Accueil Chronique de concert Zaid& Maryam + DakhaBrakha (festival MIMI 2014)
Dimanche 15 décembre 2019 : 9968 concerts, 25846 chroniques de concert, 5280 critiques d'album.

Chronique de Concert

Zaid& Maryam + DakhaBrakha (festival MIMI 2014)

Zaid& Maryam + DakhaBrakha (festival MIMI 2014) en concert

Hopital Caroline, Marseille 04/07/2014

Critique écrite le par

Festival Mimi VENDREDI 4 juillet 2014


Ce festival a lieu tous les ans début juillet au Frioul sur l'ile de Ratonneau. Il est organisé par l'AMI : Aide aux Musiques Innovatrices (http://www.amicentre.biz/-Festival-MIMI-2014-.html). Après avoir quitté le bateau navette au débarcadère, une courte demi-heure de marche vous permet d'accéder à l'Hôpital Caroline. Cette petite marche vous donnera une vue à couper le souffle sur la rade de Marseille.



La scène est installée dans la cour de l'hôpital Caroline. Achevé en 1828 cet Hôpital porte le nom de la Duchesse de Berry. Il est l'œuvre de l'architecte Michel-Robert Penchaud. Le but de cet hôpital était d'accueillir les voyageurs arrivant à Marseille et qui étaient mis en quarantaine notamment lors de soupçons de fièvre jaune. Il a été utilisé jusqu'en 1941 lors d'une épidémie de typhus à Marseille.


La scène est installée le long de l'ancienne chapelle de l'hôpital, au centre de la cour, qui ressemble à un temple Grec. La chapelle était placée au centre et ainsi visible de tous les malades mis à l'isolement dans les cellules des bâtiments tout autour.


Aujourd'hui ce lieu d'isolement est un lieu de rassemblement.
Le Festival Mimi cette année est placé sous le signe de l'engagement citoyen, politique. La scène est entourée d'un village de stands d'initiatives éco-responsables : http://www.amicentre.biz/village-de-stands.html


Les intervenants du spectacle, sans qui ce festival n'existerait pas sont aussi en action contre les changements qui les concernent eux ainsi que travailleurs dits "précaires". Pour en savoir plus : http://www.orlaim.com/reforme_2014 et http://www.amicentre.biz/communique-de-presse.html


Parlons musique maintenant !
http://www.amicentre.biz/4-juillet.html

Le festival MIMI est organisé au Frioul. Ce qui signifie que pour venir on prend la navette du Vieux Port. Certains auront anticipé et apporté un pique nique, leur maillot et serviette puisqu'en ce début juillet le temps et le lieu s'y prêtent parfaitement. Pour les autres, comme nous, tout est possible une fois sur place : restauration rapide de qualité, savoureuse et à des tarifs raisonnables. Pas trop de temps d'attente, un service tout sourire et un lieu offrant suffisamment de place pour "goustaroner" tranquille.


Parlons donc MUSIQUE :
Avant 21h30 l'accueil est assuré par une DJette : Pé pé
https://www.facebook.com/pe.pe.14224
https://soundcloud.com/parallelprincess

Il est 21h40, Le soleil s'est couché c'est au tour du Trio Maryam Saleh, d'Egypte (chant), Zeid Hamdan, du Liban(guitare, synthétiseur, guitare basse, séquenceur), Marc Codsi, Liban-Canada (guitare, synthétiseur, drum pad) d'ouvrir la soirée sur scène.

Zeid entre le premier, rejoint par Maryam puis Marc, le sable vole, la nuit est paisible et les gens bien installés.


La première chanson en ce soir de défaite des bleus en quart de finale de la coupe du monde de football est en référence à Valérie Giscard d'Estaing.

Je ne parle pas l'arabe. A peine quelques mots donc pas assez pour profiter de tout l'humour de cette chanson. Les mimes amusés de Maryam feront le reste.


Zeid allie avec tact et créativité des chants arabes et des beats électro. Tous les 3 utilisent des guitares électriques ou électro acoustiques, une basse et offrent une variété des sons surprenante. On croit reconnaître ici et là des morceaux de musique de films. Des lignes connues. Des chimères du passé revisitées. On entend des sonorités blues, hip hop, latinos. On voyage, on se sent chez soi.
Maryam a une voix très émouvante. Elle est capable de scander ses textes, tendue, à fleur de peau ; comme de bercer douce et lancinante.


Elle est actrice (dans la vie) et sur scène et emporte le public avec elle dans ses émotions. Le public s'amuse. Eux aussi semble-t-il. Il bondit aux sonorités qui ressemblent parfois à des jeux vidéo ou des battements de cœur ; puis se laisse surprendre par des morceaux plus graves. Certainement que c'est cela la vie au Liban ou en Egypte en ce moment. Un mélange de légèreté et d'audace rattrapées trop vite par la dureté. Les lumières très travaillées mettent parfaitement en valeur cet incroyable lieu : surprenant par son architecture et par l'aspect improbable de lier le passé le présent et le futur au travers de ces musiques et du public varié.

