Accueil Rechercher un artiste en concert Vos critiques d'albums
Dimanche 16 février 2020 : 10657 concerts, 25921 chroniques de concert, 5287 critiques d'album.

Vos critiques d'albums

Publiez les critiques de vos albums préférés et découvrez les coups de coeur et avis des journalistes et correspondants ConcertAndCo !

EXPRIMEZ-VOUS !

Isotop : "Electrochoc"

Jazz

Critique écrite le 24 novembre 2005 par Pirlouiiiit

Christian Bailet (basse), Olivier Banaroche (guitare), Stephane Vergoni (batterie) et Luc Fontaine (saxo et flûte), les quatre musiciens de Electrochoc se sont rencontrés sur les bancs du Conservatoire de Nice, département jazz et ça s'entend. Essentiellement instrumentale (ça et la une voix ou deux vient encourager les instruments) leur musique est évidemment très technique, comme c'est le cas chez Chicken Roll, ou comme ça l'était chez le Gus Weg Watergang. La guitare tantôt rock progressif tantôt... Lire la suite

Sigur Ros : "Takk"

Pop - Rock

Critique écrite le 23 novembre 2005 par Philippe

Sigur Rös a encore sorti un de ses CD atmosphériques, lyriques et mystérieux, la seule chose traduisible étant son titre, Takk qui veut paraît-il dire merci. Communication minimale à destination des fans nombreux de ce groupe décidément très peu bavard (il n'y avait rien d'écrit dans la pochette de leur album précédent). Alors que les envolées vocales suraigües et définitivement euphoriques de Jonssi Birgisson feraient passer le pourtant très stratosphérique Jonathan Donahue et son groupe Mercury Rev... Lire la suite

Try To Win : "All Is Illusion"

Rock / Hardcore

Critique écrite le 23 novembre 2005 par Zhou

Premier EP longtemps attendu pour le groupe marseillo-montpellierains, même pas un an d'age, dans lequel on retrouve notamment Greg, ex-chanteur de Disturb et NSBS, et le batteur de The Third Memory. Dés l'intro stylé épique le ton est donné, Try To Win ça ne va pas faire dans la dentelle. Le groupe nous balance 6 titres de Hardcore old school hyper efficace puisant dans tout les artifices du style avec son rythmes hyper rapide, ses choeurs bien old school (comme sur All is illusion), ses mosh-parts, ses... Lire la suite

System Of A Down : "Hypnotize"

Metal - Hardcore

Critique écrite le 22 novembre 2005 par Philippe

Par courtoisie pour Cosmix qui en avait déjà parlé, je n'avais pas re-chroniqué l'album Mesmerize, étant entendu qu'il s'agit tout de même du choc de cette année en matière de metal : personne n'avait jamais réussi sans tomber dans le grand-guignol, un tel mélange de riffs sauvages avec du chant lyrique, de chants politiques et enragés avec des moments de pure poésie baroque. Serj Tankian, Daron Malakian et leur bande d'"arménoricains" chevelus ou tondus, déjà remarqués pour leur style affirmé à défaut... Lire la suite

Arctic Monkeys : "I Bet You Look Good On The Dance Floor"

Pop - Rock

Critique écrite le 22 novembre 2005 par Philippe

Arctic Monkeys fait partie de ces bandes de petits malins nés en 1984 et qui, avec une utilisation combinée d'Internet, d'un nom accrocheur, d'un bon coiffeur et de trois pubs à la mode à Londres, arrivent à affoler les chroniqueurs de NME (qui dénichent ainsi un "Band Of The Year" par semaine), eux-même relayés généreusement par les Inrocks en France, ceci avant même d'avoir enregistré quoi que ce soit. On a cependant appris à se méfier car pour un Franz Ferdinand (2 très bons albums), combien de Bloc... Lire la suite

Shrink : "Shrink"

Rock

Critique écrite le 17 novembre 2005 par Pirlouiiiit

Autant il y a quelques années on pouvait se plaindre du faible nombre de groupes pop rock en activité sur Marseille ... en effet ceux-ci se comptaient presque sur les doigts d'une main (John qui a depuis donné Pollyanna et Quaisoir, U-mass, Dust, ...) mais aujourd'hui une telle réflexion relèverait d'une véritable mauvaise foie ! En effet il y en a maintenant un tel nombre de ces "petits groupes" la (que je ne me risquerai pas a commencer a les citer) qu'on a vu se créer de nouvelles assos... Lire la suite

Sylvain Chauveau : "Down To The Bone"

Autres

Critique écrite le 16 novembre 2005 par Pierre Andrieu

Plus connu pour ses expérimentations instrumentales, le musicien français Sylvain Chauveau s'attaque aujourd'hui à un des monuments de la culture pop actuelle : le répertoire du groupe Depeche Mode. C'est surprenant de la part d'un artiste comme Chauveau, qui s'attache plutôt en temps normal à trouver de nouveaux chemins... Mais pas si bizarre que ça finalement, on devine très bien ce qui a pu le motiver pour cet hommage en onze titres ; malgré leur production parfois trop clinquante et kitsch, la plupart... Lire la suite

Ghinzu : "Electronic Jacuzzi"

Rock

Critique écrite le 16 novembre 2005 par Pierre Andrieu

Atmosphériques réédite aujourd'hui le très bon disque inaugural des Belges de Ghinzu, initialement paru en décembre 2000 et épuisé depuis belle lurette. Désormais superstars en France et dans leur pays d'origine, les cinq dangereux musiciens emperruqués - qui se prennent pour Darth Vador lors de leurs entrées scéniques - se devaient de faire connaître leurs premiers pas discographiques à leur grandissant cercle de fans. Electronic Jacuzzi - dont le tracklisting a été changé, "Pourquoi ? Parce que !"... Lire la suite

Raspigaous : "Mauvaise Herbe"

Rap/Reggae/Raï...

Critique écrite le 15 novembre 2005 par Pirlouiiiit

Même si les Raspigaous ont toujours fait figure de favoris parmi les nombreux bons groupes de reggae marseillais, j'ai toujours eu tendance a leur préférer Daipivo plus spontanées, les Sons of Gaia plus roots, le Gang Jah Mind plus métissé voire la Superkemia plus drôle, trouvant en effet que les Raspi avaient tendance a se prendre un peu trop au sérieux et du coup a se poser en donneur de leçons faciles. N'est ce pas d'ailleurs le principal défaut de la plupart des groupes de reggae en français comme... Lire la suite

Audiopixel : "Memento Rumori"

Autres

Critique écrite le 15 novembre 2005 par Pierre Andrieu

Premier album extrêmement intéressant pour le projet de Miguel Constantino, Audiopixel. Cet ingénieur du son doué - qui fait profiter les artistes du label Effervescence, comme The Patriotic Sunday, de ses talents, - a décidé d'expérimenter pour son compte ; et ça donne Memento rumori, un disque fascinant, surprenant et féerique. A l'aide d'un dispositif original, Miguel Constantino a réussi à trouver une nouvelle manière d'utiliser sa guitare sèche, puis il a invité une chanteuse chinoise - Shuang Song -... Lire la suite

2731 à 2741 sur 5287 critiques trouvées