Accueil Rechercher un artiste en concert Vos critiques d'albums
Vendredi 15 novembre 2019 : 12024 concerts, 25765 chroniques de concert, 5276 critiques d'album.

Vos critiques d'albums

Publiez les critiques de vos albums préférés et découvrez les coups de coeur et avis des journalistes et correspondants ConcertAndCo !

EXPRIMEZ-VOUS !

Maristo : "FOSKIFO"

Rock

Critique écrite le 16 avril 2004 par paul

ca faisait longtemps qu il devait arriver, c'est étonnant d'entendre des chants de marins revisités de manière rock et qui plus est à Toulouse mais y'a qu un truc à dire ca déchire et ca le fait ...

Metallica : "ST ANGER"

Rock

j'ai fais le tour de la critique sur le net pour cet album. Eh ben, tout le monde semble le descendre ( ndr le chanteur de korn qui dit n'avoir jamais entendu pire merde ). D'après les "spécialistes" le son est pourri, le chant nul, et tout le reste assez pourri. Eh bien ne l'écoutez pas!!! Moi ce que je sais, c'est que j'ai pris la peine de l'écouter, meme un décevant garage inc ( enfin C mon avis ) Et c'est tout simplement le skeud qui a le plus tourné chez moi cette année Certes, le groupe est en... Lire la suite

Jane Birkin : "RENDEZ-VOUS"

Pop - Rock

Critique écrite le 15 avril 2004 par Pierre Andrieu

Il y a tout juste un an, notre premier rendez-vous scénique avec Jane Birkin avait déçu ; lors du concert à la Coopérative de Mai en mars 2003, l'ennui était rapidement venu s'inviter à la (triste) fête à cause de relectures plutôt laborieuses des chansons de Gainsbourg en versions algériennes, andalouses, juives et gitanes... Aujourd'hui, en s'affranchissant de l'écriture du fumeur de Gitanes, Jane retrouve la lumière et cesse de pleurer vainement pour utiliser sa voix inoubliable et son incroyable... Lire la suite

PORTRAIT OF DAVID : "THESE DAYS ARE HARD TO IGNORE"

Autres

Critique écrite le 14 avril 2004 par Pierre Andrieu

Il voyage en solitaire en Norvège... Ola Flottum effectue une longue traversée des méandres de ses pensées mélancoliques, tout seul chez lui. Très sobrement habillés avec un piano, des claviers, une guitare et un chant maladif, les dix morceaux contemplatifs composés pour ce premier album en solo forment une sorte de bande son idéale pour un film dont l'action évolue lentement, très lentement. Parfois, un violon, un violoncelle ou une cymbale viennent très légèrement perturber le déroulement d'un titre,... Lire la suite

Ramses : "LA TêTE EN BAS/ GENOUX à TERRE"

Rock

Critique écrite le 14 avril 2004 par saraaah

deux albums fabuleux et trés trés trés différents, la Tête en bas, nettement plus festif, quelques allusions au drogues dures si je ne m'abuse(les petites pois) sans en faire l'apologie, chaque morceau ressemblerait presque à un petit comte qu'on prend plaisir à écouter et réécouter sans modération. Genoux à terre, bcp plus macabre, psychédélike et totalement enivrant...j'adore à chake écoute c kom du neuf!

ASIAN DUB FONDATION : "ENNEMY OF ENNEMY"

Trip-Hop/Techno

Critique écrite le 14 avril 2004 par AMEL

La perte du chanteur confirme la perte d'identité. Personnellement, asian dub fondation était pour moi l'annonce d'une révolution dans la gamme des musiques métissées et engagées. Il manque aujourd'hui la flamme qui les animait et en même temps ces sonorités goa-jungle qui faisaient bouger nos têtes.

Sharko : "SHARKO 3"

Rock

Critique écrite le 13 avril 2004 par Pierre Andrieu

Découvert en 2002 à l'occasion d'un concert extravagant aux Volcaniques de Mars, le groupe belge Sharko poursuit sa carrière, en gardant le cap... Toujours affublés d'un bon pète au casque, David Bartholomé et Teuk Henri composent plus que jamais un rock non conventionnel et une pop/folk bricolo à souhait... Fans de boxe (voir la pochette) et de Jean-Claude Van Damme (ils posent fièrement à côté du plus con des Belges sur leur site Internet), ces deux foldingues semblent avoir trouvé la formule pour créer... Lire la suite

Gogol Bordello : "Multi Kontra Culti vs. Irony"

Rock

Critique écrite le 12 avril 2004 par Pirlouiiiit

Gogol Bordello c'est le groupe de l'infâme Eugène Hutz ukrainien exilé depuis quelques années déjà à New York. Le bougre y sévit chaque semaines seul, sous le nom de DJ Hutz au bar bulgare le Mehanata, mais aussi avec une petite dizaine de compères (de l'est pour la plupart). Ce disque (son troisième) est une superbe invitation à venir découvrir ses performances (le mot prend ici tout son sens) scéniques. Il s'agit d'un joyeux mélange entre musique ukrainienne, ska, guinguette tsigane et punk ... bref du... Lire la suite

Renaud Papillon Paravel : "LA SURFACE DE REPARATION"

Rock

Critique écrite le 12 avril 2004 par Pirlouiiiit

Au moment ou Renaud Papillon Paravel sort son deuxième album Subliminable je tombe sur son premier d'occas' ... Etrange c'est vraiment l'adjectif qui vient a la bouche a la découverte de cet artiste qui avait beaucoup fait parler de lui et de son "original motion picture of my bizarre life". Quelle drôle d'idée que celle de poser déguisé en indien sur la pochette de son disque intitulee a Surface de réparation ... Avec une musique entre dub lounge, beat hip-hop et parfois de l'electro a la Moby, en... Lire la suite

THE MARRIED MONK : "THE BELGIAN KICK"

Rock

Critique écrite le 11 avril 2004 par Pierre Andrieu

En novembre dernier au festival Les Efferv'Essonne, en voyant Christian Quermalet passer de la batterie à la guitare puis chanter divinement lors du concert de Yann Tiersen, on se demandait quand le ténébreux songwriter allait réapparaître avec son groupe The Married Monk... Sans nouvelles depuis le magistral album R/O/C/K/Y (2001) et sa tournée mémorable, on commençait à se languir. Et puis, en avril 2004, douze nouveaux titres signés The Married Monk atterrissent sur la platine, enfin. Pour brouiller... Lire la suite

3361 à 3371 sur 5276 critiques trouvées