Accueil Rechercher un artiste en concert Vos critiques d'albums
Lundi 30 mars 2020 : 9830 concerts, 25960 chroniques de concert, 5290 critiques d'album.

Vos critiques d'albums

Publiez les critiques de vos albums préférés et découvrez les coups de coeur et avis des journalistes et correspondants ConcertAndCo !

EXPRIMEZ-VOUS !

Husbands : "Lp"

Pop - Rock

Critique écrite le 23 février 2015 par Pirlouiiiit

Rarement un disque marseillais ne semble avoir été aussi attendu que le premier album de ce super trio. Il faut dire aussi qu'il est composé de rien moins que Mathieu / Kid Francescoli, Mathieu / Oh!Tiger Mountain et Simon / Nasser les 3 groupes qui raflent déjà pratiquement à eux seuls l(e peu d)'attention médiatique porté à la scène locale. En effet depuis la sortie de l'imparable Dream il y a exactement 2 ans, les singles se sont succédés à intervalles réguliers accompagnés par des clips aussi chics... Lire la suite

The Love Me Nots : "Sucker"

Pop - Rock

Critique écrite le 22 février 2015 par Lebonair

Les fans de rock garage peuvent être heureux car les Love Me Nots sont de retour avec l'album "Sucker". De plus, ils reviennent dans leur line-up d'origine car Christina Nunez la bassiste/vocaliste du début a réintégré le groupe. Enregistré sous la houlette du mythique Jim Diamond, le nouvel opus tient furieusement la route. Je suis tellement heureux pour Nicole Laurenne, avec tout ce qu'elle a vécu, de la retrouver avec ce disque au top de chez top. "Sucker" est du Love Me Nots comme on aime. C'est... Lire la suite

Todd Griffin : "Mountain Man"

Pop - Rock

Critique écrite le 22 février 2015 par Lebonair

J'ai découvert il y a peu Todd Griffin, qui fut un temps dans les années 90 le vocaliste du groupe "The Graveyard Train" mais le train finira par dérailler assez vite.... Depuis, le musicien a continué à faire de la musique et il vient de sortir en ce début d'année 2015 son troisième album "Mountain Man" que j'adore et c'est pour cela que je souhaitais vous en parler. Personnellement, je ne m'attendais pas à prendre une bonne cure de jouvence avec ce brûlot sorti tout droit des meilleurs albums de classic... Lire la suite

Triembach : "Miss{e}s"

Pop - Rock

Critique écrite le 15 février 2015 par Pirlouiiiit

" Mieux vaut tard que jamais " c'est un peu ce que je me dis en découvrant ce groupe de Salon de Provence, 10 ans après la sortie de leur premier EP H.S.C.. En effet bien que celui ci me soit passé entre les mains (j'ai reconnu la pochette) il aura fallu attendre la sortie de ce premier album (et les conseils d'un certain Cali) pour faire connaissance avec leur musique. Et bien il ne m'aura pas fallu beaucoup d'écoute pour tomber sous le charme de leur " rock énergique baigné de spleen " comme on peut... Lire la suite

Grand Blanc : "Grand Blanc - EP"

Pop - Rock

Critique écrite le 12 février 2015 par Philippe

Dès le Degré Zéro, il fait un froid polaire chez les bien nommés Grand Blanc, malgré un chant de fille ingénu (façon La Femme) qui vous réchauffe à peine le coeur, dans une ambiance cold wave marquée 80's. De même pour le lancinant Homme Serpent où l'on croit entendre les bruits et grincements de lourdes machines industrielles, en plus de la nette hallucination auditive Je suis la servante - ce qui lui donne un joli double sens. Mais puisqu'on parle de citations de texte, allons-y carrément, il y a de... Lire la suite

Agop : "Merenda Ep"

Pop - Rock

Critique écrite le 08 février 2015 par Pirlouiiiit

En 2009 Fred Agop Azilazian sortait le très beau EP Leave this town qu'il défendait d'ailleurs peu de temps après en première partie de Micky Green notamment : un 4 titres et une série de premières parties pleines de promesses. Depuis on était sans nouvelles et on commençait même à se dire qu'il avait peut être laissé tombé (pour ma part je savais tout juste qu'il était sur Paris mais qu'il n'avait pas coupé les ponts avec Marseille - et je ne parle pas que de sa passion pour le ballon). Et puis l'année... Lire la suite

Jessica93 : "Rise"

Pop - Rock

Critique écrite le 06 février 2015 par Philippe

Après un remarqué et joliment sombre premier album trop court, Who Cares, retour de Jessica93 qui, contrairement à ce que son nom et la présente photo laisse croire, est un garçon, et qui joue tout seul comme un grand. Entendez par là, comme un grand groupe ! Car la première référence qui vient à l'esprit est les Cure de la fin des années 70 (et de Pornography en particulier). Puis pas mal d'autres, et en particulier les morceaux les plus down-tempo de Sisters of Mercy ou Ministry, ce qui est... Lire la suite

Djanamango : "Chat Noir"

Jazz - Blues

Critique écrite le 04 février 2015 par Pirlouiiiit

J'ai beau essayer de suivre ce qui se passe au niveau musical sur Marseille j'étais bel et bien passé à côté de ce pourtant bien sympathique Chat Noir sorti il y a maintenant bientôt 2 ans. Au centre de ce projet on retrouve Philippe Eschenbrenner guitariste du Gang Jah Mind très bien accompagné (vu le résultat) par Benjamin Darnaud (batterie), Olivier Martin (claviers), Jorj Lubarian (violon), Florent Descloux (basse) et quelques invités au grès des 12 morceaux de ce disque. Dès le premier morceau... Lire la suite

Benjamin Clementine : "At Least For Now"

Pop - Rock

Critique écrite le 27 janvier 2015 par Patrick Foulhoux

Benjamin Clementine est un jeune Britannique au style astucieusement dépouillé. Sa voix granitique est drapée dans un voile sépia tissé au piano et au violoncelle. Une voix spectaculaire, sentencieuse, parfois abrupte, voire austère, mais toujours généreuse. Benjamin Clementine arrive à tomber le masque de la solennité. Il s'affiche comme un descendant de Jacques Brel et de Fred Astaire, entre chanson réaliste et cabaret. Son approche organique révèle une sensibilité jazz. Benjamin Clementine a un spectre... Lire la suite

The Marshals : "Aymf Session"

Pop - Rock / Blues

Critique écrite le 27 janvier 2015 par Patrick Foulhoux

A la fin des années 2000, les deux Marshals descendirent en ville pour écluser quelques verres de gnôle et remettre de l'ordre dans le merdier. Ils étaient précédés d'une réputation de redresseurs de torts adeptes d'un blues rock psyché hendrixien à la cravache, telles deux clés noires éperonnant une horde sauvage de notes blanches piégées dans le canyon des conventions. Ils empruntèrent la piste d'impitoyables hors-la-loi, des tribus sauvages campant sur les collines de Woodstock aux Britanniques... Lire la suite

281 à 291 sur 5290 critiques trouvées