Accueil Rechercher un artiste en concert Vos critiques d'albums
Mardi 12 novembre 2019 : 11978 concerts, 25765 chroniques de concert, 5274 critiques d'album.

Vos critiques d'albums

Publiez les critiques de vos albums préférés et découvrez les coups de coeur et avis des journalistes et correspondants ConcertAndCo !

EXPRIMEZ-VOUS !

Raspigaous : "Nouvel R"

Reggae Ska

Critique écrite le 12 septembre 2019 par Berclic

Raspigaous is back, fatche de ! Pour les trentenaires, en particulier, Raspi symbolise une musique festive, revendicative, témoin d'une époque et d'un cadre méditerranéen qu'ils dépeignaient avec une simplicité déconcertante. Depuis 1997, avec comme berceau commun avec la cité phocéenne dans le quartier du panier, ce groupe a trouvé son public rapidement avec Chaud Time, album phare de l'époque qui a fait voir le jour à des hymnes comme Vitrolles, Mois d'Août et Marseille. S'en suivra la... Lire la suite

Catalogue : "High Grey Effective"

Pop - Rock / No

Critique écrite le 10 septembre 2019 par Lev

Il est aisé à la vérité de réaliser un premier disque lorsque l'on fait du R'n'R. L'enthousiasme qui prévaut lors de l'acte de naissance d'un nouveau groupe génère toujours une créativité débridée et après quelques mois, voilà qu'on a écrit la dizaine de titres nécessaires au remplissage du format Long-Playing. On tient enfin l'objet convoité, celui qui fait de nous l'égal des idoles tant vénérées. Nombre de formations ont dans un premier album érigé un totem, bâti un monument gigantesque, d'allure... Lire la suite

L'Épée : "Diabolique"

Pop - Rock / YéyéPsyché

Critique écrite le 14 août 2019 par Pierre Andrieu

Suite à une rencontre marquante lors de l'enregistrement de l'album "Shadow People" des Limiñanas (puis sur quelques concerts où les quatre musiciens avaient joué tous ensemble), Emmanuelle Seigner, Marie + Lionel Limiñana et Anton Newcombe (du Brian Jonestown Massacre) remettent le couvert en changeant de rôles sur l'album de L'Épée. Qui devait initialement être un album solo de la pulpeuse actrice/chanteuse produit par le duo de Cabestany, avant de devenir celui d'un super groupe composé d'Emmanuelle,... Lire la suite

Jamin : "Si T'as Rien"

Pop - Rock

Critique écrite le 30 juillet 2019 par Pirlouiiiit

La première fois que j'ai croisé BenJamin Cadenel c'était lors du concert hommage au grand Lux B à l' Espace Julien où il avait joué de la basse (ou de la mandoline) aux côtés au sein du Oai Star mais aussi de Mouss & Hakim un peu plus tard. Puis ce fut la sortie de ce superbe et paisible morceau (et clip) March mon frère qui justifie à lui seul d'acquérir au plus vite cet EP 6 titres. Le ton est donné tout de suite puisque c'est sa mandoliiiine (comme il dit) qui ouvre le morceau Si t'as rien, sorte de... Lire la suite

Penelope Isles : "Until The Tide Creeps In"

Pop - Rock

Critique écrite le 18 juillet 2019 par Pierre Andrieu

Remarquable premier album de pop ciselée pour les Anglais de Penelope Isles, qui réussissent à synthétiser toutes leurs influences sur "Until The Tide Creeps In" afin d'aboutir à la création d'une collection de titres à la fois originaux et accrocheurs... Lily Wolter (chant à la Kate Bush, chœurs élégiaques, synthés et basse), Jack Wolter (voix à la Neil Young/Thom Yorke/Kevin Parker et guitare aventureuse), Jack Sowton (classieux à la batterie et aux chœurs) et Becky Redford (impeccable aux... Lire la suite

Miss Paillette : "Et De L'amour"

Pop - Rock

Critique écrite le 08 juillet 2019 par Pirlouiiiit

Après les bobos (que j'étais persuadé d'avoir déjà chroniqué), revoici Nathalie Paillet plus connue sous le nom de Miss Paillette avec un nouvel album dans la suite logique et dans le même veine que le premier. Superbe pochette et livret magnifiquement illustré (comme le premier) qui ne peuvent que donner envie d'aller découvrir des 11 titres qu'il renferment. 11 titres qui parlent de moments clés de l'enfance avec intelligence et bienveillance, et de Marseille (pour les références géographiques ou... Lire la suite

Louis Ville : "Et Puis Demain ..."

Chanson française

Critique écrite le 17 juin 2019 par Pirlouiiiit

Le 6eme album de Louis Ville était sorti en 2015 ; cela faisait donc 4 ans qu'on était sans nouvelle discographique de sa part. Ce nouvel EP (probablement annonciateur du #7) tombe donc à point nommé. Si l'on retrouve dans ces 6 titres toutes les choses qui nous plaisent chez lui, à commencer par sa voix à la fois caverneuse et non ne peut plus douce, on sera agréablement surpris par le tournant qu'ont pris certains arrangements. A titre d'exemple j'ai trouvé au premier titre (Qu'est ce que tu me... Lire la suite

Amyl And The Sniffers : "Amyl And The Sniffers"

Pop - Rock / Punk

Critique écrite le 22 mai 2019 par Pierre Andrieu

Idéal pour se réveiller en sursaut et se mettre la tête totalement à l'envers, le premier album des punks australiens d'Amyl And The Sniffers est à classer dans la catégorie "sauvage"... Ce gang de gamins fous furieux prêts à tout casser dès qu'ils ont leurs instruments de travail en main est composé d'Amy Taylor (voix gouailleuse, hystérie communicative, look entre Debbie Harry peroxydée et star du porno des années 80), Bryce Wilson (batterie saccagée, allure de bad boy punk avec coupe de cheveux... Lire la suite

Des Foumis Dans Les Mains : "Un Grand Feu"

Pop - Rock

Critique écrite le 19 mai 2019 par Pirlouiiiit

Je suis toujours étonné lorsque je découvre un groupe comme si il venait de sortir alors qu'il en est à son 3eme album ... dans leur cas c'est le 5ème (depuis 2006). Comme d'habitude je ne cherche pas à en savoir plus avant de l'écouter, mais quand même entre le nom et la pochette où on voit 7 musiciens le visage barré de peinture noire je pensais que j'allais tomber sur de la chanson française réaliste ou alors un truc plus sombre genre Mansflield Tya. Et bien pas du tout. L'ayant beaucoup écouté je... Lire la suite

The National : "I Am Easy To Find"

Pop - Rock

Critique écrite le 18 mai 2019 par Pierre Andrieu

Initié par une demande de collaboration du réalisateur Mike Mills (qui a coproduit le disque et signe un court métrage du même nom que ce dernier), "I Am Easy To Find" est déjà le huitième album studio du groupe The National, qui publie là l'une de ses plus belles et aventureuses réussites dans une discographie pourtant riche de nombreux chefs d'œuvre... Boostés artistiquement par l'intégration d'un nouveau personnage dans le casting de composition, Matt Berninger, Scott Devendorf, Bryan Devendorf,... Lire la suite

11 à 21 sur 5274 critiques trouvées