! Les morceaux de "...et la douleur est la même" sont d'une aggressivité extrème et sont exécutés avec une dextérité qui ne fait aucun doute. Le public de devant semble apprécier, les autres observent. Difficile en effet de disséquer correctement leurs riffs dans ce tsunami sonore. Bref, un set efficace mais pas d'une franche originalité.

Le temps d'une nouvelle bière et les lorrains d'X-Vision prennent possession de la scène. Il font pas mal perler d'eux en ce moment. A mi chemin entre Fear Factory et Slipknot, ils débalent un set d'une efficacité rare enchainant des morceaux que le public semble bien connaître. Même si le volume reste toujours très (trop ?) fort, le chanteur a une voix qui si elle est puissante, reste vraiment originale et sert très bien les morceaux. Les chansons s'enchainent en alternant passages de métal extrème et riffs plus lourds, amenant une ambiance différente, plus sombre, ce qui n'est pas pour me déplaire. Les X-Vision prouvent leur expérience de la scène mais on ne peut pas vraiment parler de show ici non plus. Les headbangers de services auront en tout cas apprécié le passage des Messins.

Arrive enfin la tête d'affiche de ce festival à la programmation vraiment hétéroclyte : 4 groupes de brutal hardcore et deux groupes de néo-métal. Watcha vient présenter son dernier album "Phénix" et je suis ravi de les voir pour la troisième fois. Malgré l'heure tardive le public est toujours dedans et le groupe nous balance un set d'une rare intensité. Tout y passe ! Le traditionnel Sam dans sa version 4 est exécuté avec brio puis "la Rumeur", "Sauve moi" ... Bob et Pendule font leur show et Bob suit l'exemple de Loot de Third Eye Machine en escaladant sur les murs d'amplis. Petite nouveauté avec un morceau acoustique qui marque une pause dans le set "Même l'amour" mais aussi le morceau phare de l'album "Un jour" exécuté avec brio. Les Watcha ont de la bouteille et ne décoivent pas. Malgré un public clairsemé sur la fin de set, ils montrent qui est sont les boss ce soir.

Rendez-vous l'année prochaine pour le Coolness'tival numéro 5 !

 Critique écrite le 12 novembre 2005 par Vincent


DSK : les dernières chroniques concerts

Kolok fest : Jack Face + Good Hell + Fox O Law + HAppy Family + Fencies + DSK + ERIS + DJ Pastis Bertrand + DJ David Ghetto en concert

Kolok fest : Jack Face + Good Hell + Fox O Law + HAppy Family + Fencies + DSK + ERIS + DJ Pastis Bertrand + DJ David Ghetto par Cococarte
Meyreuil la kolok, le 30/06/2012
Pour la 3ème édition, la petite équipe des organisateurs s'est structuré autour du net label ganache records dont le principe est de sortir un single par semaine d'un groupe... La suite

The A.R.R.S : les dernières chroniques concerts

The A.R.R.S + Disturb + In other climes par Zhou
Le Korigan - Luynes, le 07/04/2007
Retour du Zhou sans amis pour ce beau plateau hardcore, et forcement ça tombe toujours quand il y a vingt millions de groupes (facile !). Et vu que je ne connais jamais grand monde dans les concerts de hardcore on va dire que je ne force pas trop pour être à l'heure. Quand j'arrive, Irisia sont déjà passés. Paradoxalement, ça m'emmerde parce que... La suite

25 ta life + Right For Life + Noxious enjoyment + The Arrs par Hardcore rulezzz !
La Locomotive, Paris, le 19/12/2003
Tout d'abord, un petit groupe local a ouvert à 18h30 alors que la salle était à moitié pleine (le nom du groupe m'a échappé) : Show violent mené par 2 chanteurs à voix rauque --> la salle a pu un peu s'échauffer l'oreille. Mais lorsque The Arrs s'y colle à son tour, le niveau est déjà meilleur et le show très Death du groupe est impeccable !... La suite

Third Eye Machine : les dernières chroniques concerts

Psyko + Triste Sire + Third Eye Machine + Maczde Carpate par jean + Nath
Le Scarabée à CHAMBERY, le 28/05/2005
C'était une chaude soirée du mois de mai, le 28 plus exactement... une salle de concert de renommée locale fêtait ses 10 ans...4 groupes plus ou moins du coin ayant acquis une certaine notoriété nationale (surtout pour les 3 derniers) étaient conviés à la fête... Psyko, Triste Sire, Third Eye Machine et Maczde Carpate ... Le premier groupe... La suite

