Accueil Rechercher un artiste en concert Vos critiques d'albums
Vendredi 15 novembre 2019 : 12024 concerts, 25765 chroniques de concert, 5276 critiques d'album.

Vos critiques d'albums

Publiez les critiques de vos albums préférés et découvrez les coups de coeur et avis des journalistes et correspondants ConcertAndCo !

EXPRIMEZ-VOUS !

Isa Madison : "And The Cocco Brothers Live 2004"

Autres / Blues

Critique écrite le 06 septembre 2005 par CrossRoad magasine

(NdPh : Album auto-chroniqué) RENCONTRE entre une chanteuse faite pour la passion, de chant et de charme. Isa Madison, dont les premiers amours furent plutôt tournées vers la country music et un gang de satanées musiciens emmenés par les frères Cocco Jean-Pierre et Claudy, chanteurs et guitaristes devant l'éternel, le public et même le cinéma (Jean-Pierre avait composés 2 titres pour le "ROSETTA" des frères Dardenne). Les Cocco Brothers ont du talent à revendre et, pressés d'en découdre, officient en... Lire la suite

Wraygunn : "Ecclesiastes 1.11."

Pop - Rock

Critique écrite le 05 septembre 2005 par Philippe

Le groupe l'annonce sans ambages sur leur site : Forget about N.Y.C., L.A. and London, The most exciting rock'n'roll band in 2005 is coming from Coimbra !. Et force est de reconnaître que cela pourrait être vrai. L'inattendu groupe Wraygunn a sorti du fin fond du Portugal son premier LP, Ecclesiastes 1.11, un de ces disques qui vous font penser avec soulagement que le rock ne pourra vraisemblablement jamais mourir. Car ce groupe touche-à-tout n'a peur d'aucune outrance, et développe une palette... Lire la suite

Keishah : "Keishah"

Rock

Critique écrite le 05 septembre 2005 par Pirlouiiiit

Le jeune label Versus (Draguignan dans le 8-3) a sorti il y a quelques mois le premier album du groupe Keishah. Celui n'a certainement pas du passer inaperçu auprès des amateurs de métal. Surpris par les premiers accords d'une douceur sur lequel vient se poser tout en finesse un métal hardcore des plus sauvages entre Lofofora, No One (donc pas très loin de Rage non plus, pour la musique) et les Svinkels. Le (double) chant passe allégrement d'un rap hargneux juste ce qu'il faut, a un chant hardcore... Lire la suite

Nina Simone : "Verve Jazz Masters 17"

Jazz

Critique écrite le 03 septembre 2005 par Pirlouiiiit

Jusqu'il y a peu je ne la connaissais que de nom ... je savais que c'était elle la première à avoir rendu célèbre le Don'lt Let me be Misunderstood ensuite repris par Eric Burdon et ses Animals. Et puis quelle claque lorsque je suis allé voir ce spectacle de danse par Stephen Petronio Company où 4 de ses chansons furent utilisées ... Je me suis donc précipité chez un disquaire le lendemain ou j'ai trouvé cette compilation d'occas'. Depuis je l'écoute en boucle. Si sa carrière s'est étalée sur presque 40... Lire la suite

Danny George Wilson : "The Famous Mad Mile"

Rock

Critique écrite le 03 septembre 2005 par Pierre Andrieu

L'escapade solo de Danny George Wilson, chanteur du groupe anglais Grand Drive, est de nature à combler les fans d'Americana et de songwriting country folk... Doté d'un belle voix à la Dylan et d'une fine plume à la Springsteen, l'auteur de The famous mad mile se livre à un brillant exercice de style en abordant avec nostalgie les thèmes qui lui sont chers (son enfance, l'endroit d'où il vient etc). Chantés avec une voix qu'on sent pleine de vécu, les morceaux de vie de cet Anglais un peu "fleur bleue"... Lire la suite

Apse : "Apse"

Rock

Critique écrite le 02 septembre 2005 par Pierre Andrieu

Récemment signé sur le très bon label espagnol Acuarela (Mus, qui a donné un superbe concert à la Route du Rock 2005, The Zephyrs, P:ANO etc etc), le groupe américain Apse a fait paraître sur celui-ci un Ep comportant six excellents titres de post rock planant et orageux parfois habités par un chant évanescent... Les compositions alambiquées de ce combo à géométrie variable procurent à l'auditeur la saisissante sensation d'un vol chaotique à très haute altitude ; les territoires pop/folk survolés sont... Lire la suite

Leslie Woods : "The Luxury Of Sin"

Rock

Critique écrite le 02 septembre 2005 par Pierre Andrieu

Originaire de Knoxville, Tennessee, la troublante chanteuse country folk rock Leslie Woods signe un deuxième album débordant de ferveur, d'âme et d'amour pour la musique du Sud américain. Accompagnée par Dark Mountain Orchid, un groupe aussi sobre que brillamment roots, la belle songwriter déploie tout l'éventail de ses charmes vénéneux sur les douze morceaux que compte The luxury of sin. La puissance des ambiances - lancinantes et ténébreuses, on pense très fort à Mazzy Star ou Elysian Fields - est... Lire la suite

Serge Gainsbourg : "Great Jewish Music"

Rock

Critique écrite le 01 septembre 2005 par Pirlouiiiit

A chaque fois que je cherche dans les occas' de Other Music je suis frappé par le nombre de disque de/sur Gainsbourg. En tombant sur celui la je n'ai pas hésité une seconde. Une compilation de reprise faite par Zorn et toute sa clique ça vaut le coup d'oreille. Apres un très calme Les amours perdues au féminine par les troublants Elysian Fields on enchaîne avec un Mike Patton en pleine forme dont la reprise de Ford Mustang sonne un peu comme celle de Roller girl par les Little Rabbits. Parmi les autres... Lire la suite

Medications : "Your Favorite People All In One Place"

Rock

Critique écrite le 01 septembre 2005 par Pierre Andrieu

Découverts sur le surprenant dvd Burn To shine, Medications, un trio de Washington DC, vient de faire paraître un remarquable premier album, intitulé Your favorite people all in one place (un joli titre). Andrew Becker (batterie), Chad Molter (basse, chant) et Devin Ocampo (guitare, chant) pratiquent avec une saine conviction un hardcore aussi dissonant et percutant que versatile ou remuant. Guitare coupante, basse qui cogne, batterie sèche et chant exaspéré : la formule est redoutablement efficace,... Lire la suite

Otomo Yoshihide : "Big Trouble"

Autres / dub

Critique écrite le 31 août 2005 par manu

2 années de travail ont été nécessaires au groupe "YOSH", pour mettre au monde leur premier LP, entièrement composé, arrangé, mixé et produit par les membres du groupe; 14 titres aux frontières du dub, du punk et de la drum'n bass. L'expérience acquise au sein de diverses formations rock, électro et expérimentales et la volonté de briser les barrières de styles sans aucune concession ont donné vie à un disque éclectique et original qui reflète l'engagement social et l'énergie bestiale du... Lire la suite

2851 à 2861 sur 5276 critiques trouvées