Accueil Rechercher un artiste en concert Vos critiques d'albums
Mercredi 19 février 2020 : 10785 concerts, 25924 chroniques de concert, 5287 critiques d'album.

Vos critiques d'albums

Publiez les critiques de vos albums préférés et découvrez les coups de coeur et avis des journalistes et correspondants ConcertAndCo !

EXPRIMEZ-VOUS !

Melc : "Melc"

Jazz / rock

Critique écrite le 25 janvier 2005 par Pirlouiiiit

Melc sur la pochette c'est Jeanne Added (violoncelle, voix), Gildas Etevenard (batterie), Thibault Frisoni (guitare - membre du David Lafore Cinq Têtes) et Julien Tamisier (piano - claviers). Melc, a la toute première écoute, c'est un disque pas facile d'accès (un peu comme peuvent l'être les disques des Clogs) ou en tout cas qui peut demander une certaine concentration (et puis des qu'on rentre dedans, on a du mal a décrocher). Melc se révèle être une musique expérimentale entre jazz et musique... Lire la suite

Matt Elliott : "Drinking Songs"

Rock

Critique écrite le 25 janvier 2005 par Pierre Andrieu

Voici un album extrêmement poignant et original, entre sombres ballades au piano, folklore russe déchirant, post rock défricheur, musique de film contemplative et électronica extra terrestre, rien que ça... Drinking songs est le nouvel album de celui qui se "cachait" il y a peu encore sous le nom de Third Eye Foundation, Matt Elliott. Les pièces musicales superbement aventureuses composées par cet homme énigmatique produisent un effet enivrant sur l'auditeur, complément déboussolé par la structure... Lire la suite

Hazy Malaze : "Blackout Love"

Rock

Critique écrite le 24 janvier 2005 par Pierre Andrieu

Le trio de Neal Casal - Hazy Malaze -, va publier incessamment sous peu un brûlant disque suintant la soul humide, le funk lubrique, le rock salace et le rhythm & blues stonien, c'est à dire sexy. La voix de Neal Casal - parfaite pour les styles abordés grâce à son superbe timbre soyeux -, comme son jeu de guitare à la fois roots et classe, ne sont évidemment pas pour rien dans la réussite de cet album qui devrait immanquablement contribuer au rapprochement entre les sexes. Et ce n'est pas tout, le rayon... Lire la suite

Friends Of Dean Martinez : "Random Harvest"

Rock

Critique écrite le 24 janvier 2005 par Pirlouiiiit

Si le terme de musique cinématique colle bien a un groupe c'est bien aux amis de Dean Martinez. Ce groupe venu de l'Arizona et regroupant des membres de Giant Sand, Calexico, et Naked Prey en est déjà a son 9eme disque depuis 1995 ! Dès le premier morceau So well remembered le ton est donnée : ce sera instrumental, aérien et parfois speed, moderne mais faisant référence a des grands classiques, comme aux Doors ici. Le deuxième groupe auquel on ne pourra s'empêcher de penser est bien évidemment Pink... Lire la suite

Aine Laconie : "Jeudi Soir ..."

Rock

Critique écrite le 23 janvier 2005 par Pirlouiiiit

J'avais croisé Aine Laconie il y a bien bien longtemps au Balthazar et avais perdu sa trace depuis. Quelle ne fut pas ma surprise d'apprendre la sortie de ce 12 titres ! On le retrouve accompagné de Babette a la basse et différents musiciens aux grés des morceaux. La musique de Aine Laconie est loin d'être festive, les textes non plus ; il s'agit de petites chroniques de la vie courante (pas toujours très gaies) ou de petits poèmes, dont la moitie sont signés par Jean Pierre Cescosse (écrivain). Le chant... Lire la suite

M83 : "Before The Dawn Heal Us"

Rock

Critique écrite le 23 janvier 2005 par Pierre Andrieu

Avec Before the dawn heal us, le groupe M83 - aujourd'hui réduit au seul Anthony Gonzalez -, s'apprête à faire paraître un des albums extrêmement marquants de ce début d'année 2005... M83 est désormais un groupe de rock composant des morceaux ultra percutants avec un mur de guitares dissonantes et bruitistes, des nappes de synthés vrillantes, des boucles électroniques planantes, des chœurs élégiaques et des voix célestes. Grâce aux premiers titres de l'album - tous gorgés de ces ingrédients invitant... Lire la suite

Sons Of Gaia : "Nos Âmes S'abandonnent"

Rock

Critique écrite le 22 janvier 2005 par Pirlouiiiit

Depuis la sortie du remarquable Tribute on était sans nouvelles de l'un des fleurons du reggae marseillais ... on a appris que les Sons of Gaia arrêtaient, puis que le projet était en train de se reformer autour de son chanteur Stéphane Ribeiro dit Elvas. Depuis on les avait croisé a la Machine a Coudre pour un concert très calme (tous les musiciens assis) et craint pour le cote dynamique et entraînant de leur reggae en français et pourtant terriblement roots. C'est donc avec joie et inquiétude que nous... Lire la suite

Les Grosses Papilles : "Hot (petit live entre amis)"

Rock

Critique écrite le 21 janvier 2005 par Pirlouiiiit

Apres deux albums aussi entraînant l'un que l'autre (Postillons et Crachouillis et Tiens !) revoici les 4 larrons des Grosses Papilles qui nous offrent un magnifique "petit live entre amis". 9 morceaux piochés dans leurs deux premiers dont l'imparable Un petit peu de tout et une version très orientale de Orient (et en VO !) rebaptisée Je rêve d'orient digne de ce qu'auraient pu faire les Négresses Vertes, ainsi que 2 nouveaux morceaux : le très VRP et péchu Attack Panick et le plus inquiétant "S" ... Ce... Lire la suite

La Position Du Tireur Couché : "Acapulco"

Pop - Rock

Critique écrite le 20 janvier 2005 par Pirlouiiiit

On avait déjà été séduit par la fraîcheur de ce quintet clermontois à l'occasion de leur premier 7 titres, les revoici avec un vrai premier album qui porte le nom de l'un de leurs titres phares ; titre qui donne d'entrée de disque le ton avec un Frédéric Pradelle en dandy désinvolte donnant la réplique a Gaelle Le Cozannet en parfaite Brigitte Bardot ... ironie et séduction au second degré sur fond de mélodies sympathiques. Aux cotes des 7 très bons titres du EP (il aurait été en effet dommage qu'ils ne... Lire la suite

Kinito : "2,5 L De Pur Rock"

Pop - Rock

Critique écrite le 20 janvier 2005 par Philippe

Kinito, le nom d'un jeu à boire auquel je jouais dans mes folles années . Voilà un petit groupe de djeun's qui a eu le nez creux (ou des bonnes relations !) : ils ont réussi à placer leur chanson La Maison de Disques sur les radios et les télés, chanson qui pourtant vomit sur Obispo, la Star'ac etc... Mais évidemment tout ça est sur le modèle du faux rebelle, celui que le système récupère pour en presser le jus. Leur petite révolte d'ado, on a du mal à s'y intéresser... comme quand ils s'en prennent... Lire la suite

3101 à 3111 sur 5287 critiques trouvées