Accueil Chronique de concert Yom + Cesaria Evora
Samedi 22 février 2020 : 10768 concerts, 25928 chroniques de concert, 5287 critiques d'album.

Chronique de Concert

Yom + Cesaria Evora

Yom + Cesaria Evora en concert

Les Suds a Arles 17 Juillet 2009

Critique écrite le par

Semaine Grand écart pour moi, entre Kery James et Cesaria Evora.
Ce soir ça risque d'être un peu plus calme, mais un point commun : des sites étonnants.


Le théâtre antique reste tellement bien conservé que ça nous met dans l'ambiance de l'époque. Arles, une ville orientée fermement vers la culture accueille ce 14ème festival pendant les rencontres photographiques.


J'arrive par le bas du théâtre et me cale devant les barrières pour contempler la scène et les gradins.


Et Yom, clarinettiste démarre sa première partie accompagné de 2 frères, un au tuba/ trombone et l'autre avec une sorte de grosse caisse, et aussi d'un pianiste. Une petite formation particulièrement efficace pour faire danser le public. Entre deux chansons, il nous fait part de son honneur de faire la première partie de la chanteuse aux pieds nus. Et il nous propose humblement une version klezmer d'un titre méconnu de la capverdienne. C'est avec beaucoup d'humour qu'il arrive à faire rire la foule à plusieurs reprise pendant son set. En plus, il joue d'une manière si particulière que l'on entend des sons quasi cosmiques, il arrive à triturer son instrument comme personne !


A mi chemin entre jazz et musique tzigane à la Goran Bregovic, il colle parfaitement au panel de la foule. Apparemment la même de celui de Rodrigo y Gabriela (cf la chronique de Gandalf) : pas mal de gens d'un certain age, en costard avec leurs coussin personnel, et une autre partie de jeunes venus pour danser. Le contraste est frappant entre la fosse et les gradins. Mais un réel échange se fait avec le public au grand complet, applaudissement avec deux rythmes qui donnent un instrument supplémentaire au quartet. Une farandole serpentera durant une grande part du set pour ajouter un coté festif aux versions klezmer bien rythmées.


Yom était vraiment une bonne surprise, j'attends maintenant la diva en discutant avec un petit groupe de vacanciers , venus plusieurs fois déjà, enchantés par ce festival.


Et un petit brin de femme monte sur scène, accompagnée de 7 musiciens. Les pieds nus comme à son habitude, elle fait porter sa voix dans l'enceinte du théâtre à ciel ouvert. Elle est statique, certes, mais c'est sa présence vocale qui nous emmène dans son île. Les musiciens sont carrés dans leur jeu. Le violoniste et le clarinettiste nous invitent à la danse par des chorégraphies salsa, et rythme les chansons.


Les titres phares sont entonnés par l'assemblée. Je décide de me trouver une bière et de la siroter dans les tribunes. Je découvre alors des dédales derrière le théâtre avec de nombreux calages où des gens profite, de l'intimité des lieux. Deux bars un peu camouflés nous propose des bières pas trop cher. Je me faufile pour arriver dans les gradins et me pose entre des familles.


Cesaria Evora donne carte blanche au clarinettiste pour prendre une pose à sa table, et fumer une cigarette sur scène à coté du piano. Dans ce cadre piano bar, le musicien envoie un solo de qualité. Puis elle présente ses musiciens. Quelqu'un dans les gradins demande la traduction, et c'est vrai que j'aurai aimé comprendre ses paroles et mettre des mots sur cette nostalgie qui en ressort.


Je me dirige vers la sortie passant entre les danseurs et reprend la route avec la satisfaction d'avoir passé une soirée paisible, d'avoir eu la chance de voir Cesaria Evora, découvert Yom ( un virtuose de la clarinette, à voir absolument !) sans oublier ce lieu magique.



Les Suds à Arles : les dernières chroniques concerts

Dakha Brakha + Calexico (les Suds de Arles) en concert

Dakha Brakha + Calexico (les Suds de Arles) par Pirlouiiiit
Théâtre Antique, Arles, le 16/07/2014
A peine remis du concert de la veille aux arènes de Nîmes (je parle surtout de fatigue physique, même si la soirée avec Harold Martinez, les Kills et les Black Keys 10 ans après... La suite

Les Suds à Arles : Rokia Traoré + Baloji en concert

Les Suds à Arles : Rokia Traoré + Baloji par Ysabel
Théatre Antique - Arles, le 11/07/2013
Quel plaisir de retrouver ce soir le cadre d'exception du Théâtre Antique d'Arles, avec ses deux colonnes de scène encore debout, éclairées par le dessous et sa tour carré sur la... La suite

