Accueil Rechercher un artiste en concert Vos critiques d'albums
Dimanche 16 février 2020 : 10657 concerts, 25921 chroniques de concert, 5287 critiques d'album.

Vos critiques d'albums

Publiez les critiques de vos albums préférés et découvrez les coups de coeur et avis des journalistes et correspondants ConcertAndCo !

EXPRIMEZ-VOUS !

Boys Noize : "Power ( Label Boys Noise Records"

Pop - Rock

Critique écrite le 15 octobre 2009 par Vilay

Le dirty big beat de Boys Noize est de retour avec l'album Power. La pochette est à l'image des morceaux : minimale mais efficace. L'allemand s'était déjà fait remarquer grâce à ses remixes de Marylin Manson, Bloc Party... ou Depeche mode. Son premier lp manquait, lui, d'un petit quelque chose. L'artiste allemand revient ici livrer des pépites musicales qui légitiment désormais sa place dans la cour des grands aux côtés de Modeselector, Teenage Bad Girl et autre Justice... Chronique initialement... Lire la suite

Arielle Dombasle / Katerine : "Glamour à Mort"

Pop - Rock / Bimpo-elegant-pop

Critique écrite le 15 octobre 2009 par Philippe

Quiconque a déjà entendu parler l'extravagante Arielle Dombasle, grande bourgeoise blonde ne faisant pas du tout l'âge que lui prètent les goujats, égérie de philosophes mondains en chemise, actrice/modèle/chanteuse occasionnelle, sait qu'elle n'est pas aussi stupide qu'on pourrait le croire à son physique de bimbo chic et à sa bouche en coeur. Elle semble plutôt traverser la vie comme en flottant, en dilettante mais avec le souci d'une certaine classe, tout comme les deux dandies dont elle s'est entouré... Lire la suite

Kamel El Harrachi : "Ghana Fenou"

Pop - Rock / ChâabiRevival

Critique écrite le 14 octobre 2009 par Zeu Western Manooch

Lourd fardeau que celui de la descendance, surtout lorsqu'il s'agit de celle du créateur de Ya Rayah, morceau mythique devant l'éternel. Difficile de se libérer du carcan de l'hérédité. Pourtant Kamel El Harrachi tente le coup. Le fils aîné de Dahmane El Harrachi, artiste algérien à la popularité sans borne, mort en 1980, rend hommage à son père avec ce Ghana Fenou, album de reprises (à l'exception du morceau éponyme qui est de Kamel) tout simplement classieux. Bien sûr la voix du fiston n'est pas... Lire la suite

The Fitzcarraldo Sessions : "We Hear Voices !"

Pop - Rock

Critique écrite le 14 octobre 2009 par Pirlouiiiit

"Waw !" C'est tout ce que j'ai été capable de dire quand j'ai vu le line-up de ces Fitzcarraldo sessions !!!! Jugez vous-mêmes : Stuart - Tindersticks - Staples, Joey - Calexico - Burns, Dominique A, Craig - ex Archive - Walker mais aussi une partie de la génération montante avec notamment Moriarty, Phoebe Killdeer, 21 Love Hotel, et Paul - Flotation Toy Warning- Carter. Au final 11 titres pour nous faire oublier l'échappée (que l'on espère temporaire) de l'un des trois frères Mazurel, Arnaud, dont on se... Lire la suite

Yo La Tengo : "Popular Songs"

Pop - Rock

Critique écrite le 14 octobre 2009 par Pierre Andrieu

Avec 25 ans de carrière et 14 albums, l'expérience de Yo La Tengo fait toujours la différence : le trio reste éternellement jeune, curieux, versatile dans ses humeurs et touche à tout en matière de styles musicaux abordés... La preuve : Georgia Hubley, Ira Kaplan et James McNew sont tour à tour capables de rocker sévèrement, de faire planer gravement ou de provoquer des sautillements de joie sur leur dernier album en date, le très bon Popular songs... Cet opus aux vertus positivement euphorisantes -... Lire la suite

Bikini Machine : "The Full Album"

Pop - Rock

Critique écrite le 12 octobre 2009 par Pierre Andrieu

Sur leur nouvel album, les Rennais de Bikini Machine haussent le ton et défouraillent une belle série de tubes évoluant frénétiquement entre électro rock in English, yéyé garage en français truffé de verve gouilleuse, disco démoniaque et "sixties rock" gonflé aux stéroïdes électriques... On pourrait évoquer une rencontre non fortuite et très efficace entre les Sonics, Katerine, Jon Spencer (qui a mixé quelques titres), Dutronc (qui a fait l'objet d'un disque de reprises), Gainsbourg et Rubin Steiner (qui... Lire la suite

Rivkah : "Second"

Autres / Astralfolk

Critique écrite le 11 octobre 2009 par Zeu Western Manooch

Septembre, la pluie ne tombe pas tout à fait...et je me souviens, cette enveloppe fuchsia, "Promenant nos Chiens", une gageure ? Mon cœur qui bat, en dedans mais fort, toum, toum ! Dehors ces fleurs encore là, qui tendent leurs bras étiolés; et ces chansons étoilés de mélancolie, qu'on peine à voir s'éteindre...oui, le disque est fini, et cette question : "A quand nos retrouvailles ?" Septembre, la pluie dégringole, défonce le plafond, la vache, ça pisse dehors ! Une enveloppe rose saumon cette... Lire la suite

Prince : "Lotusflow3r/Mplsound"

Pop - Rock / ElectroFunkR&BHipHop

Critique écrite le 09 octobre 2009 par Pierre Andrieu

Pochette hallucinante de laideur, disque d'une rare inconsistance et complètement raté, il n'y a pas tromperie sur la marchandise pour le dernier album de Prince, Lotusflow3r, MPLSound... L'artiste précédemment connu sous le nom de Love Symbol propose une incroyable série de titres entre électro funk avec synthés dégoulinants, R&B super putassier et hip hop over clinquant. Tout cela sonne vraiment très mal (les synthés sont ignobles, les guitares, horribles, les voix autotunées, ridicules : c'est un... Lire la suite

Ersatzmusika : "Songs Unrecantable"

Jazz - Blues / Bastringoslavaspleen

Critique écrite le 09 octobre 2009 par Zeu Western Manooch

La petite troupe regroupée autour de la chanteuse Irina Doubrovskaja au sein d'ErsatzMusika - une bande Russes en vadrouille - donne une image toute singulière du déracinement, entre vision d'épure et passion slave. Avec trois fois rien, ces gens-là - qui auraient très bien pu finir dans la "Jungle", n'est-ce pas môssieur Besson - ne chantent pas seulement la mélancolie, ils disent aussi la joie d'être pluriels, différents - n'est-ce pas môssieur Hortepen -, juste ensemble et debout. Ils racontent... Lire la suite

Vic Chesnutt : "At The Cut"

Pop - Rock / FolkPostRock

Critique écrite le 08 octobre 2009 par Pierre Andrieu

Deuxième chef d'œuvre de Vic Chesnutt pour le label Constellation avec la troupe de Thee Silver Mount Zion (Thierry Amar, Efrim Menuck... ), Guy Picciotto de Fugazi et quelques musiciens/amis très inspirés. L'album At The Cut poursuit l'aventure commencée avec l'immense North Star Deserter : compositions oscillant admirablement entre folk cabossé, rock stellaire, jazz déliquescent et saillies à la Neil Young & Crazy Horse, voix bouleversante, atmosphères empreintes d'une grande mélancolie, textes... Lire la suite

1371 à 1381 sur 5287 critiques trouvées