Accueil Chronique de concert Zaza Fournier + Plume (Avec le Temps 2009)
Jeudi 12 décembre 2019 : 10299 concerts, 25838 chroniques de concert, 5280 critiques d'album.

Chronique de Concert

Zaza Fournier + Plume (Avec le Temps 2009)

Zaza Fournier + Plume (Avec le Temps 2009) en concert

Café Julien, Marseille 19 mars 2009

Critique écrite le par


Ce soir Clarika a annulé mais très franchement, on s'en fiche : nous, c'est pour voir la fantasque et pimpante Zaza Fournier qu'on avait prévu de venir ! D'autres gens aussi apparemment puisque le Café Julien affiche quand même une belle affluence - serait-ce un peu grâce à l'enthousiasme affiché par LiveinMarseille ci pour ses prestations sur scène et sur disque ? Allez, soyez sympas, laissez-nous croire qu'un spectateur ou deux sont peut-être venus ce soir grâce à notre vigoureuse publicité...


En première partie inattendue, une petite demoiselle au look néo-hippie, à moins que ce ne fut indien, appelée Plume, fort agréable à regarder - et son pantalon superbe fera des jalouses... Elle fait de jolies chansons, tendance folk ou reggae, jouant malicieusement de sa pédale d'enregistrement (outil popularisé dans la chanson par Anaïs) pour boucler des petites percus, onomatopées, accords de guitare... Cet outil précieux permet décidément bien des économies de personnel, pour qui sait jouer un peu de tout - et elle sait ne pas en abuser sauf à un moment où elle est prise d'une soudaine diarrhée verbale moralisatrice, heureusement vite contrôlée.


Sur un air traitant d'indiens, Rit et un collègue viennent enregistrer les voix mâles, pour une chanson elle se transformera en Lucrèce Borgia... Plus tard, un magnifique et inattendu air piano/voix, chanté en anglais, qui sonne comme du Danny Elfman. En tout elle chantera presque une heure et finira sur un titre franchement Camillesque ! Située quelque part entre Zaza F. et la chanteuse de Musard, la petite Plume a son univers bien à elle et un talent certain à composer au piano. Certes pas follement original et parfois même un peu "gentil" au niveau des paroles, mais on y passe un moment plutôt plaisant - elle a en outre une bonne dose d'auto-dérision. Peut-être pas un destin national, mais certainement sa petite place au soleil !


Après un court changement (et pour cause, son groupe composé ... de deux iPod dont un de secours... est assez rapide à installer !), voici enfin la belle Zaza Fournier, sa frange outrageuse, son t-shirt kistch, sa gouaille, sa voix voilée et sensuelle, ses joues roses et son piano à bretelles : Baiser d'un soir ouvre le bal, et le public est déjà en transe. Quel succès, Mademoiselle !


Tel ce fan bruyant, extraverti et un peu éméché qui ne cessera de lui envoyer des mamours et des déclarations (et qu'elle remballera gentiment toute la soirée), tout le monde est rapidement sous le charme dès la bossa des Mots Toc, y compris nos amies amenées ici ce soir sans la connaître, et qui elles aussi la trouvent bien charmante - au point de lui trouver une ressemblance avec Elvis, et ce sans savoir qu'elle le reprend, c'est dire !


Il est vrai que la blonde se tortille sensuellement sur son tabouret tout en donnant de grands coups de boutoirs virils dans son accordéon, soit une fille assumant son côté garçon : en somme de quoi plaire à tous - sa Mademoiselle parlant au contraire d'un garçon voulant être une fille. Puis le concert part dans une tonalité plus mélancolique, avec l'enchaînement de la Comptine pour une désespérée et de la sublime Mon Homme, qu'elle annonce avec raison comme étant une grande chanson d'amour - c'est juste magnifique.


