Accueil Rechercher un artiste en concert Vos critiques d'albums
Vendredi 28 février 2020 : 10828 concerts, 25934 chroniques de concert, 5286 critiques d'album.

Vos critiques d'albums

Publiez les critiques de vos albums préférés et découvrez les coups de coeur et avis des journalistes et correspondants ConcertAndCo !

EXPRIMEZ-VOUS !

Sol Seppy : "Pssscheeow"

Pop - Rock

Critique écrite le 17 juin 2007 par Pierre Andrieu

Sur Pssscheow, Sol Seppy propose huit titres qui semblent tombés miraculeusement du ciel... Avec une très jolie voix d'ange déchu, Sol Seppy habite littéralement ses morceaux versatiles aux ambiances étranges. On pense à Chan Marshall (Cat Power) chantant des morceaux écrits par Mark Linkous de Sparklehorse : les atmosphères évoquent un conte de fée qui aurait mal tourné, ou qui aurait fini plutôt bizarrement... En présence d'un tel talent, l'auditeur tombe très rapidement sous le charme de ces comptines... Lire la suite

Manipulators : "Manipulators"

Pop - Rock / Electro-Dub

Critique écrite le 15 juin 2007 par zeu western manooch

En s'attelant à un style - le Dub Electro - qui n'est pour ainsi dire plus tout jeune, et qui surtout est passé entre pas mal de mains depuis l'avènement du III° millénaire et les 1° bombes Növö-Dub des Zenzile, Improvisator Dub et consor, les Manipulators n'ont certainement pas choisi la voie d'expression la plus valorisante. C'est clair que se retrouver dans le même panier que tous ces pionniers d'une scène hexagonale devenue référente en la matière doit vous coller une certaine dose de pression et une... Lire la suite

Trembling Blue Stars : "The Last Holy Writer"

Pop - Rock

Critique écrite le 14 juin 2007 par Pierre Andrieu

The last holy writer est le sixième album des Anglais de Trembling Blue Stars, le groupe du brillant songwriter Bobby Wratten (ex The Field Mice). Les douze perles gravées pour ce nouvel opus sont une fois de plus l'occasion pour notre homme et ses précieux acolytes - Keris Howard, à la basse et à la guitare, Beth Arzy, à la voix, à la basse et aux percussions et Jonathan Akerman, à la batterie - de démontrer leur talent pour créer des ambiances mélancoliques à la Cure et jouer des tubes électro pop à la... Lire la suite

Alexandre Varlet : "Ciel De Fête"

Pop - Rock

Critique écrite le 13 juin 2007 par Pierre Andrieu

Malgré son titre, le troisième album - plutôt réussi - d'Alexandre Varlet n'est pas particulièrement festif... Ciel de fête exhale en effet d'intenses parfums tout droit venus de la cold wave et de la folk music, deux styles connus à juste titre pour être sombres et torturés... Enregistré en duo avec Nicolas Leroux du groupe Overhead, ce disque tranchant avec la chanson d'ici mélange des réminiscences de Joy Division, Nick Drake, The Cure et Leonard Cohen avec des mots en français. Le soin apporté aux... Lire la suite

Port-royal : "Afraid To Dance"

Autres / Post-Rock

Critique écrite le 12 juin 2007 par Zeu Western Manooch

Les groupes de post-rock instrumental sont légions depuis la fin des années 90, de Tortoise à Hammock et Mogwaï en passant par To Roccoco Rot, Ulan Bator et autres Slint. Des Etats-Unis aux confins de la Mitteleuropa, ces alchimistes du non-rock se renvoient depuis plus de 15 ans la balle râpée d'une créativité de moins en moins renouvelée (NdR : la partie du monde qu'on appelle Canada est hors concours, ses ressortissants n'ayant depuis longtemps comme seul terrain de jeu que les charts Vénusiens).... Lire la suite

Polyethylene : "Invisible Man"

Pop - Rock

Critique écrite le 12 juin 2007 par Pierre Andrieu

Un Ep prometteur sur un label défricheur (Katatak) par un jeune groupe marseillais dénommé Polyethylene... Sur Invisible man, les quatre protagonistes du groupe dévoilent au grand jour un univers pop tout en subtilité. Que les morceaux soient calmes et lancinants ou plus énervés, Polyethylene se fait fort de toujours garder une finesse teintée de réserve. L'ensemble du disque se révèle captivant au fil des écoutes, les compositions intégrant avec un certain panache les influences de la pop belge... Lire la suite

Justice : "†"

Pop - Rock

Critique écrite le 12 juin 2007 par Philippe

Accompagné de toute la hype myspace, Ed Banger and co possible, cet album au titre et à la pochette énigmatique (et classe, avouons-le) était attendu au tournant. D'autant que le duo français Justice revendique plus ou moins ouvertement une filiation avec le duo Daft Punk qui, s'il nous a mis une énorme coup de boule -pardon, de casque- sur scène en 2006, n'en sort pas moins des disques de moins en moins bons... Certaines mélodies rappellent en effet l'électro-rock Daft Punk bonne époque, comme au début... Lire la suite

Shout Out Out Out Out : "Not Saying/just Saying"

Autres / Vocoder

Critique écrite le 07 juin 2007 par zeu western manooch

Qu'un groupe électro soit en capacité de dérégler la plupart des appareils de mesures que comptent votre piaule n'a rien a priori rien d'extraordinaire. C'est déjà arrivé, ça se reproduira. Mais qu'il le fasse avec 2 batteurs et 4 bassistes, c'est déjà plus perturbant. Le Canada a toujours été une terre fertile pour ce genre d'herbes folles hérétiques, de Godspeed You Black Emperor et sa Constellation d'allumés en passant par les frénétiques Champion et autres Arcade Fire, la liste est longue et le name... Lire la suite

Remate : "No Land Recordings"

Pop - Rock

Critique écrite le 05 juin 2007 par Pierre Andrieu

Remate vient de publier un double album véritablement foisonnant. La tonalité des chansons (très nombreuses, elles sont au nombre de 25 !) oscille entre pop lo-fi, country folk, blues et rock électrifié ; l'ensemble permet de dévoiler un univers trouble et passionnant. L'énigmatique songwriter espagnol qui se cache derrière le nom de Remate arrive à créer des atmosphères prenantes et personnelles où se côtoient les fantômes de ses multiples références : Neil Young and Crazy Horse , Nick Lowe (son mythique... Lire la suite

Nitwits : "Wild Cat"

Pop - Rock

Critique écrite le 04 juin 2007 par Pirlouiiiit

Après le très bon concert de l'autre soir à la Machine à Coudre je me devais d'écouter le nouveau single des Nitwits : Latin Lover ! Je le fais avec d'autant plus de plaisir que ce titre est accompagné de trois autres morceaux "bonux". Latin Lover commence par un son volontairement 80s à la Cure mais attention uniquement la guitare casserolesque, avant de repartir à la Nitwits, c'est-à-dire à 100 à l'heure, pour un morceau qui au final swinge comme du Sabo mais avec la rage d'un Sloy. Wild cat qui suit... Lire la suite

2211 à 2221 sur 5286 critiques trouvées