Accueil Tous les festivals BoomBass ! Fest' : les artistes en concert
Mardi 12 décembre 2017 : 10865 concerts, 24770 chroniques de concert, 5187 critiques d'album.
BoomBass ! Fest'

BoomBass ! Fest'

Marseille du 23 mai au 6 juin
2008


A travers l'association (et label) MCP, les activistes de SONARCOTIK ont été omniprésents sur la scène locale marseillaise, l'alimentant de programmations évènementielles alternatives de qualité depuis 1998... et 10 ans, ça se fête ! Ils organisent du 23 mai au 6 juin 2008 le "BoomBass ! Fest'" où se croiseront concerts, expo, spectacles et vidéo dans divers lieux marseillais : Cabaret Aléatoire de la Friche Belle-de-Mai, Embobineuse, Daki Ling, Intermédiaire...

BoomBass ! Fest' : vos critiques de concerts
Site

BoomBass ! Fest' : les dernières chroniques concerts 1 avis

Festival Boombass : Sonarcotik + Dj Cab + Demolition Man + The Bug

Critique écrite le 11 juin 2008, par odliz

Cabaret Aléatoire - Marseille 06 juin 2008

C'est une chronique totalement honteuse et dépourvue d'intérêt que je vais vous livrer ce soir, mais tout de même j'aurais des scrupules à laisser filer le Festival Boombass sans rien dire. Totalement honteuse et dépourvue d'intérêt car j'ai raté le début et la fin pour cause d'attentat sonore qui m'a fait fuir en plein Bug (haha). J'ai tout de même pu goûter la vibe locale avec le collectif Sonarcotik (crû 99 Marseille City Pressure) qui, enclenché devant un public clairsemé, a réussi à rameuter la foule attirée par les différents sets hétéroclites, subtil mixture survitaminée à l'electro dub, abstract, drum'n'bass voire même coupé au breakcore. Des passages plus atmosphériques alternent avec du bon vieux boum-boum efficace et qui fait du plaisir dedans le corps, mais sans jamais tomber dans la facilité ou le linéaire, tandis qu'un combo mixte de VJ's enrobe le set d'un esprit rageur, percutant et litanique. Midnite, heure de pointe pour accueillir l'hyperactif DJ Cab et sa selecta très lover reggae rub-a-dub, cette fois-ci en backing de Demolition Man au toast reggae-ragga. A ses tentatives de nous faire partager l'histoire de ses textes, son anglais jamaïcain et un écho saboteur ont quelque peu perturbé... Lire la suite