Accueil Rechercher un artiste en concert Vos critiques d'albums
Mercredi 13 novembre 2019 : 11962 concerts, 25765 chroniques de concert, 5274 critiques d'album.

Vos critiques d'albums

Publiez les critiques de vos albums préférés et découvrez les coups de coeur et avis des journalistes et correspondants ConcertAndCo !

EXPRIMEZ-VOUS !

Nine Inch Nails (Trent Reznor) : "The Slip"

Autres / Rock

Critique écrite le 31 juillet 2009 par Arnaud D

Les mélomanes aux penchants rock tendent parfois à regarder les années 60-70 comme un paradis : pas forcement par qu'on y faisait la meilleure musique mais surtout parce que la plupart des groupes sortaient au moins un (bon) album par an... Sorti de ses addictions, avec une confiance retrouvée en ses capacités créatives, Trent Reznor semble vouloir relever ce un défi digne des 70's : sortir plusieurs bons disques par an. Entre 2007 et 2008 Nine Inch Nails nous a présenté l'excellent Year Zero (avril... Lire la suite

Eels : "Hombre Lobo - 12 Songs Of Desire"

Pop - Rock / Folk-Blues-'N-Roll

Critique écrite le 31 juillet 2009 par Pierre Andrieu

Songwriter talentueux et dangereusement instable - c'est ce qui fait son charme unique -, Mark Oliver Everett aka E poursuit sa foisonnante carrière avec Eels en faisant paraître un album en forme de résumé de tout ce qu'il est capable de faire. On pense même à un joli retour en arrière sur la période Beautiful Freak à l'écoute de nombreux morceaux... Le visiteur de passage trouvera dans le bric à brac pop n blues folk n' rock déballé sur - Hombre Lobo - 12 Songs Of Desire - de quoi passer un excellent... Lire la suite

Art Brut : "Art Brut Vs Satan"

Pop - Rock / Punk

Critique écrite le 30 juillet 2009 par Pierre Andrieu

Produit comme il faut (c'est à dire avec un son sec et punk) par Frank Black Francis des Pixies, le dernier album d'Art Brut est un recueil de morceaux hystériques et enivrants aux textes grinçants vociférés par le dandy hooligan Eddie Argos... Poussé au cul par un gang de musiciens nés pour rendre fous les fans de rock indé - grosse basse, guitare acide, batterie cogneuse, chœurs joyeusement débiles, refrains gueulards - le frontman bien azimuté d'Art Brut (il va jusqu'à défier Satan !) continue à... Lire la suite

Samuraj Cities : "Mixed Up Record Collections"

Pop - Rock / SwedenPowa

Critique écrite le 29 juillet 2009 par Zeu Western Manooch

Samuraj Cities, de ces groupes qu'on n'oublie pas. Voilà deux ans déjà on découvrait ébahi leur premier opus Cheap Deluxe signé chez Imperial Recordings (José Gonzales, Promise and The Monster). Aujourd'hui sort leur deuxième, Mixed Up Record Collections (un titre méchamment bien trouvé et un artwork des plus laids jamais pondus !). Et y'a dégun pour en parler. C'est à n'y rien comprendre, pourtant c'est certainement là ce que la Suède a produit de plus fantastique depuis des lustres. Oubliez vos Lykke... Lire la suite

Fischerspooner : "Entertainment"

Pop - Rock / ElectroProut

Critique écrite le 29 juillet 2009 par Zeu Western Manooch

Retour au premier plan du duo New-Yorkais , Warren Fischer et Casey Spooner, sous la bannière Fischerspooner, avec leur dernière sortie en date, Entertainment, signé chez Lo Recordings. Tout un programme ! Plus projet conceptuel que réel groupe, les Fischerspooner sont des habitués des scènes électro et du club, où ils s'épanouissent dans différents domaines : visuel, audio... Avec souvent cette couleur kitsch, rarement en nuances, qui malgré son côté rebutant, leur va plutôt bien au tein. Dandy et... Lire la suite

Kal : "Radio Romanista"

Pop - Rock / Rock'n'Roma

Critique écrite le 29 juillet 2009 par Zeu Western Manooch

Kal est un septet de Belgrade. Leur musique, rom et militante, ouverte aux quatre vents aussi, va bien au-delà des stéréotypes du genre. Ils sortent Radio Romanista, quatorze titres Rock'n'Roma où soufflent un vrai vent libertaire, tissant des liens entre nos différentes cultures roms et gadjé. Conscient de cette force qu'est l'appartenance tzigane, les Kal vont bien plus loin et défendent bec et ongles leurs idéaux cosmopolites. L'essentiel de cet album, encore plus que l'approche transversale... Lire la suite

Bill Callahan : "Sometimes I Wish We Were An Eagle"

Pop - Rock / Folk

Critique écrite le 27 juillet 2009 par Pierre Andrieu

Deuxième disque solo pour l'ex Smog Bill Callahan, un lumineux songwriter éclairant crûment ses ardentes compositions en clair obscur avec sa voix de baryton désespéré... Faisant fi des aléas de la vie et de l'amour, notre homme continue à avancer avec lucidité et clairvoyance en ce qui concerne l'avenir, malgré la nostalgie tenace qu'il entretient vis-à-vis de ses étreintes passées. L'auteur du superbe album Sometimes I wish We Were An Eagle, s'il se complait moins qu'avant dans les affres de la... Lire la suite

Louisville : "A Silent Effort In The Night"

Pop - Rock / Expérimental-Folk-PostRock

Critique écrite le 26 juillet 2009 par Pierre Andrieu

Décalé, expérimental, évocateur et versatile, tel est l'album A Silent Effort In The Night de Louisville, un projet musical évoluant aux lisières du folk rock rustique, des BO de films fantasmés, du post rock impétueux et des recherches sur la pop bruitiste... Pas consensuel pour un sou (mais pas abscons et inaccessible non plus), Louisville offre un voyage à rebondissements dans son univers extrêmement varié et surprenant. Les deux initiateurs de ce roadtrip musical marqué par la ville et les chansons de... Lire la suite

Riceboy Sleeps : "Riceboy Sleeps"

Pop - Rock / Ambient

Critique écrite le 25 juillet 2009 par Pierre Andrieu

Saisissant album ambient pour Riceboy Sleeps, le projet quasi instrumental du chanteur/guitariste de Sigur Ros, Jonsi Birgisson, avec Alex Somers... Suite logique du premier titre du duo basé à Reykjavik qui figurait sur l'excellente compilation Dark Was The Night, le passage à l'album entier est une véritable réussite qui devrait interpeller les fans de Sigur Ros par ses côtés incroyablement planants. Car même sans chanter, Mr Birgisson réussit à créer un monde à part avec son camarade de jeux musicaux,... Lire la suite

Tartufi : "Nests Of Waves & Wire"

Pop - Rock / Postrockonirik

Critique écrite le 25 juillet 2009 par Zeu Western Manooch

Tartufi, voila un duo de Californiens comme qui dirait habités. Habités, parce qu'on a l'impression à écouter ce Nests Of Waves And Wire qu'ils sont cinq ou six à jouer dessus. Habités aussi parce que chez eux, dans leur monde, l'onirisme est de ces valeurs sûres qui n'ont que leurs maux à dire. Des ribambelles de comètes y poussent dans les arbres, des arbres immenses à n'en plus pouvoir. Habités que j'vous dis ! Au- delà des images, des boucles lancinantes de guitares et de chant - celui de Lynne... Lire la suite

1421 à 1431 sur 5274 critiques trouvées