Accueil Rechercher un artiste en concert Vos critiques d'albums
Vendredi 22 novembre 2019 : 11251 concerts, 25775 chroniques de concert, 5279 critiques d'album.

Vos critiques d'albums

Publiez les critiques de vos albums préférés et découvrez les coups de coeur et avis des journalistes et correspondants ConcertAndCo !

EXPRIMEZ-VOUS !

Blonde Redhead : "23"

Pop - Rock

Critique écrite le 21 mars 2007 par Pierre Andrieu

Encore dix petits chefs d'oeuvre propices au décollage vers le pays de la pop stellaire pour Blonde Redhead... Dans la même veine que son précédent disque, Misery is a butterfly, le trio New Yorkais revient avec un album truffé de comptines féeriques composées de mains de maître, superbement arrangées et magnifiquement interprétées... Avec 23, Simone Pace, Amedeo Pace et Kazu Makino atteignent une sorte de plénitude artistique, qui se ressent pleinement dans la qualité générale du disque, positivement... Lire la suite

Rue Rouge : "Rue Rouge"

Chanson française

Critique écrite le 19 mars 2007 par Pirlouiiiit

Formé a Castelnaudary il y a a peine plus de 3 ans, la Rue Rouge fait tres rapidement parler d'elle. Vincent Pérez (chant, guitare, accordéon), Nicolas Herveet (guitares, trombone, chœurs), Rolland Martinez (basse, contrebasse, clarinette, chœurs) et Dominique Artigue (batterie, chœurs) font de la chanson assez classique (appelez la réaliste ou festive si vous voulez) et ils ne sont pas les seuls, mais ils le font très bien. Que cette chanson soit teintée de jazz, de blues, de rock ou de... Lire la suite

Zoé : "Tout va bien"

Pop - Rock / Chanson

Critique écrite le 19 mars 2007 par Miss Zou

Electrique, pleine d'énergie, de tempérament, pétillante, ... La presse française regorge d'adjectifs qualificatifs pour décrire Zoé , auteur compositeur interprète qui après des années de scène (notamment comme choriste de Maurane ), a franchi le cap du premier album avec Tout va bien . Privilège (quoique cela reste à prouver ...) de cette jeune artiste "blonde et belge" (c'est elle même qui le dit !) : être la première signature d' Europacorp , label de Monsieur Luc Besson . Vous me direz,... Lire la suite

Claire Diterzi : "Boucle"

Pop - Rock

Critique écrite le 18 mars 2007 par Pirlouiiiit

Grand fan de Cornu a l'époque, j'étais par curiosité remonté au Forguette Mi Notte et par la suite a Dit Terzi, mais très honnêtement n'avait pas été séduit plus que ca ... Apres quelques années bien remplies d'expériences aussi variées qu'enrichissantes (collaboration avec Decoulflé, BO de film, ...) revoici Claire Diterzi sous son vrai nom. La première chose qui frappe à l'écoute de ces 11 titres, c'est la parenté avec (feu ?) Les Elles. Que ce soit au niveau du chant haut perché (notamment sur... Lire la suite

The Ruby Suns : "S/t"

Pop - Rock

Critique écrite le 17 mars 2007 par Pierre Andrieu

Un Californien basé en Nouvelle Zélande essaie de jouer avec Brian Wilson et Arthur Lee sur leur propre terrain, la sunshine pop, et il y arrive ! Ryan McPhun, le songwriter omnipotent de The Ruby Suns, tente - avec un franc succès - de faire revivre dans ses compositions les atmosphères légères, émouvantes et enivrantes des meilleurs disques des Beach Boys et de Love... La méthode est éprouvée depuis longtemps, même si très peu de songwriters ont réussi à la mettre en pratique : voix adolescente gorgée... Lire la suite

Ultra Orange & Emmanuelle : "S/t"

Pop - Rock

Critique écrite le 16 mars 2007 par Pierre Andrieu

Jolie rencontre entre le sulfureux duo électro rock velvetien Ultra Orange et la très glamour actrice française Emmanuelle Seigner... Pas d'erreur de casting ou de caprice de star hors sujet ici : la très sexy compagne de Roman Polansky semble toute indiquée pour incarner l'égérie du duo français formé par Pierre Emery et Gil Lesage, deux passionnés de cinéma ayant déjà composé une bande originale de film (Seven lonely girls). Avec sa voix tour à tour fraîche, aguicheuse ou envoûtante, Emmanuelle se fond... Lire la suite

Gamma Ray : "Majestic"

Metal - Hardcore / KAI-METAL

Critique écrite le 16 mars 2007 par kryss

Attendu la bave aux lèvres,Comme tout nouvel album de GAMMA RAY,MAJESTIC a fait l'effet d'une bombe d'energie positive, comme à l'accoutumée, et le plaisir indicible que procure la voix(rageuse) du maître est toujours bien vivant; On y retrouve les influences indéniables du maître, (JUDAS PRIEST, MAIDEN) mais cette fois encore davantage, sublimées par les choeurs toujours plus envoûtants bien typiques du metal teuton et de GAMMA RAY en particulier. Après toutes ces années de metal (25 en ce qui me... Lire la suite

Tokio Hotel : "Zimmer 483"

Autres / Musique?

Critique écrite le 16 mars 2007 par Max (& Mumu)

NdPh : Nous avons validé 3 chroniques pour les disques de ce groupe parus à ce jour, donnant (et c'est fait exprès) des éclairages différents. Concertanco n'est cependant pas un forum de débat sur l'attraît sexuel du chanteur ou même la qualité respective des chansons. Inutile de continuer à poster des réactions à ces chroniques (surtout en SMS), il y a de nombreux blogs pour cela ! De plus elles ne seront ni validées, ni transmises, ni même lues ! Merci à toutes les fans d'en tenir compte. "sont tro... Lire la suite

Shannon Wright : "Let In The Light"

Pop - Rock

Critique écrite le 15 mars 2007 par Pierre Andrieu

Plus épanouie et plus sobre, Shannon Wright revient néanmoins avec un nouvel album sur lequel son chant habité, ses mélodies vaporeuses et ses instrumentations tour à tour virulentes ou mélancoliques font une fois de plus merveille. Si les cordes vocales de l'Américaine jadis très torturée ne sont plus poussées dans leurs derniers retranchements, les décharges émotionnelles qu'elles provoquent n'en sont que plus fortes... Armée d'un piano aérien et libéré, voire d'une guitare légèrement abrasive, Shannon... Lire la suite

Beastie Boys : "Awesome I Fuckin' Shot That !"

Soul Funk Rap

Critique écrite le 14 mars 2007 par Pierre Andrieu

Un dvd qui fait parfois mal aux yeux, mais qui provoque surtout l'impression d'être sur scène au Madison Square Garden avec les Beastie Boys et leurs fans chauffés à blanc. Toujours inventifs, les ex bad boys du hip hop blanc devenus des quadras businessmen responsables (mais en grande forme et inspirés), ont confié à leurs afficionados hardcore cinquante caméras numériques pour qu'ils filment eux mêmes leur prestation à domicile. Awesome I fuckin' shot that prouve, s'il était besoin, que les Beastie Boys... Lire la suite

2271 à 2281 sur 5279 critiques trouvées