Arcangel & Anoushka Shankar en concert

Arcangel & Anoushka Shankar par Ysabel
Théatre Antique - Arles, le 12/07/2012
Une magnifique nuit se prépare pour nous avec la Soirée Sud, dans le fabuleux cadre du théâtre antique à ciel ouvert d'Arles. Décor de pins et de pierres, avec deux colonnes du... La suite

Les Suds à Arles : Gogol Bordello + Justin Adams et Juldeh Camara en concert

Les Suds à Arles : Gogol Bordello + Justin Adams et Juldeh Camara par Boby
Théatre Antique - Arles, le 15/07/2010
Ce soir il y avait deux lieux antiques où il fallait être. Qu'il s'agisse d'Arles ou de Nîmes le spectacle s'annonçait d'emblée de qualité. Exit Beth Dito et ses Gossip, ce sera... La suite

Cesaria Evora : les dernières chroniques concerts

Cesaria Evora en concert

Cesaria Evora par Julyzz
Les Gémeaux, Sceaux, le 15/03/2009
1er concert du Chorus festival pour moi cette année. La dernière programmation était de qualité et celle-ci s'annonce aussi alléchante. Le soleil brille et pourtant je vais... La suite

Cesaria Evora + David Walters + Gotan Project (Fiesta des Suds 2006) par eric argensse
docks des suds - marseille, le 20/10/2006
Nous arrivons vendredi soir 20 octobre aux docks du sud le guichetier sympa nous propose d'office les places en tarifs réduits 20 euros au lieu de 25 euros. Nous allons trés vite comprendre pourquoi, le concert de césaria evora commence mais on ne voit rien et on n'entend trés mal. Une foule immense s'aglutine devant l'entrée du pont de... La suite

Cesaria Evora + Gotan Project... par Narbé
Docks des suds, Marseille, le 20/10/2006
Je ne sais pas quoi dire des concerts, la fiesta avait vendu trois fois plus de tickets que de places dans la salle sous l'autoroute. J'ai rien vu, pas moyen d'entrer dans la salle... J'ai pas payé ce prix là pour voir des ecrans sans même pouvoir apercevoir la scène ! Je demande à la Fiesta le remboursement des places : L'an dernier, il... La suite

Yom : les dernières chroniques concerts

Yom + Kabbalah en concert

Yom + Kabbalah par Pirlouiiiit
Espace Julien, Marseille, le 11/04/2013
Après un début de soirée au Petit Longchamp en compagnie des très bons Lil' Butt, puis un petit passage à la maison, me voici à l'Espace Julien pour la double affiche klezmer :... La suite

Yom en concert

Yom par McYavell
Théâtre des Salins - Martigues, le 17/03/2009
Découvrir de nouveaux lieux est toujours un plaisir pour moi. Ce soir, le Théâtre des Salins à Martigues. Ébahissement total. Donnez les clés de Marseille 2013 à l'architecte de... La suite

Les Suds a Arles : les dernières chroniques concerts

Agnès Obel, Jain, Holy Two, Teme Tan en concert

Agnès Obel, Jain, Holy Two, Teme Tan par lb
Théâtre Antique d'Arles, le 19/07/2017
Une affiche alléchante cette année pour le festival des Editions du Cargo, partagé entre les concerts au théâtre antique (superbe!) et des fins de soirée en clubbing à la... La suite

Teme tan + Calypso Valois + Agnes Obel (Les Escales du Cargo) en concert

Teme tan + Calypso Valois + Agnes Obel (Les Escales du Cargo) par Philippe
Théatre Antique, Arles, le 19/07/2017
Revoir enfin Agnès Obel... qui se montre cruellement distante avec nous (pas une lettre, pas un coup de fil...) depuis son magnifique concert de première tournée en 2011, au Silo... La suite

Freddy Faada et Asaf Avidan (les Escales du Cargo) en concert

Freddy Faada et Asaf Avidan (les Escales du Cargo) par Kris Tian
théâtre antique - Arles, le 23/07/2014
Pour sa dixième année le festival "Les Escales du Cargo" a bien choisi sa programmation et quoi de plus réjouissant que d'assister à un concert dans le théâtre antique d'Arles.... La suite

Sigur Ros en concert

Sigur Ros par Ysabel
Théatre Antique - Arles, le 11/09/2012
Arrivée sur les chapeaux de roues au Théâtre Antique d'Arles ... Pas sûrs d'être accrédités. Mais c'était sans compter sur Fabien de La SAS, qui nous arrange tout ça de mains de... La suite