Accueil Chronique de concert Whispering Sons (Club Europavox)
Samedi 16 novembre 2019 : 11708 concerts, 25766 chroniques de concert, 5276 critiques d'album.

Chronique de Concert

Whispering Sons (Club Europavox)

Whispering Sons (Club Europavox) en concert

La Coopérative de mai, Clermont-Ferrand 30 octobre 2019

Critique écrite le par



Belle découverte que celle de Whispering Sons lors du Club Europavox organisé à La Coopé fin octobre... Emmené par une androgyne chanteuse à la voix magnétique, ce jeune groupe belge basé à Bruxelles se joue admirablement des codes du post punk et de la cold wave en y mettant la conviction et l'intensité nécessaires.



Certes, Fenne Kuppens (voix très grave), Kobe Lijnen (guitare insidieuse), Sander Hermans (synthétiseurs vrillants), Tuur Vandeborne (basse lourde) et Sander Pelsmaekers (batterie martiale jouée debout) n'ont à proprement parler rien inventé sur les chansons figurant au générique de leur (bon) premier album nommé "Image". Mais en partant de Joy Division et Ian Curtis (pour les parties vocales et la batterie) mais également de The Cure et Robert Smith (pour le son des guitares et des synthés), ils arrivent à créer un truc qui fonctionne, prolongeant avec maestria la grande légende de la musique gothico dépressive, comme sur leurs tubes "Got a light" et "Hollow".



Les "secrets" de Whispering Sons : des morceaux bien écrits qui prennent l'auditeur de plein fouet, une voix qui tétanise dès la première note, des arrangements à la fois accrocheurs et délicieusement froids. Sur scène, le groupe joue sec et dur tandis que la chanteuse, qu'on prenait au début pour un chanteur à cause de son registre vocal ultra grave, amène sa présence à la fois inquiétante et borderline. Après avoir un peu observé le public, qui observait lui-aussi (ça peut durer longtemps !), la flippante Fenne Kuppens commence rapidement à arpenter la scène comme une lionne en cage, ce qui a pour effet de réveiller le public, puis de l'électriser.



Chaque morceau se révèle plus puissant que le précédent, tant et si bien qu'on en arrive à un point de non retour où tout le monde sur scène et dans la salle est complément à fond ! La voix transperce, la guitare défonce, la basse gronde, les synthés donnent l'impression de courir seul dans une forêt la nuit et la batterie en vient à sonner comme une boite à rythmes trafiquée par Martin Hannett (génial architecte du son de Joy Division). Bref, c'est le trip cold wave ultime, celui qui pousse tous les curseurs émotionnels dans le rouge, provoquant à la fois le désir de mourir le plus vite possible dans d'atroces souffrances mais en même temps (Macron démission !) celui de vivre le plus vite possible dans de féroces jouissances.



Vers la fin du concert, un morceau un peu plus orienté "synthés" que les autres déglingue tout, définitivement. Whispering Sons embraye ensuite sur une fin de set agressive à souhait, obtenant même un rappel de la part d'un public qui n'avait sans doute jamais entendu parler du groupe il y a une heure...

Photos : Yann Cabello www.yanncabello.com, www.facebook.com/yann.cabello.7, twitter.com/YannCabello, instagram.com/yanncabello...




Europavox : les dernières chroniques concerts

Eddy de Pretto (Festival Europavox 2019) en concert

Eddy de Pretto (Festival Europavox 2019) par Didlou
Place du 1er mai, Clermont-Ferrand, le 28/06/2019
Dans le cadre du festival Europavox 2019, quelques artistes avaient retenu mon attention ce vendredi 28 juin, Eddy de Pretto en faisait partie.... C'est pile dans la période de... La suite

Cabbage (Festival Europavox 2018) en concert

Cabbage (Festival Europavox 2018) par Pierre Andrieu
La Coopérative de Mai, Clermont-Ferrand, le 29/06/2018
Déjà aperçus au Printemps de Bourges lors d'un excellent show en avril 2018, les énervés Anglais de Cabbage (traduction : "le chou") ont fait également forte impression fin... La suite

Sunflowers (Festival Europavox 2018) en concert

Sunflowers (Festival Europavox 2018) par Pierre Andrieu
La Coopérative de Mai, Clermont-Ferrand, le 28/06/2018
Méga claque administrée par le duo de garage psyché Sunflowers dans le club (bourré à craquer) de La Coopé à l'occasion du festival Europavox ! Il est 20 heures 45, on... La suite

Shame + Frustration + The Noise Figures (Festival Europavox 2017) en concert

Shame + Frustration + The Noise Figures (Festival Europavox 2017) par Pierre Andrieu
La Coopérative de Mai, Clermont-Ferrand, le 01/07/2017
Excellente soirée dans le club de La Coopé à Clermont-Fd dans le cadre du festival Europavox, avec par ordre de passage le sympathique grunge 'n roll des Grecs de The Noise... La suite

La Coopérative de mai, Clermont-Ferrand : les dernières chroniques concerts

Daughters + Untitled With Drums en concert

Daughters + Untitled With Drums par Pierre Andrieu
La Coopérative de mai, Clermont-Ferrand, le 08/10/2019
Soirée "noir, c'est noir" à la Coopé début octobre avec en tête d'affiche les Américains noise metal aussi dérangés que suicidaires de Daughters et en ouverture de show les sombres... La suite

Keren Ann en concert

Keren Ann par Pierre Andrieu
La Coopérative de Mai, Clermont-Ferrand, le 22/10/2018
De passage dans le club de La Coopé pour présenter son dernier album en date, intitulé "Bleue", Keren Ann a une fois de plus fait montre d'une classe au dessus de la moyenne.... La suite

It It Anita + Lysistrata en concert

It It Anita + Lysistrata par Pierre Andrieu
La Coopérative de Mai, Clermont-Ferrand, le 24/10/2019
Plateau noise de haut vol dans le club de La Coopé - très bien rempli, ouf, il n'y a pas que des fans de David Hallyday, Lomepal, Manu Chao et Bilal Hassani à Clermont-Fd ! -... La suite

Abraham Inc. (David Krakauer + Fred Wesley +  Socalled) en concert

Abraham Inc. (David Krakauer + Fred Wesley + Socalled) par Jérôme Justine
La Coopérative de Mai, Clermont-Ferrand, le 13/10/2019
Mercredi 13 octobre 2019, Coopérative de Mai, grande salle : c'est l'ouverture de la nouvelle saison de Jazz à la Coopé, et une fois encore elle est plus que prometteuse. Pour... La suite