Accueil Rechercher un artiste en concert Vos critiques d'albums
Vendredi 28 février 2020 : 10828 concerts, 25934 chroniques de concert, 5286 critiques d'album.

Vos critiques d'albums

Publiez les critiques de vos albums préférés et découvrez les coups de coeur et avis des journalistes et correspondants ConcertAndCo !

EXPRIMEZ-VOUS !

Tokio Hotel : "Zimmer 483"

Pop - Rock

Critique écrite le 04 mars 2007 par Kya

Ce deuxième album de Tokio Hotel est tout simplement parfait ! Aucune chanson ne m'a déçue et en tant que grande fan, je vous conseille vivement Tokio Hotel ! 4 Beaux garçons de 17 à 20 ans ( il faut l'admettre ), très bon rock ( ca nous change des stras et des blondes qui dansent à moitié nues dans leur clip ! ). Si vous hésitez encore et que vous voulez écouter des extraits, écoutez Spring Nicht, An Deiner Seite ( Ich bin da ), Übers Ende Der Welt. Vive Tokio Hotel ! PS NdPh : et merci pour cette... Lire la suite

Oxmo Puccino & the Jazzbastard : "Lipopette Bar"

Soul Funk Rap

Critique écrite le 04 mars 2007 par Joseph

Avec la tête de notorious B.I.G. et le look de Al Capone, Oxmo Puccino comme mauvais garçon se pose là. Mais je parierai que le bonhome est plutôt sympa et qu'il aime jouer avec son image. Le concept de son nouvel album est prometteur : le rappeur s'entoure d'un groupe (tendance jazz-groove), the Jazzbastards et nous raconte une histoire, une vraie, avec des personnages, une intrigue et un dénouement. Cette histoire évolue au fur et à mesure des morceaux et si l'on y accorde l'attention qu'il faut, on... Lire la suite

Andrew Bird : "Armchair Apocrypha"

Pop - Rock

Critique écrite le 03 mars 2007 par Pierre Andrieu

Encore un album superbe pour Andrew Bird, un songwriter brillantissime doublé d'un musicien virtuose (se faisant fort de rester sobre !) et d'un producteur inspiré... Oui, ce jeune homme américain à la discographie très fournie (déjà dix albums au compteur... ) peut réellement s'enorgueillir d'être responsable d'une série de disques quasi miraculeux. Armchair Apocrypha - suite logique des très réussis The Mysterious Production of Eggs et Weathers systems -, provoque un effet à la fois très recherché et... Lire la suite

The Stooges : "The Weirdness"

Pop - Rock / Punk

Critique écrite le 01 mars 2007 par Pierre Andrieu

Retour majoritairement digne et puissant pour les mythiques Stooges d'Iggy Pop, qui officialisent ainsi par un nouveau disque correct leur réunion scénique réussie... Sans être un chef d'oeuvre absolu comme les albums Fun House (1970), The Stooges (1969) ou Raw Power (1973), The Weirdness est un bon album de punk rock nerveux et racé flirtant malheureusement parfois avec le hard rock inoffensif (She took my money) ou le slow sirupeux et poussif (The Weirdness). Mais l'essentiel est là : de nombreux titres... Lire la suite

Mardi Gras Bb : "The Exile Itch"

Pop - Rock / SoulBluesNewOrleans

Critique écrite le 01 mars 2007 par Pierre Andrieu

Septième album du groupe allemand Mardi Gras. BB en sept ans, The Exile Itch démontre que l'inspiration débridée de Doc Wenz (chant, guitare électrique) Reverend Uli Krug (sousaphone) et de leurs huit acolytes (cuivres, platines, basse, batterie, percussions) n'est pas près de se tarir... Cette nouvelle sortie - entre soul, blues et rock - est accompagnée d'un bon dvd live permettant de vérifier de visu que la troupe bigarrée fait toujours partie des meilleurs groupes de scène actuels. Avec sa voix de... Lire la suite

Dee Lorelei : "3"

Pop - Rock

Critique écrite le 27 février 2007 par Pierre Andrieu

Troisième chapitre réussi de l'histoire de Dee Lorelei, le nouvel album du groupe clermontois permet d'être aspiré par une spirale musicale très originale. Une spirale infernale qui permet d'entrevoir les portes d'un monde sombre, inquiétant, hanté par la sexualité et foisonnant d'idées bizarres et d'influences bigarrées... Si la tonalité du disque (présenté sous une superbe pochette que l'on doit à Lord Gomez, de Kunamaka) est plutôt pop/rock, Dee Lorelei surprend par la richesse de la palette sonore qui... Lire la suite

Au Revoir Simone : "The Bird Of Music"

Pop - Rock / ElectroPop

Critique écrite le 26 février 2007 par Pierre Andrieu

Influencées par et sonnant comme Korg, Casio, Roland, Suzuki et Yamaha, les trois New Yorkaises férues de claviers d'Au Revoir Simone produisent une électro pop rafraîchissante aux arrangements tour à tour minimalistes et 100% synthétiques ou spectoriens. C'est beau, c'est mélancolique, c'est planant, c'est doux, c'est remuant, c'est léger... et l'on pense beaucoup à une version féminine et sans guitares du premier disque de Clap Your Hands Say Yeah ou à des Ronettes 2007. The bird of music évoque aussi... Lire la suite

Shädel : "The Eastern Secrets"

Pop - Rock / PostRock

Critique écrite le 25 février 2007 par Pierre Andrieu

Superbe premier album pour Shädel, après quelques démos très encourageantes et des changements de personnel profitables à la dynamique de création... Publié sur le micro label fondé par le groupe de Riom - 2027 Records - The Eastern Secrets permet à Shädel d'afficher une belle santé artistique ; le post rock produit par les cinq musiciens emporte tout sur son passage, provoque des émotions contrastées et marque durablement l'auditeur. Comme sur les travaux de ses influences majeures, Mogwai, Explosions In... Lire la suite

My Brightest Diamond : "Tear It Down"

Pop - Rock

Critique écrite le 24 février 2007 par Pierre Andrieu

Remixée façon drum n bass, trip hop, ambient ou dance floor, les belles chansons folk pop de Shara Worden - alias My Brightest Diamond- n'en demeurent pas moins superbes. Si d'illustres inconnus dénichés sur myspace ou des artistes déjà reconnus pour leur travail (Alias, Gold Chains, Lusine, Murcof, Stakka... ) se sont penchés sur l'album Bring me the workhorse pour lui faire subir un lifting électronique (souvent réussi, parfois un peu longuet), l'auditeur reste littéralement bloqué sur la voix céleste... Lire la suite

Hey Gravity ! : "Risen"

Pop - Rock / Punk

Critique écrite le 23 février 2007 par Pierre Andrieu

Emmenés par la furie Justine Berry, le groupe anglais Hey Gravity ! débarque avec un premier album de punk n' pop remuant, énervé, parfois un peu trop putassier mais souvent marquant. De nombreux titres dégagent une belle énergie rock grâce aux couinements sexy de mademoiselle Berry (ex leader de M.A.S.S.) - sorte de croisement entre Debbie Harry de Blondie, Karen O des Yeah Yeah Yeahs, Courtney Love et Chrissie Hynde - et à des guitares barbelées couplées à des rythmiques ébouriffantes. Malheureusement,... Lire la suite

2301 à 2311 sur 5286 critiques trouvées