Accueil Rechercher un artiste en concert Vos critiques d'albums
Jeudi 16 août 2018 : 11787 concerts, 25130 chroniques de concert, 5221 critiques d'album.

Vos critiques d'albums

Publiez les critiques de vos albums préférés et découvrez les coups de coeur et avis des journalistes et correspondants ConcertAndCo !

EXPRIMEZ-VOUS !

Pinknocolor : "Sweet Meteorite"

Pop - Rock

Critique écrite le 14 janvier 2018 par Pirlouiiiit

Les choses n'avaient pas forcement bien commencé entre PinkNoColor et moi. Assez fan de Kabbalah groupe aux influences klezmer (mais pas que) dont sont issus 3 des 6 musiciens de PinkNoColor, j'avoue avoir dans un premier temps été saisi d'effroi en entendant la voix trafiquée de Pat (je n'ai jamais pu prendre la musique de Air au sérieux à cause de cela). Et pourtant, parti en vacances avec lui et quelques autres (David Lafore et Nafas notamment) j'en suis revenu conquis au point de chanter plusieurs... Lire la suite

Black Rebel Motorcycle Club : "Wrong Creatures"

Pop - Rock

Critique écrite le 11 janvier 2018 par Pierre Andrieu

Combo cultissime depuis la sortie en 2001 de "Whatever Happened to My Rock 'n' Roll (Punk Song)", son tube ultra addictif concluant encore aujourd'hui ses shows (comme sur la tournée française de fin 2017), Black Rebel Motorcycle Club a depuis quelque temps une fâcheuse tendance à glisser sur ses disques des titres lorgnant dramatiquement vers les hits de stades sirupeux signés - à la grande joie des fans de chansons mielleuses - par heu, c'est très gênant, heu... U2, le gros mot est lâché ! Et paf, alors... Lire la suite

Duds : "Of A Nature Or A Degree"

Pop - Rock / PostPunk

Critique écrite le 30 décembre 2017 par Pierre Andrieu

Première sortie en provenance d'Angleterre proposée par le label Castle Face Records, l'album Of A Nature Or Degree du groupe Duds a tout à fait sa place au sein du catalogue d'une famille heureuse réunissant Thee Oh Sees, Ty Segall, White Fence, Kelley Stolz, Magnetix etc. Tout simplement parce que, comme les artistes cités à l'instant, le combo originaire de la bonne ville de Manchester ne cherche pas à brosser l'auditeur dans le sens du poil consensuel mais plutôt à lui faire dresser les cheveux punk... Lire la suite

Howlin' Grassman Vs Stompin' Bigfoot : "Open The Cage"

Pop - Rock

Critique écrite le 14 décembre 2017 par Philippe

Yeehaaa, at last ! Nick Cave et son glorieux side-projet Grinderman sont enfin de retour ! ... avez-vous pensé, quand vous avez entendu I know that you don't love me pour la première fois à la radio (euh, pas la radio publique quand même hein, faut pas pousser, non, une émission d'un défricheur de vos amis, là-bas loin en Armorique...). Mais en fait non, vérification faite, ce sont "seulement" deux olibrii de Brest, Finistère, France, dont l'un a très précisément la même voix rapée au papier de verre de... Lire la suite

Juke : "Les Aventures Du Ténor De Brest"

Pop - Rock

Critique écrite le 13 décembre 2017 par Pirlouiiiit

Il y a quelques jours a eu lieu dans le Finistère (le 8 décembre à Douarnenez pour être précis) un événement largement éclipsé par le décès de JH, et pourtant ... Après 20 ans de gestation le premier album "solo" du Ténor de Brest aka le Juke a vu le jour sous le regard bienveillant du label Caravan et grâce à l'aide des mains et oreilles expertes de Fil aka Eric - La Tordue - Philippon. Vous y trouverez tous les tubes du Ténor : de cette Crique aux bigorneaux qui n'a rien perdu de sa fraicheur bretonne,... Lire la suite

Jean-Louis Murat : "Travaux sur la N89"

Pop - Rock

Critique écrite le 24 novembre 2017 par Pierre Andrieu

Même si dans la chanson titre du nouvel album de Jean-Louis Murat, Travaux sur la N89, le chanteur auvergnat déclare tout de go "J'aime pas les travaux, j'aime pas le travail... Je ne travaillerai jamais !", il semblerait bel et bien qu'il ait sué sang et eau sur le nouveau chapitre de ses aventures, cette fois en mode électro hip hop R&B. Car, après avoir annoncé sa retraite et fait une pause sans écrire ou composer, l'envie est revenue, l'idée de refaire un disque en utilisant une méthode originale est... Lire la suite

OCS (Thee Oh Sees) : "Memory Of A Cut Off Head"

Pop - Rock

Critique écrite le 20 novembre 2017 par Pierre Andrieu

Après la parution cet été du dernier album des Oh Sees (ORC, excellent - enfin sauf pour les durs de la feuille fans des bien nommés Def Leppard, bien sûr... ), John Dwyer poursuit ses passionnantes pérégrinations musicales en changeant une nouvelle fois de nom, cette fois-ci c'est "OCS" qui a été choisi pour un duo avec la divine Brigid Dawson, et en abordant un style différent, puisque le disque s'éloigne cette fois-ci du garage psyché hystérique pour se frotter très joliment à une suave pop baroque et... Lire la suite

Forever Pavot : "La Pantoufle"

Pop - Rock / PopPsyché

Critique écrite le 16 novembre 2017 par Pierre Andrieu

Après Rhapsode, son très bon premier album de pop psyché en forme de BO imaginaires, Emile Sornin et son projet Forever Pavot déboulent avec La pantoufle, un concept album sur les chaussures destinées à être portées à l'intérieur par des personnes d'un certain âge, et ce afin d'éviter d'abîmer leur parquet... Heu, en fait, non, après écoute attentive ce nouveau disque - enregistré et produit par le bien allumé Benjamin Glibert d'Aquaserge et monsieur Sornin himself - semblerait plutôt être une fausse... Lire la suite

Garciaphone : "Dreameater"

Pop - Rock / IndieFolk

Critique écrite le 10 novembre 2017 par Pierre Andrieu

Après la publication de deux excellents EP et d'un magnifique premier album nommé Constancia (paru en 2013 via le label Talitres), Garciaphone est enfin de retour avec Dreameater, un disque réalisé en autoproduction à Clermont-Ferrand dans la cave aménagée en studio du musicien et producteur Christophe Adam avec la complicité de Matthieu Lopez (sobres basses et guitares) et Zacharie Boissau (très originaux pianos et synthétiseurs). Ceux qui ont déjà fréquenté l'univers indie folk pop d'Olivier Pérez -... Lire la suite

We Are The Line : "Through The Crack (ep)"

Pop - Rock

Critique écrite le 05 novembre 2017 par lebonair

L'EP Through The Crack est le premier méfait du mystérieux groupe We Are The Line. En écoutant sa musique, on se questionne, on s'interroge car les 5 titres qu'on retrouve à l'intérieur nous chamboulent et nous parle. L'atmosphère est prenante, sombre, lumineuse et planante. Musicalement, on est attiré par cette lumière qui nous renvoie du côté de Nine Inch Nails, Depeche Mode et Massive Attack. Le premier morceau "Through the Crack" est calme, introspectif et organique. On ne retrouve que la musique et... Lire la suite

31 à 41 sur 5221 critiques trouvées