Accueil Chronique de concert Yann Cleary
Samedi 22 février 2020 : 10768 concerts, 25928 chroniques de concert, 5287 critiques d'album.

Chronique de Concert

Yann Cleary

Yann Cleary  en concert

Lollipop Music Store, Marseille 19 février 2016

Critique écrite le par

Lollipop Music Store by Pirlouiiiit 19022016

J'ai déjà du l'écrire mais qu'importe, rien de tel pour bien sentir que le week end commence qu'un showcase en famille au Lollipop Music Store ; surtout lorsqu'il s'agit de celui d'un artiste dont on a pas mal écouté le disque ces temps ci. Je suis assez curieux de le voir sur scène car, outre tout le bien que je pense du label SLY qui sort justement son disque, j'en ai entendu dire pas mal de bien sur ses concerts. Pour être franc je suis assez curieux de voir ce qu'il va se passer ce soir car si j'ai beaucoup aimé Tokyo j'ai quand même trouvé que ça partait dans beaucoup de directions au point de presque perdre l'auditeur en route ...

Yann Cleary by Pirlouiiiit 19022016

Lorsque j'arrive au Lollipop je ne suis pas surpris de voir qu'il y a beaucoup de monde, mais un peu plus de n'y trouver presque que des nouvelles têtes (ou en tout cas pas celles des habitués). Les gens sont bien venus pour lui. Pas mal de gens de la profession on va dire, je suis en train d'échanger quelques mots avec Charlie O. et la multipotente attachée de presse du festival Yeah pas loin du canapé quand les premières notes live se font entendre dans l'autre partie du Lollipop. Ni une ni deux nous voila calés devant pour découvrir Cleary en live. Il attaque derrière son clavier avec tout un tas de petits machins ... un capteur qui lui permet de jouer sans les mains, deux manettes de wii qui lui permettent de frapper sur un batterie invisible ...

Yann Cleary by Pirlouiiiit 19022016

Très souriant il regarde le public se rapprocher et les enfants s'installer par terre devant lui ... Nous on promène notre regard sur tous les petits ustensiles qu'il a amené avec lui : des girafes Sophie, un klaxon de vélo d'enfant, un boite à cui-cui, une peluche ... bref un décor qui colle avec sa musique. Après cette intro electro-champêtre il prend sa guitare et en guise de présentation nous lâche " le dernier arrivé c'est souvent le bouc émissaire " (phrase qui prendra tout son sens un peu plus tard dans son set) ... Quelques sons plus tard il à nous conte rapidement l'histoire d'un chinois dont la belle chanson folk qu'il s'apprête à attaquer va nous raconter l'histoire.

Yann Cleary by Pirlouiiiit 19022016

Je ne sais plus si c'est à ce moment ou à un autre, mais Cyril tombant littéralement de sommeil j'irai le déposer sur le canapé zébré où il s'endormira instantanément. Du coup j'ai un peu perdu le fil chronologique mais garde comme impression globale beaucoup de longues plages instrumentales electro et quelques très beaux morceaux entrecoupées d'extraits biographiques pour expliquer la genèse de tel ou tel morceau. On apprendra ainsi qu'il a grandi au Maroc (je crois) et de ses peurs d'enfant au moment de ce coucher, qu'il a ensuite vécu au Japon où été mannequin, animateur (voire celebrateur) de mariage, qu'il a été mis en prison (d'où la réference à la phrase dite en début de set) ...

Yann Cleary by Pirlouiiiit 19022016

Tout au long il se confiera beaucoup à nous de façon directe ou indirecte, faisant référence à pas mal de souvenirs d'enfance comme cet anniversaire où personne n'était venu dans un premier temps qui expliquerait sa crainte de ne trouver personne à ses concerts (ce qui était loin d'être le cas ce soir), ou a des évènements plus récents, comme cette cote cassée qui l'a empêché de chanter ces derniers temps. On se sent bien en sa compagnie et on l'écoute avec plaisir et lorsqu'il nous demande de chanter avec lui on le fait avec plaisir. Par contre, et là je retrouve l'impression du disque, par moment ça manque peut être un peu de cohérence sinon en tout cas de rythme.

Yann Cleary by Pirlouiiiit 19022016

On se demande si son set ne gagnerai pas à être plus dense avec des morceaux plus rapidement construits et enchainés ou alors au contraire mettre le paquet sur la mise en scène et nous raconter une histoire, son histoire, dès le début avec un véritable fil qui nous permettrait de le suivre dans ces chansons autobiographiques. Je parle surtout dans le cadre d'un set plus long ; là dans le cadre intimiste du Lollipop au moment de l'apéro c'était parfait !

Plus de photos par Pirlouiiiit par ici

Bonus video
Yann Cleary by Pirlouiiiit 19022016 - 4


Yann Cleary : les dernières chroniques concerts

KinG + Ghost of Christmas + Cleary + Jim Yamouridis + Elvis et le Chacras .... Festival Yeah! (complément)  en concert

KinG + Ghost of Christmas + Cleary + Jim Yamouridis + Elvis et le Chacras .... Festival Yeah! (complément) par Pirlouiiiit
Village, Cave du Chateau et Temple de Lourmarin, le 05/06/2016
En complement des chroniques de Philippe (cf jour 1, jour 2 et jour 3) un petit mot rapide sur quelques artistes qu'il a raté pendant ces 3 jours et que j'ai eu la chance de... La suite

Madjo + Cleary en concert

Madjo + Cleary par Sami
Nomad Café, Marseille, le 13/03/2015
Encore une belle soirée au Nomad Café qui enchaîne les bons plans en ce début d'année. Elle commence avec une découverte (pour moi en tout cas) du nom de Cleary, un Aixois... La suite

Lollipop Music Store, Marseille : les dernières chroniques concerts

Moon Rã en concert

Moon Rã par Philippe
Lollipop Music Store, Marseille, le 14/02/2020
14 février, Fête des Amoureux depuis plusieurs siècles, dit-on... Mais amoureux de quoi ? Pourquoi pas du rock, après tout... En tout cas, en arrivant au Lollipop Music Store... La suite

Los Bankalos  en concert

Los Bankalos par Pirlouiiiit
Lollipop Music Store, Marseille, le 31/01/2020
Grosse soirée, comme tous les vendredi soirs, puisque j'ai prévu cette fois d'aller en famille au Lollipop pour voir Los Bankalos et Stoof qui devrait passer par là, avant de... La suite

Farouche Zoé & les Garçons Electriques en concert

Farouche Zoé & les Garçons Electriques par Pirlouiiiit
Lollipop Music Store, Marseille, le 24/01/2020
N'ayant pas pris de notes hier j'ai intérêt à ne pas trainer pour faire une petite chronique sinon j'aurai tout oublié. Vendredi, fin d'une longue semaine où Svet était à Tours,... La suite

Bird in Shell en concert

Bird in Shell par Pirlouiiiit
Lollipop Music Store, Marseille, le 16/01/2020
Ce soir j'ai réussi à sortir suffisamment tôt pour aller chercher les enfants et même manger des peleminis avec eux avant de repartir, seul cette fois, au Lollipop. Pour être... La suite