FEVERISH + THIRD EYE MACHINE + INDUCE + SERUM 8 par thierry
festival 4 kill, le 08/01/2005
comme le jieff qui a laissé une chronique sur le festival 4kill, je partage la quasi-totalité de son enthousiasme... parce qu'un festival se passant dans ce département savoyard se fait très rare... c'est pourquoi j'apporte une pierre à l'édifice de cette bonne initiative en posant une nouvelle chronique...! sinon, je pense que si les Serum 8 et... La suite

Third Eye Machine + Feverish + Induce Crew + Serum8 par ji-eff
Festival 4 KILL à LA MOTTE SERVOLEX, le 08/01/2005
Un festival métal organisé en Savoie, ça n'arrive pas très souvent, surtout de cette qualité. Alors, quand quelque chose se passe, il ne faut pas hésiter et foncer. C'est un petit peu ce que j'ai fait samedi soir dernier (8 janvier 2005) pour le festival 4 KILL. Il était organisé par une jeune association, à LA MOTTE SERVOLEX à côté de Chambéry. A... La suite

Third Eye Machihe + Klozecore + Troides Priamus Hecuba par Pierre
Ninkasi Kao (Lyon), le 09/12/2004
Une belle soirée s'est déroulée jeudi dernier au Ninkasi Kao, à LYON. Une soirée sous le signe du gros son, des guitares velues et des ambiances agressives. Une scène découverte avec deux groupes locaux (Klozecore et Troides Priamus Hecuba) et une tête d'affiche régionale (Third Eye Machine). En tous les cas, beaucoup de monde s'était dépacé pour... La suite

Watcha : les dernières chroniques concerts

Tryo + Lofofora + Patrice + Watcha + Ez3kiel [ezekiel] + Stupeflip par lazario
Festival Skabazac, le 06/06/2003
Pour les groupes que j'ai vu, tryo a largement réuni le plus de spectateurs mais bon c'est toujours le même style, ils mettent une super ambiance et sont quand même à voir sur scène.. J'ai bien kiffé sur Ez3kiel, une batterie, des samples et une basse bien puissante, j'ai trouvé certains morceaux un peu longuets mais ils sont carrément dans leur... La suite

Eths + Watcha + Headcharger par Sha.
Le Forum - Vauréal (95), le 04/11/2007
C'était trop excellent !! Bon, Headcharger m'avait ennuyé au début. Watcha m'avait réveillé même si c'était un peu long... Et à l'arrivé d'Eths sur la scène tout le public s'est rapproché (ma poitrine s'en souvient --*) Et c'était tout bonnement G.E.A.N.T. Magnifique !! En plus, le forum est une toute petite salle alors même derrière, on voyait... La suite

Octopus Rock Festival : Pleymo, The Servant, AqME, Watcha, Wunjo, Dir En Grey, Black Bomb A, MyPollux, Dollsex par ghallium
Nivelles (Belgique), le 29/07/2005
C'est donc à Nivelles que s'est déroulée la première édition de l'Octopus Rock Festival et non à Braine l'Alleud comme prévu initialement. Et pour ce festival, on peut dire que l'organisation s'est donnée les moyens, 46 groupes sur 2 scènes, pendant 3 jours, dont la crème du néo-metal français (Pleymo qui effectuait son unique date de l'année ,... La suite

Killa Carltoon&PM gaillard sans gene+Watcha Clan par lolo
La maroquinerie - Paris, le 30/04/2004
J'avais entendu parlé de Watcha Clan sans jamais les avoir vu ni écouté...ça y'est c'est fait ! et je ne suis pas déçu ! La première partie de Killa Carltoon à la maroquinerie a tout démonté! Watchan Clan c'est du pur son alliant reggae, jungle et musique orientale à merveille le tout sur la (superbe) voix de Sister Ka. Bien que le public ait eu... La suite

Coolness'tival à Montdidier : les dernières chroniques concerts

Saez par Cathy
Reims, salle : L'Usine, le 25/03/2000
C'était génial. Saez a le merite d'avoir la patate sur scène bien que ses chansons soient plus ou moins pessimistes.FRanchement, c'est un concert à ne pas rater et un jeune artiste à ne pas lâcher. La suite