Plus légère mais aussi enamourée, le SOS qui donne mieux sur scène qu'en disque, un petit pétage de plomb Lapointesque avec un Bobo Léon a capella, et voici sa magnifique Mon Slow ! Réalisé hélas sans boule à facettes, mais où elle nous invite à repenser à notre premier slow - ...euh, alors moi c'était avec Marie-Hélène Freud en 1985 ou 6, à la boum chez Raphaël Barth et même que ... pouf, pouf), bref c'est chanté d'une voix sensuelle en diable et le public tangue en cadence, des étoiles dans les yeux...


La belle enfonce le clou avec un très salace HeartBreak Hotel, debout et renforcé de grands coups de frange volontaires. "La chanson la plus rock'n'roll du monde" en effet, dans une version qui a du faire se retourner une momie obèse, tout là-bas à Graceland - énorme ! Mais voilà venu son moment de gloire habituel, celui de son "singueule" qu'elle a, La vie à Deux, en effet bien troussée et d'autant plus percutant en live. Enchaîné avec son Rève américain, fantasme de cowboys sexy et pourquoi pas, de Président des USA ? Et voilà que la jeune fille s'en va déjà, rappelée vigoureusement par un public très en joie.


Elle revient donc sans se faire prier, donner une très jolie version des Vieux de Jacques Brel, réussissant à me donner le frisson. Vous me direz, c'est facile, en prenant une chanson bouleversante et avec une interprètation magnifique, aucun mérite... Suit une chanson que je ne connais pas (encore un amour déçu apparemment) et la seule faute de goût de la soirée : refaire La vie à Deux juste avant de partir - alors que nous attendions de pied ferme la Baston qui nous met habituellement si en joie.


On attendra aussi en vain la terrible version de Love Me Tender ou le beau Post-scriptum de Zaza Fournier : elle aurait voulu nous frustrer un peu pour qu'on ait envie de la revoir, qu'elle ne s'y serait pas prise autrement ! En tout cas nous repartons ravis, et à en croire les visages radieux du public, le score définitif est bien de Zaza 1, Marseille 0 !

Photos par Céline !
Vidéos par Céline (ne pas manquer celle de HeartBreak Hôtel !) par ici !
(Une Plume par )

Festival Avec Le Temps : les dernières chroniques concerts

Voyou + Choses Sauvages (Festival Avec Le Temps) en concert

Voyou + Choses Sauvages (Festival Avec Le Temps) par Sami
Le Makeda, Marseille, le 16/03/2019
Après Flavien Berger et Malik Djoudi hier dans une salle pleine à craquer, cette affiche découverte programmée en fin d'après midi n'affiche pas complète cette fois, mais ça fait... La suite

Iraka & Dario (festival Avec le Temps) en concert

Iraka & Dario (festival Avec le Temps) par Pirlouiiiit
Lollipop Music Store, Marseille, le 16/03/2019
Dans le cadre du parcours chanson qui accompagne le festival Avec le Temps (cette série de mini concert /showcases gratuits dans des lieux différents),Iraka était programmé 2... La suite

Flavien Berger + Malik Djoudi + Muddy Monk (Festival Avec Le Temps) en concert

Flavien Berger + Malik Djoudi + Muddy Monk (Festival Avec Le Temps) par Sami
Espace Julien, Marseille, le 15/03/2019
Soirée sold out encore une fois pour le festival "Avec Le Temps", après les affiches à guichets fermés de la semaine (Clara Luciani mercredi, Bertrand Belin jeudi, raté avec... La suite

Bertrand Belin (Festival Avec le Temps) en concert

Bertrand Belin (Festival Avec le Temps) par Pierre Charvet
Théâtre du Merlan Marseille, le 14/03/2019
[Attention spoiler: c'était un très bon concert]. Depuis quand Bertrand Belin n'avait pas chanté à Marseille? Y a t-il jamais chanté, d'ailleurs? Bien malin qui peut y... La suite

