Accueil Rechercher un artiste en concert Vos critiques d'albums
Vendredi 21 février 2020 : 10926 concerts, 25927 chroniques de concert, 5287 critiques d'album.

Vos critiques d'albums

Publiez les critiques de vos albums préférés et découvrez les coups de coeur et avis des journalistes et correspondants ConcertAndCo !

EXPRIMEZ-VOUS !

Nelson : "Revolving Doors"

Pop - Rock

Critique écrite le 19 décembre 2006 par Pierre Andrieu

Le rock aussi fiévreux et bruitiste qu'épileptique proposé par les Français de Nelson sur leur premier LP - Revolving doors - ne devrait pas tarder à séduire de nombreux fidèles, happés par la vague sonique déclenchée par ce groupe doué. Les guitares dissonantes, le chant inquiétant et les atmosphères sombres et déstabilisantes donnent très envie de voir le combo à l'œuvre en direct live. Car si l'effet est déjà impressionnant sur disque, il doit être décuplé sur scène avec une sono qui crache et des... Lire la suite

Cibelle : "The Shine Of Dried Electric Leaves"

World Music

Critique écrite le 19 décembre 2006 par Pierre Andrieu

Chaud et coloré, l'album The shine of dried electric leaves signé par Cibelle est une invitation au voyage entre musiques brésilienne et électronique, jazz classieux et pop délicatement ensoleillée... Enregistré entre Sao Paulo, Londres et Paris avec des jolis featurings de Devendra Banhart, Seu Jorge, Spleen et Kristian Craig Robinson, les quatorze morceaux sont autant d'invitations à rester alangui sur une plage de sable chaud... Carpe Diem semble être le principal leitmotiv de la très belle... Lire la suite

Frida Hyvönen : "Until Death Comes"

Pop - Rock

Critique écrite le 19 décembre 2006 par Pierre Andrieu

Une Suédoise tout de blanc vêtue caresse (ou tape) les touches de son piano, en équilibre sur une chaise... C'est donc sous une pochette assez surprenante que la délurée Frida Hyvönen présente sa musique - mélodique, enlevée, osée et enivrante - sur l'excellent label Secretly Canadian. L'album s'intitule Until death comes, et donne envie de profiter de la vie en attendant une mort qu'on souhaite lointaine. Sur ce bel objet, c'est d'une très belle voix aérienne et émouvante (évoquant Tori Amos et Kate... Lire la suite

Raphael Imbert - Sixtine Group : "Peaces For Christmas Peace"

Jazz - Blues

Critique écrite le 18 décembre 2006 par HFL

Petit Papa, quand tu descendras du ciel, ne l'oublie surtout pas dans les souliers ... Cet album, d'une richesse sans borne, n'est que pure réjouissance. De la légèreté, tout y est. Déjà, la fantaisie. Avec par exemple Santa Claus is Comin' to Town où, sans m'étendre, je relèverai déjà la prise de chorus du vibraphone sur Salt Peanuts, suivi d'un aboiement. Du même acabit, Santa Claus is back in Town, qui nous plonge carrément dans un univers entre "Les Triplettes de Belleville" et "Qui veut la peau de... Lire la suite

Keny Arkana : "Entre Ciment et Belle Etoile"

Soul Funk Rap

Critique écrite le 12 décembre 2006 par Pirlouiiiit

Le hip hop changerait-il ? En effet cela fait quelques années qu'on voit émerger dans la region des groupes qui chantent autre chose que la cité, les filles, les grosses voitures ou la drogue (citons par exemple HHP, MAP, ou La Swija dans ceux que nous avons récemment chroniqués). La vingtaine à peine entamée Keny Arkana (qui vient s'ajouter a la liste, et peut être même en prendre la tête en terme de notoriété) est pourtant d'une maturité et d'une documentation impressionnante ; ce qui est encore plus... Lire la suite

Kabbalah : "Shlomo"

Jazz - Blues / Jazz

Critique écrite le 07 décembre 2006 par Heloise Fricout

Quelle réussite cet album ! Si nous n'avions pas autant de plaisir à voir le groupe sur scène, nous pourrions même nous en contenter. En fait, c'est si bien arrangé et ordonné, qu'à chaque lecture nous nous laissons prendre comme dans une histoire fantastique bien écrite. - D'ailleurs, j'imagine assez Yefayfiyeh dans un film de Tim Burton. - Mais allons à l'essence, ciel ! SHLOMO (que toutes les bonnes épiceries devraient avoir en rayon), est le premier fruit d'un juste et foisonnant mélange musical,... Lire la suite

The Mars Volta : "Scab Dates"

Autres / Borderline

Critique écrite le 07 décembre 2006 par Philippe

Voici encore un disque suicidaire à chroniquer, surtout en connaissant mal le groupe, mais tant pis, la tentation est trop forte. The Mars Volta, apprend-on sur les sites de fans (cf infra) qu'on devine peu nombreux mais sévèrement accros, est une formation jazz/rock à géométrie variable, qui s'articule depuis 2001 autour de deux chevelus assez barrés : un leader guitariste et compositeur, appelé Omar Rodriguez-Lopez et un chanteur et parolier appelé Cedric Bixler-Zavala, anciens membres du groupe At the... Lire la suite

Fancy : "Fancy"

Pop - Rock / Glam

Critique écrite le 04 décembre 2006 par Sami

Aperçus cet été aux dernières Eurockéennes, les Parisiens de Fancy avaient laissé le souvenir d'un petit groupe à la fois amusant et détonnant., à défaut d'être vraiment étonnant pour l'instant. Leur première vraie sortie discographique confirme cette bonne impression : en quatre titres et deux remixes, ils s'invitent même sur la liste pourtant encombrée des combos à surveiller de près. Le jouissif "Seventeen" ouvre le bal et donne le ton, on est en plein revival 70's avec un mur du son où se télescopent... Lire la suite

Thierry Amiel : "Thierry Amiel"

Pop - Rock

Critique écrite le 03 décembre 2006 par Caroline

Je trouve que Thierry Amiel a réussi un pari. Son nouvel album est vraiment bien travaillé, pensé. Il a souhaité faire un mélange de ce qu'il aimait, pop, émotion,lyrisme .... c'est une pure merveille. Cet artiste a une voix magnifique et il s'en sert comme un instrument de musique. Je vous conseille de l'écouter avec un casque bien tranquillement dans un fauteuil.

ToM : "Rue Breteuil"

Pop - Rock

Critique écrite le 03 décembre 2006 par Pirlouiiiit

Découvert en tant que 3ème membre de Nicholson (les touches électro sur scène c'était lui), le voila dans un registre ou on ne l'attendait pas vraiment. Thomas Luraschi dit ToM fait de la chanson que l'on pourrait qualifier de chanson littéraire ou plus simplement chanson parlée. Dès la première MDMA (sur un texte de Frédéric Beigbeder) le ton est donné, sur la forme comme sur le contenu. Les paroles sont déclamées plus que chantées et on a souvent l'impression d'être dans un roman ou d'entendre la voix... Lire la suite

2391 à 2401 sur 5287 critiques trouvées