De basses abyssales en envolées électro nous nous quittons à regret après 1 rappel généreux, survoltés et ravis.

https://soundcloud.com/maryamsaleh/sets/maryam-zeid
Zeid : http://www.lebaneseunderground.com/
Maryam : http://www.mar-yam.com/
Marc : http://www.marc-codsi.com

Le deuxième groupe vient d'Ukraine, de KIEV. DakhaBrakha de composé de
 Marko Halanevych (vocal, darbuka, tabla, didgeridoo, accordion, trombone), et trois femmes : Iryna Kovalenko (vocal, djembe, bass drums, accordion, percussion, bugay, zhaleyka, clavier), Olena Tsibulska (vocal, bass drums, percussion, garmoshka), Nina Garenetska (vocal, cello, bass drum). Avec l'actualité chargée politiquement de leur ville d'origine je suis assez curieuse d'entendre ces 4 musiciens. Comme pour mieux comprendre ce qu'ils peuvent traverser.


Ce qui frappe en premier est bien sur leur tenue. Les 3 femmes en blanc habillées de coiffes montantes brunes assez hautes. Lui en tunique grise et or et barbu. Ils ont une multitude d'instruments avec eux qui témoignent de leur volonté d'ouverture au monde dans son intégralité.

Cet ensemble est envoûtant. La variété des instruments accompagnés de leurs voix procure un mélange à la fois complexe et très naturel. On se croit dans la forêt, on écoute les oiseaux, le vent, des rires.
Ce mélange presque chamanique me rappelle Coco Rosie. On y retrouve des sonorité Balkaniques de Beirut ou encore d'Emir Kustorika et du No Smoking Orchestra.
Leur chanteur presque mage, sage et droit sans sa tunique est accompagné de 3 fées, 3 prêtresses.


On entend des sonorités et rythmes arabes, indiens, australiens, slaves, celtes avec des chants qui se mêlent et explosent, se décomposent et se recomposent à l'infini. Toutes les 3 ont des voix absolument complémentaires. Lui passe des graves profondes et répétitives à des envolées qui rappellent Antony And the Johnsons. Ils mélangent également des sonorités traditionnelles à des beats Hip Hop, latinos, blues. La variété des instruments apporte l'originalité et le crédit à tous ces mélanges.


"Let's dance ?" Lance-t-elle. "OK !" du public à l'unisson. Et c'est avec une énergie lumineuse que les percussions soulèvent ce petit monde. On ne voulait plus partir. Ils sont revenus. Puis nous avons dû nous résigner et redescendre de ce petit nuage jusqu'à l'embarcadère.

Ce festival est un bijou. Radio Nova y était d'ailleurs ce soir en direct. Le lieu est magnifique et l'organisation bien huilée.

Bravo à l'AMI et à ces artistes qui valent largement le détour au large de Marseille !
http://www.amicentre.biz


Setlist :
Aucune idée des titres et de l'ordre !

Seule recommandation : allez les voir en grandeur nature. Vous serez transportés !



Photos : Julia Bordes

Festival Mimi : les dernières chroniques concerts

Festival MIMI : Saul Williams-The Brother Moves On en concert

Festival MIMI : Saul Williams-The Brother Moves On par Phil2guy
Hôpital Caroline-Marseille, le 10/07/2016
Le rythme du chroniqueur-festivalier est tout de même assez intense, il faut garder ses oreilles bien ouvertes et son cerveau en éveil avec tous les sons dont on s'imprègne (et... La suite

Festival MIMI-Rêve Général-Aksak Kaboul/Aquaserge en concert

Festival MIMI-Rêve Général-Aksak Kaboul/Aquaserge par Phil2guy
Marseille-Hôpital Caroline, le 09/07/2016
On embarque une nouvelle fois au Frioul pour la 3e soirée de cette édition du Festival MIMI 2016 qui a lieu à l'hôpital Caroline pour une " Nuit de l'Os qui Compte ", avec deux... La suite

Festival MIMI-Acuerdas-Los Piranas en concert

Festival MIMI-Acuerdas-Los Piranas par Phil2guy
Hôpital Caroline - Frioul - Marseille, le 07/07/2016
On embarque au Frioul pour la première soirée de cette session MIMI 2016 avec deux formations latines pour le moins atypiques Acuerdas est un projet qui réunit la chanteuse... La suite

