Accueil Rechercher un artiste en concert Vos critiques d'albums
Mercredi 13 novembre 2019 : 11953 concerts, 25765 chroniques de concert, 5274 critiques d'album.

Vos critiques d'albums

Publiez les critiques de vos albums préférés et découvrez les coups de coeur et avis des journalistes et correspondants ConcertAndCo !

EXPRIMEZ-VOUS !

The Rolling Stones : "Portrait : The Rolling Stones"

Pop - Rock

Critique écrite le 02 juillet 2006 par Simon Pégurier

The Rolling Stones : Mythes ou réalité : la date des Rolling Stones en août prochain a Nice placardée sur tous les murs de la Côte, est l'occasion pour nous de nous interroger sur ce groupe : Mythe ou réalité ? A brûle pourpoint j'aurais tendance à répondre mythe, parasité par la pollution sonore dont nous sommes abreuvés par ce groupe depuis 33 ans. N'allons pas plus loin : depuis 33 ans (donc 1973) ce groupe ne fait plus rien de valable s'auto parodie sans cesse et joue sur des clichés rock usés... Lire la suite

Sheeva : "S/t"

Pop - Rock / Grunge-punk

Critique écrite le 29 juin 2006 par Zhou

Parfois à la première écoute il ne se passe rien de spécial, on trouve ça bien mais pas original, à la deuxième l'intérêt s'éveille et puis c'est le coup de coeur. C'est un peu ce qui m'est arrivé à l'écoute de la troisième démo de ce groupe grunge-punk marseillais. Au programme quatre petits titres mais quatre morceaux qui montrent le potentiel du groupe avec un grunge énergique sur lequel se pose un très bon chant français bien rockailleux. Les morceaux sont péchus, efficaces et braillards sachant... Lire la suite

Elektrolux : "Elektrolux"

Pop - Rock / Sonicopunkpsychobilly

Critique écrite le 26 juin 2006 par Pierre Andrieu

Attention braves gens, un groupe marseillais nommé Elektrolux s'attaque avec férocité à l'héritage rockabilly d'Elvis et de Johnny Cash, en le malmenant avec une rare sauvagerie, façon Jon Spencer Blues Explosion, Heavy Trash, The Stooges, The Cramps... Et ça fait mal, très mal ! Surtout que le combo - pétri de réjouissantes mauvaises manières - n'hésite pas à rajouter une couche de rock bruitiste toxique sur ses brûlots punk n blues roll. Et ceci dans le seul et unique but de sonner encore plus crade et... Lire la suite

Archive : "Lights"

Pop - Rock / Trip-Hop

Critique écrite le 26 juin 2006 par Pierre Andrieu

Malgré les années qui passent et les chanteurs qui se succèdent derrière le micro, Archive reste un groupe pertinent sur disque - Lights, son dernier opus en est une nouvelle preuve - et sur scène - la tournée 2006 devrait confirmer les excellentes dispositions affichées au festival Rock en Seine 2004... Il semble y avoir plusieurs raisons à cette continuité dans la qualité des morceaux proposés par Archive. Tout d'abord, les deux cerveaux/démiurges du groupe s'entendent comme larrons en foire dès qu'il... Lire la suite

Joan As Police Woman : "Real Life"

Pop - Rock

Critique écrite le 24 juin 2006 par Philippe

Dès Real Life, la jolie Joan Wasser donne le ton : la vraie vie, ce n'est pas que du rock'n'roll, de la rage ou de désespoir (elle a déjà donné, avec la mort de son ami Jeff Buckley), ça peut aussi être un après-midi pluvieux où l'on traine à la maison une douce mélancolie, une envie de rien. La voix doucement soul ou jazzy, n'est certes pas celle d'une mama black fumeuse de cigares, juste une voix claire et lumineuse, un peu à la Shivaree, et qui semble s'échauffer au long de cette première chanson,... Lire la suite

Nouvelle Vague : "Bande à Part"

Pop - Rock / Bossa Nova - Mento

Critique écrite le 21 juin 2006 par Pierre Andrieu

La Route du Rock, août 2004, plage de Saint-Malo, soleil radieux, le groupe Nouvelle Vague est là, sous une tente, à peine un mètre devant nous : Marc Collin aux claviers, Olivier Libaux à la guitare, Camille et Mélanie Pain aux voix enchanteresses, pour un concert tout simplement magique... This is not a love song, Teenage kicks, Too drunk to fuck, Making plans for Nigel, Guns of Brixton, In a manner of speaking, I melt with you, entre autres pépites punk ou New Wave réarrangées façon Bossa Nova, nous... Lire la suite

El Columpio Asesino : "De Mi Sangre A Tus Cuchillas"

Pop - Rock

Critique écrite le 19 juin 2006 par Pierre Andrieu

Surprenant, singulier et foisonnant, l'album De mi sangre a tus cuchillas du groupe espagnol El Columpio Asesino risque fort bien de laisser une trace indélébile dans les méninges des curieux qui auront la chance de l'écouter... Car cet étrange combo à l'inspiration totalement débridée ne refuse aucune incartade à son rock indé. Il peut en effet tout aussi bien lui injecter une dose quasi létale de Disco Punk chanté avec hystérie à la !!!, une bonne quantité de rockabilly synthétique à la Suicide, le... Lire la suite

Daft Punk : "Robots After All"

Pop - Rock

Critique écrite le 16 juin 2006 par Philippe

Beaucoup moins drôle que l'album de Katerine dont il a inspiré le nom, le dernier Daft Punk... Les deux robots-dont-il-ne-faut-pas-dire-qui-c'est-même-si-tout-le-monde-le-sait-ou-s'en-fout seraient donc Human after All ? La belle affaire. Cette galette n'est vraiment pas une réussite. Pour un Robot Rock qui amuse un peu l'oreille (même si son riff est hélas indissociable de l'immonde Guillaume Durand et son pénible Trafic.musique), pour une Technologic rigolote mais qui vaut surtout pour son clip (un... Lire la suite

Derek Delano : "Open Wide Your Eyes You Will See A Bird"

Pop - Rock / Folk

Critique écrite le 14 juin 2006 par Pierre Andrieu

Un cd gravé glissé dans une pochette en papier dessinée et cousue à la main recèle souvent plus de bonnes surprises qu'un double album digipack marqueté pour plaire aux kids... Le premier disque autoproduit de Derek Delano est un très bon exemple de cet état de fait. Voici ce qu'on trouve sur cette oeuvre artisanale réalisée à la maison, avec les moyens du bord : une voix joliment plaintive et torturée (qui ne plaira donc pas à tout le monde... ), des arpèges de guitares neurasthéniques, du banjo fatigué,... Lire la suite

Asyl : "Petits Cauchemars Entre Amis"

Pop - Rock / Punk

Critique écrite le 14 juin 2006 par Pierre Andrieu

Le groupe rochelais Asyl vient de signer un premier album tonique comportant de nombreux morceaux accrocheurs ; comme le laissaient supposer leurs très nombreux concerts partout en France, les quatre jeunes musiciens ne lâchent pas l'affaire et continuent à progresser. Et oui, même si Asyl énerve pas mal de monde et provoque des jalousies - signé sur une grosse maison de disques qui fait trop de promo, managé par Didier Veillault, le boss de la Coopérative de mai, produit par le cultissime Andy Gill du... Lire la suite

2501 à 2511 sur 5274 critiques trouvées