Accueil Rechercher un artiste en concert Vos critiques d'albums
Vendredi 15 novembre 2019 : 12024 concerts, 25765 chroniques de concert, 5276 critiques d'album.

Vos critiques d'albums

Publiez les critiques de vos albums préférés et découvrez les coups de coeur et avis des journalistes et correspondants ConcertAndCo !

EXPRIMEZ-VOUS !

Syd Matters : "Brotherocean"

Pop - Rock

Critique écrite le 03 janvier 2011 par Pierre Andrieu

Sans aucun doute auteur d'un des albums de l'année 2010 avec Brotherocean, le quintette parisien emmené par Jonathan Morali, Syd Matters, y poursuit avec grande classe une carrière parsemée de perles pop folk rock, admirablement bien écrites, très subtilement arrangées et toujours hyper émouvantes... La sobre et douce mélancolie qui baigne les œuvres de Syd Matters agit comme un baume apaisant sur les petits bobos que les auditeurs n'ont pas manqué de se faire au cœur pendant les mois précédents... Lire la suite

Maximum Balloon (David Sitek) : "Maximum Balloon"

Autres / Groove-rock

Critique écrite le 03 janvier 2011 par Philippe

Depuis le temps qu'il produit les autres, des polymorphes et fascinants blacks de TV on The Radio dont il est le grand sorcier blanc, à la très pâle Scarlett Johannson à qui il a donné un très bel écrin pour ses reprises de Tom Waits, en passant par le rock à la fois fluo et intello des Foals, le nerdissime David Andrew Sitek a bien fait de s'arrêter un instant pour produire son propre disque, sous le nom fourre-tout de Maximum Balloon (à la manière de Damon Albarn, en invitant toutes sortes d'invités :... Lire la suite

Disappears : "Lux"

Pop - Rock

Critique écrite le 02 janvier 2011 par Pierre Andrieu

Avant un nouvel album prévu pour début 2011 (Guider), le racé et bagarreur groupe de Chicago Disappears avait révélé au grand jour au cours de l'année 2010 un magistral disque de pop rock bruitiste : Lux. Cet opus est composé de titres à la fois musculeux, nerveux, addictifs et revêches qui se situent à l'exact point de friction entre le rock sauvagement saccadé et dissonant du Velvet Underground, les odes arty punk au divin bruit guitaristique des membres de Sonic Youth et, à moindre échelle, le chant de... Lire la suite

Charles Bradley : "No Time For Dreaming"

Soul Funk Rap

Critique écrite le 01 janvier 2011 par Pierre Andrieu

Toujours avisé, le label de Brooklyn Daptone Records - Sharon Jones, Naomi Shelton etc etc -, a encore déniché une perle rare soul 'n blues : Charles Bradley, un vétéran de 62 ans sorti de nulle part après une vie faite d'errances américaines, de boulots alimentaires et de concerts amateurs, mais possédant une voix de " velours rugueux " tout bonnement renversante (quel organe surnaturel, mes amis !)... C'est grâce à Thomas Brenneck, guitariste des Dap Kings, de Budos Band et de The Menahan Street Band... Lire la suite

Stranded Horse : "Humbling Tides"

Pop - Rock

Critique écrite le 01 janvier 2011 par Pierre Andrieu

Deuxième album de Stranded Horse, le projet musical folk 'n world du Français Yann Tambour, Humbling Tides se présente sous la forme d'une envoutante collection de chansons où une kora inspirée, une sobre guitare sèche et un chant ovni œuvrent conjointement pour apaiser et faire voyager l'esprit... Les huit morceaux majoritairement interprétés en anglais (seul deux sont chantés dans la langue de Molière... ) font beaucoup avec très peu : de délicats arpèges de kora et/ou de guitare sèche, quelques... Lire la suite

The Elektrocution : "Trouble Magnet"

Pop - Rock / HeavyRockPunkBlues

Critique écrite le 29 décembre 2010 par Pierre Andrieu

Cinq ans après leur premier disque, Open Heart Surgery, retour en force des toujours bien nommés The Elektrocution (formidable groupe de scène !) avec Trouble Magnet, une méchante taloche bien placée (entre heavy rock, punk n' pop et blues) à destination des amateurs de rock n roll joué par un groupe au taquet et hurlé par un professionnel de l'hystérie (mais pas que)... Le flambant neuf album a été produit, enregistré et mixé par des amis du groupe rouennais, les Tahiti 80 Xavier Boyer et Pedro... Lire la suite

Cheveu : "1000"

Pop - Rock / Garage

Critique écrite le 28 décembre 2010 par Pierre Andrieu

Stress capillaire provoqué par des écoutes répétées de soupes FM ou pseudo "rock français rebelle" ? Calvitie très précoce, conséquence directe d'une inquiétude en ce qui concerne le devenir de la musique made in France ? Achats de perruques pour être incognito à l'étranger quand quelqu'un évoque le douloureux problème des énormes chiffres de ventes des artistes fadasses dans notre beau pays ? Commandes discrètes sur internet de dangereux produits destinés à dresser votre chevelure sur votre tête ? Il... Lire la suite

Jonsi : "Go Live"

Pop - Rock

Critique écrite le 23 décembre 2010 par Pierre Andrieu

Afin d'immortaliser la tournée mondiale 2010 de Jonsi, le leader de Sigur Ros, avec son impeccable nouveau groupe, un cd/dvd sobrement intitulé Go Live a été publié fin 2010... Sans surprise pour ceux qui ont assisté aux magistraux concerts de l'extra terrestre et sensible combo, ce très bel objet présente deux excellents live (au 3 Mills Studio à Londres en mars 2010, pour le dvd, et à l'Ancienne Belgique à Bruxelles en septembre, en ce qui concerne le cd) où la voix complétement folle de Jonsi, les... Lire la suite

Warpaint : "The Fool"

Pop - Rock

Critique écrite le 20 décembre 2010 par Pierre Andrieu

Le groupe 100% féminin et californien Warpaint a sans aucun doute sorti l'un des albums de l'année 2010 avec The Fool, une très belle collection de chansons entre folk psyché, pop arty et post punk mélancolique... Emily Kokal (voix, guitare), Theresa Wayman (voix, guitare), Jenny Lee Lindberg (basse, voix) et Stella Mozgawa (batterie, claviers et voix) ont le chic pour trousser des morceaux d'une simplicité biblique, tout en étant riches d'harmonies vocales célestes et sertis de trésors mélodiques... Lire la suite

Markovo : "The Hot Saudade Club Ep"

Pop - Rock

Critique écrite le 20 décembre 2010 par Zeu Western Manooch

Quatre titres, vingt minutes de musique et ma foi beaucoup de plaisir : ce que le Marseillais Bernard Audibert-Mercurin aka Markovo a la folie d'appeler un Ep deviendrait rapidement l'album phare d'autres artistes beaucoup plus médiatisés et bizarrement moins à la fête. Et de fête il est assurément question ici. Une bamboula échevelée, à l'instar de ce que laisse présager la pochette de ce disque. Markovo joue ainsi du post-rock électroniqué, de la new wave de rave party éclairée au chalumeau... Lire la suite

911 à 921 sur 5276 critiques trouvées