Festival MIMI-:  Drame + AF Diaphra + DJ Pépé en concert

Festival MIMI-: Drame + AF Diaphra + DJ Pépé par Phil2guy
Toit Terrasse -La Friche Belle de Mai, le 01/07/2016
La première soirée de la session 2016 du Festival MIMI a lieu sur le toit terrasse de la Friche Belle de Mai, s'inscrivant également dans le cadre des soirées " On Air ", bref un... La suite

DakhaBrakha : les dernières chroniques concerts

Dakha Brakha + Calexico (les Suds de Arles) en concert

Dakha Brakha + Calexico (les Suds de Arles) par Pirlouiiiit
Théâtre Antique, Arles, le 16/07/2014
A peine remis du concert de la veille aux arènes de Nîmes (je parle surtout de fatigue physique, même si la soirée avec Harold Martinez, les Kills et les Black Keys 10 ans après... La suite

(mes) Eurockéennes 2014, 2/2 : Uncle Acid & the DeadBeats, DakhaBrakha, Biffy Clyro, Volbeat, Goat, A Tribe Called Red, Robert Plant & the Sensational Space Shifters, Ghost, The Black Keys en concert

(mes) Eurockéennes 2014, 2/2 : Uncle Acid & the DeadBeats, DakhaBrakha, Biffy Clyro, Volbeat, Goat, A Tribe Called Red, Robert Plant & the Sensational Space Shifters, Ghost, The Black Keys par Philippe
Presqu'île du Malsaucy, Evette Salbert, le 06/07/2014
Le samedi, c'est par là ! Mauvaise nouvelle pour commencer : on a pas assez trainé au barbecue du dimanche pour rater comme prévu les abominables chevelus d'Uncle acid & The... La suite

Casseurs Flowters, Alice Cooper, Fauve, Foals, -M-, Joris Delacroix, Gaëtan Roussel, Gesaffelstein, New Politics, Plaza Francia, Salut C'est Cool, Benjamin Clementine, François & The Atlas Mountains, Dakhabrakha, Eli Paperboy Reed (Festival Art Rock 2014) en concert

Casseurs Flowters, Alice Cooper, Fauve, Foals, -M-, Joris Delacroix, Gaëtan Roussel, Gesaffelstein, New Politics, Plaza Francia, Salut C'est Cool, Benjamin Clementine, François & The Atlas Mountains, Dakhabrakha, Eli Paperboy Reed (Festival Art Rock 2014) par Ludmilla A.
Saint-Brieuc, le 24/05/2014
JOUR 1 : AIR SUR LA TERRE Plaza Francia Arrivée à Saint-Brieuc trop tard pour voir The Craftmen Club lancer les festivités au Forum et le concert de TEMPLES, qui... La suite

Dakhabrakha (Transmusicales de Rennes 2013) en concert

Dakhabrakha (Transmusicales de Rennes 2013) par Romaric
Parc Expo de Rennes, le 07/12/2013
Dakhabrakha en concert au Hall 4 du Parc Expo de Rennes, le 7 décembre : l'événement de la semaine aux Transmusicales 2013. Un gars trois filles, Ukrainiens du sud,... La suite

Hopital Caroline, Marseille : les dernières chroniques concerts

Festival MIMI : Saul Williams-The Brother Moves On en concert

Festival MIMI : Saul Williams-The Brother Moves On par Phil2guy
Hôpital Caroline-Marseille, le 10/07/2016
Le rythme du chroniqueur-festivalier est tout de même assez intense, il faut garder ses oreilles bien ouvertes et son cerveau en éveil avec tous les sons dont on s'imprègne (et... La suite

Festival MIMI-Rêve Général-Aksak Kaboul/Aquaserge en concert

Festival MIMI-Rêve Général-Aksak Kaboul/Aquaserge par Phil2guy
Marseille-Hôpital Caroline, le 09/07/2016
On embarque une nouvelle fois au Frioul pour la 3e soirée de cette édition du Festival MIMI 2016 qui a lieu à l'hôpital Caroline pour une " Nuit de l'Os qui Compte ", avec deux... La suite

Festival MIMI-Acuerdas-Los Piranas en concert

Festival MIMI-Acuerdas-Los Piranas par Phil2guy
Hôpital Caroline - Frioul - Marseille, le 07/07/2016
On embarque au Frioul pour la première soirée de cette session MIMI 2016 avec deux formations latines pour le moins atypiques Acuerdas est un projet qui réunit la chanteuse... La suite

Festival MIMI 2015-Acid Mother Temple- Gunkanjima en concert

Festival MIMI 2015-Acid Mother Temple- Gunkanjima par Phil2guy
Iles du Frioul-Hôpital Caroline , le 05/07/2015
Soirée japonaise pour la dernière de cette édition 2015 du Festival Mimi avec Gunkanjima et les très attendus Acid Mother Temple On commence avec Gukanjima, une création... La suite