Accueil Rechercher un artiste en concert Vos critiques d'albums
Lundi 30 mars 2020 : 9987 concerts, 25960 chroniques de concert, 5290 critiques d'album.

Vos critiques d'albums

Publiez les critiques de vos albums préférés et découvrez les coups de coeur et avis des journalistes et correspondants ConcertAndCo !

EXPRIMEZ-VOUS !

Niandra Lades : "Niandra Lades"

Pop - Rock / IndieFolkPop

Critique écrite le 11 avril 2012 par Pierre Andrieu

Prometteur premier album éponyme pour les Clermontois de Niandra Lades, chantres d'une indie folk pop joliment orientée années 90... Disponible depuis début avril 2012, cette collection de dix morceaux aux humeurs versatiles est publiée conjointement par Rock My Ass Records et Cut Cut Records, deux structures 100% indé. Issu, comme ces labels, de l'effervescente scène musicale auvergnate (Alex Costa, le leader, songwriter et chanteur du groupe a fricoté avec Kütu Folk Records, souvent joué à la même... Lire la suite

D'Aqui Dub : "No Specific Time"

Autres

Critique écrite le 11 avril 2012 par Zeu Western Manooch

Drogués, érudits, et pas spécialement contents, les D'aqui Dub, quartet polyglotte sans frontière - deux Marseillais, un Italien et un Bosnien - broient leur occitanisme dans un mortier electro-noise pour mieux en laisser échapper les effluves poétiques et subversives...Bouillant ! Les quatre de D'aqui Dub et leurs cerveaux certainement agités, on a déjà essayé de nous les vendre, étiquette régionaliste collé sur le front : genre les gars qui se jouent des codes de l'histoire d'une langue clandestine... Lire la suite

Alabama Shakes : "Boys And Girls"

Pop - Rock / RockandrollSoul

Critique écrite le 10 avril 2012 par Pierre Andrieu

Et un disque de rock 'n soul authentique et accrocheur, un ! L'album Boys & Girls du groupe du Sud des Etats-Unis Alabama Shakes est une sorte de miracle sonique parfait pour consoler les fans éplorés des White Stripes et d'Amy Winehouse : Brittany Howard et ses acolytes basés à Athens, Alabama ont en effet dans leur répertoire fraîchement gravé pour l'éternité des titres qui évoquent joliment ces deux artistes et leurs mirifiques influences, Led Zeppelin, Al Green, Aretha Franklin, Otis Redding,... Lire la suite

M. Ward : "A Wasteland Companion"

Pop - Rock / Folk

Critique écrite le 09 avril 2012 par Pierre Andrieu

Après ses escapades avec She & Him, son fameux duo avec la chanteuse et actrice Zooey Deschanel, et en compagnie du super groupe Monsters of Folk (qui compte dans ses rangs Conor Oberst de Bright Eyes, entre autres), le très brillant songwriter américain M. Ward revient enfin avec un disque solo, le positivement excellent A Wasteland Companion... Dès la première écoute, force est de constater que le talent du bonhomme pour écrire des folk pop rock songs est intact ; l'on retrouve en effet avec... Lire la suite

Rover : "Rover"

Pop - Rock

Critique écrite le 06 avril 2012 par Philippe

En voici un qu'on a pas vu venir, surtout de la scène française : un auteur-compositeur en langue anglaise, au look atypique et au prénom charmant, qui débarque avec un album immédiatement marquant. Avec son physique mi-bucheron, mi-poète romantique, Timothée Regnier se met en scène dans un caban sombre digne de Charles Baudelaire, devant et même dans un lac sombre, perdu dans des montages couvertes de conifères. Nom du personnage et de son album, Rover, ambiance tristesse et solitude, soulignée par un... Lire la suite

Elvas : "Lisbonne Marseille Kingston"

Pop - Rock

Critique écrite le 05 avril 2012 par Pirlouiiiit

En 2000 je découvrais les Sons of Gaïa et leur leader bondissant Elvas. Ce jour là je découvrais qu'on pouvait faire du reggae sans forcement singer Bob Marley. Dans la galaxie des groupes aubagno-cassideo-marseillais (Gang Jah Mind, Superkemia, Daipivo, Raspigous, Cosmopolitan Roots, ...) les Sons of Gaia sont ceux qui m'ont le plus marqué notamment avec leur album Tribute que j'écoute encore à ce jour régulièrement. Et aujourd'hui, après un premier projet parallèle du nom de Boa Fé (2007-2009) et un... Lire la suite

Teme Tan : "Matiti"

Soul Funk Rap

Critique écrite le 04 avril 2012 par Vilay

Tanguy Haesevoets rejoint le milieu de plus en plus prolifique (Piers Faccini, Nosfell, Hindi Zahra...) des artistes world folk indie avec son projet solo Teme Tan. Le nom de Department of Eagles nous vient immédiatement à l'esprit dès qu'on écoute l'intro Emeraudes et on se retrouve peu de temps après, happés par les mélodies de guitare folk du morceau Manzana, qui donne envie d'aller se prélasser au soleil. Cheap Chats dans une veine un peu plus funk laisse comme un arrière goût de Keziah Jones tandis... Lire la suite

Yoshi Tonku : "Loose Horses"

Pop - Rock / Math

Critique écrite le 04 avril 2012 par Vilay

Comme si la scène toulousaine n'était pas assez prolifique en matière de rock indépendant, elle accouche encore d'un groupe qui vient de sortir un EP. Il s'agit de la formation math-rock Yoshi Tonku, largement influencée par la scène nippone (Lite, Mouse On The Keys), mais aussi américaine (Sleeping People, Faraquet). On est donc bien loin des gros sons métalliques, très lourds, qui peuvent nous faire brûler des calories durant un pogo mais ça ne nous empêche pas d'avoir comme une envie de slammer pour... Lire la suite

Robot Orchestra : "Now We Can Walk Lp"

Pop - Rock / Noise

Critique écrite le 04 avril 2012 par Vilay

Le morceau d'ouverture "Now We Can Walk" qui est aussi le titre de l'album n'est pas sans rappeler l'énergie des titres les plus pêchus de Kylesa. Certains plans math-rock font d'avantage penser à Gatechien ou Chevreuil mais on y trouve aussi de belles surprises comme le morceau aérien Celeste, un titre post-rock qui nous étonne au beau milieu d'un album à l'énergie primitive porté par un duo guitare/batterie rythmique à souhait. Chronique initialement rédigée pour le magazine "le Tafeur" n°44 Lire la suite

Jacuzzi Boys : "Glazin'"

Pop - Rock / Garage

Critique écrite le 02 avril 2012 par Pierre Andrieu

Dix plages de rock 'n roll régressif, bas du front, rentre dedans et donc jouissif, voilà ce que propose le groupe de Miami, Floride Jacuzzi Boys avec son album Glazin', paru fin 2011 sur le label basé à Seattle Hardly Art... Rien de génial ou d'avant gardiste là dedans, juste de bons morceaux gentiment réactionnaires et clairement tournés vers les années 60 et 70. A l'écoute de ces bombinettes concises et sèches comme des coups de triques, on ne peut que remarquer que les trois jeunes branleurs agités... Lire la suite

611 à 621 sur 5290 critiques trouvées