Plume : les dernières chroniques concerts

Zaza Fournier + Plume (Festival Avec le Temps 2009) en concert

Zaza Fournier + Plume (Festival Avec le Temps 2009) par Nathalie
Café Julien, le 08/04/2009
Le festival Avec le temps est toujours l'occasion pour moi de découvrir de nouveaux artistes français. Ce soir, c'est au Café Julien qu'a eu lieu une belle rencontre musicale... La suite

Zaza Fournier : les dernières chroniques concerts

 Amadou & Mariam, Dissonant Nation, BATpointG, Zaza Fournier, Kid Creole a the Coconuts, Saul Williams (Fiesta des Suds 2011) en concert

Amadou & Mariam, Dissonant Nation, BATpointG, Zaza Fournier, Kid Creole a the Coconuts, Saul Williams (Fiesta des Suds 2011) par Philippe
Le Dock des Suds, Marseille, le 14/10/2011
Fut-il allé écouter un peu tout ce qui passait, que la chronique de Sami aurait largement suffi pour cette première soirée de la Fiesta des Suds 2011 ! Il y a fort bien décrit... La suite

Zaza Fournier + Zaz (Les Nuits d'Istres) en concert

Zaza Fournier + Zaz (Les Nuits d'Istres) par Ysabel
Pavillon de Grignan - Istres, le 07/07/2011
Belle programmation cette année encore pour Les Nuits d'Istres. Deux demoiselles aux noms très proches : Zaza Fournier pour commencer, puis Zaz pour suivre ... Deux univers... La suite

(mon) Art rock 2011 2-2 : Florent Marchet, Zaza Fournier, Julian Marley, Anna Calvi en concert

(mon) Art rock 2011 2-2 : Florent Marchet, Zaza Fournier, Julian Marley, Anna Calvi par Philippe
Pl Poulain Corbion, Grd Théatre Passerelle, Saint Brieuc, le 12/06/2011
Notre début de festival (vendredi), c'est par ici ! Aujourd'hui, dernier jour du festival Art Rock, il ne fait pas particulièrement beau mais le chapiteau permet toujours de... La suite

John and Jehn + Zaza Fournier +The Kooks + Olivia Ruiz + Duffy +Charlie Winston + Franz Ferdinand +The Dodoz    (Musilac 2009) en concert

John and Jehn + Zaza Fournier +The Kooks + Olivia Ruiz + Duffy +Charlie Winston + Franz Ferdinand +The Dodoz (Musilac 2009) par Bastien Estaillard
Esplanade du lac, Aix les Bains , le 12/07/2009
Dernier jour pour le festival Musilac. J'ai raté le premier groupe, raz'rockette. Trois filles Françaises qui chantent apparemment en Anglais. John and Jehn est un... La suite

Café Julien, Marseille : les dernières chroniques concerts

Thylacine en concert

Thylacine par Sami
Espace Julien, Marseille, le 28/11/2019
Bien qu'il soit passé plusieurs fois à Marseille, notamment à Marsatac en 2016, agréablement surpris que Thylacine, pas underground mais pas vraiment grand public non plus, fasse... La suite

The Toy Dolls en concert

The Toy Dolls par Philippe
Espace Julien, Marseille, le 03/12/2019
Voilà une date qui était cochée depuis longtemps, plus par curiosité que par fanatisme : quand les rares Toy Dolls, rois du pitre-punk, passent à Marseille, et qu'on ne les a pas... La suite

Sleaford Mods (+ The DSM IV) en concert

Sleaford Mods (+ The DSM IV) par Philippe
Espace Julien, Marseille, le 03/10/2019
A peine remis d'une superbe Rue du Rock #7 il y a 4 jours, on s'est poussés au cul pour venir honorer la venue de nos bien-aimés Sleaford Mods à Marseille - premier passage sauf... La suite

Lee Fields And The Expressions en concert

Lee Fields And The Expressions par Sami
Espace Julien, Marseille, le 07/09/2019
Infatigable Lee Fields ! 3ème passage à Marseille, encore une fois à l'Espace Julien, déjà 8 ans après sa dernière venue encore dans toutes les mémoires, même si ce soir là le... La suite