Accueil Rechercher un artiste en concert Vos critiques d'albums
Lundi 24 février 2020 : 10674 concerts, 25930 chroniques de concert, 5287 critiques d'album.

Vos critiques d'albums

Publiez les critiques de vos albums préférés et découvrez les coups de coeur et avis des journalistes et correspondants ConcertAndCo !

EXPRIMEZ-VOUS !

Titus Andronicus : "The Airing Of Grievances"

Pop - Rock / Punk

Critique écrite le 09 février 2009 par Pierre Andrieu

Rencontre improbable et jouissive entre Nirvana, Arcade Fire, Jay Reatard, Shane McGowan et ses Pogues, Titus Andronicus repousse sans vergogne les limites de la pop song, en y injectant une bonne dose de punk folk... Avec un chant joliment braillard, des guitares très débraillées et des mélodies mal peignées, la troupe de musiciens américains réussit à créer un univers LO FI entre punk sauvage, rock bruitiste, pop euphorisante et country folk très très énervé. L'effet est aussi remarquable qu'immédiat :... Lire la suite

Elektrolux : "All Sham !"

Autres / Soviet-Twist

Critique écrite le 09 février 2009 par Philippe

Sortie du second album d'Elektrolux chez Jojo records et All Sham, vinyl, 300 exemplaires ! Ca au moins, ça a le mérite d'être clair : le foudroyant trio Elektrolux n'a pas la vulgarité de prétendre gagner sa vie avec sa musique, juste sous le vague prétexte qu'ils seraient l'un des meilleurs gangs de rock lo-fi en activité ! Et d'ailleurs l'un des plus chroniqués sur ce site (avec ou sans "k" comme dans les aspirateurs - j'ai du en remettre partout : 34 chroniques depuis 2002, dont certaines de l'auteur... Lire la suite

The Dirteez : "Undead Stories"

Pop - Rock

Critique écrite le 08 février 2009 par Pirlouiiiit

J'ai découvert les Dirteez en 2000 avec leur 5 titres How I lost my fur and became an angel ... Quelques jours après le décès de Erick Lee Purkhiser plus connu sous le nom de Lux Interior, je ne peux m'empêcher de me replonger dans l'écoute du nouveau disque des Cramps français, j'ai nommé the Dirteez ... qui depuis plus de 20 ans (leur première trace discographique remonte à 1989)... emmenés par le couple (sur scène comme à la ville) Clint Lhazar (chant) / Wild Cat Lou (guitare / chant) enchaînent... Lire la suite

Yuksek : "Away From The Sea"

Pop - Rock

Critique écrite le 06 février 2009 par Pierre Andrieu

Méchamment dansant, complètement schizophrénique, outrageusement remuant et idéal pour partir en vrille électronico/pop/rock, l'album de Yuksek intitulé Away From the Sea... Producteur du dernier album de Birdy Nam Nam, remixeur fou et DJ reconnu, le rémois vient de faire paraître une bombe discographique qui devrait ravir les fans de Justice, Daft Punk, Kraftwerk, 2Many Dj's, David Bowie, Mirwaïs, Shitdisco, Spank Rock, Chromeo (qui apparaît en featuring) et The Bewitched Hands On The Top Of Our Head... Lire la suite

The Jim Jones Revue : "The Jim Jones Revue"

Pop - Rock / Garage

Critique écrite le 05 février 2009 par Pierre Andrieu

Attention, voilà un vrai disque de rock 'n roll avec tout le toutim : enregistrement dans une cave/studio humide, micros saturés, piano détruit, guitares sauvages, rythmiques infernales... Signé The Jim Jones Revue, cet album éponyme est un véritable hommage (pas du tout mortifère, vi - vant l'hommage !) aux pionniers du rock 'n roll, Jerry Lee Lewis et Little Richard en tête. Les interprètes diaboliques de Tutti Frutti, Good Golly Miss Molly, Long Tall sally, Great balls Of Fire et Whole Lotta Shakin... Lire la suite

Elysian Fields : "The Afterlife"

Pop - Rock / Folk/Jazz

Critique écrite le 05 février 2009 par Pierre Andrieu

Le couple musical formé par l'étourdissante Jennifer Charles et le ténébreux Oren Bloedow au sein d'Elysian Fields fonctionne encore une fois à merveille sur le nouvel album du duo new yorkais, The Afterlife... Entre jazz enfumé, pop en clair obscur et rock décharné, Elysian Fields trouve sa voie vers un songwriting impeccable et une interprétation plus que jamais habitée... La voix sexy en diable de la très lascive Jennifer (ahhhh, Jennifer dessinée dans le plus simple appareil sur la pochette... ), se... Lire la suite

Franz Ferdinand : "Tonight : Franz Ferdinand"

Pop - Rock

Critique écrite le 05 février 2009 par Philippe

Après la lame de fond qu'avait représenté son premier album éponyme, disque pop-rock incontesté de l'année 2004 - avec le recul une claque de la trempe de l'éponyme des Kinks, paru pile 40 ans avant, et la réplique sismique d'un très bon 2ème LP, les Franz Ferdinand se trouvaient confrontés au risque de répétition, et donc de perte de vitesse. Surtout dans le créneau qu'ils occupent, où chaque semaine une nouvelle bande de têtes à claques mal coiffées crée le buzz en repoussant la précédente aux... Lire la suite

Monotonix : "Body Language"

Autres / Heavy Boxon

Critique écrite le 04 février 2009 par Zeu Western Manooch

Ah, du vieux rock'n'roll qui grésille. Ça faisait longtemps, non ? Remercions les Israéliens de Monotonix, pour ce beau geste (on ne parle évidemment pas de leur pochette de disque, bigre !). En parlant de geste, il faut les voir se mettre minable dans des endroits improbables. Ran Shimoni, le batteur dressé derrière des fûts des plus esquintés - comme l'allumé et agaçant Vincent Taeger du Poni Hoax - acoquiné à Yonatan Gat, guitariste du groupe qui ne sait plus où propager ses saturations toutes plus... Lire la suite

Duels : "The Barbarians Move In"

Pop - Rock

Critique écrite le 04 février 2009 par Zeu Western Manooch

Leeds est une ville qui sait garder ses secrets. Duels est de ceux-là. Bien gardé mais grâce à This Is Fake D.I.Y. Records, et les embrouilles avec leur précédent label Nude Records, The Barbarians Move In est finalement venu à nous, et nos oreilles n'en ont pas loupé une seconde. Découvrir cet album, leur deuxième, nous a poussé immanquablement vers les origines et l'écoute des prémices de cette pop indé avec leur premier long The Bright Lights And What I Should Have Learned. On constatera rapidement... Lire la suite

Golden Boots : "Winter Of Our Discotheque"

Pop - Rock

Critique écrite le 02 février 2009 par Pierre Andrieu

Repéré par French Cowboy lors de leurs pérégrinations américaines, un miraculeux groupe de pop mâtiné de country fok rock - Golden Boots - écrit à la chaine des chansons en forme de tubes indés qui sentent bon la poussière et le vécu ... En toute simplicité et le plus naturellement du monde, la bande de musiciens basés à Tucson, Arizona compose de petites merveilles avec une voix marquante (parfois à la Neil Young, voire à la Lennon/McCartney ou à la Elliott Smith), des arrangements délicats ou nerveux et... Lire la suite

1681 à 1691 sur 5287 critiques trouvées