Accueil Tous les festivals Chhhhhut : les artistes en concert
Samedi 16 décembre 2017 : 10872 concerts, 24778 chroniques de concert, 5189 critiques d'album.
Chhhhhut

Chhhhhut

Marseille (13) du 17 oct. au
31 Octobre


Festival autour de la culture noise. Concerts, performances, projections, ateliers... Une dizaine de structures marseillaises mettent leur énergie et tous leur moyen en commun pour valoriser la scène noise, émergente et confirmée, locale et internationale....

Des rencontres noise à Marseille ? Cela peut surprendre. Cette ville, bruyante et chaotique, n'est pas reconnu pour ce type de sons. Pourtant un courant underground et sonique parcourt la cité phocéenne depuis longtemps. En témoignent des groupes comme Kill the Thrill qui délivre sa musique obsessionnelle depuis 1989 ou le label Pandemonium qui a marqué la diffusion des déflagrations bruitistes de ces années là.
Depuis, loin des projecteurs, cette scène se perpétue, se construit, évolue. Des groupes, des associations, des salles de concerts n'ont jamais lâché l'affaire. Cela explique que Marseille n'est pas passée à côté du renouveau noise touchant l'Hexagone depuis quelques temps. Une dizaine de ces structures mettent leur énergie et leurs moyens en commun pour valoriser la scène noise, émergente et confirmée, locale et internationale, à travers des concerts, performances, projections, ateliers...
Premier chapitre d'une aventure collective, Chhhhhut met en lumières le travail de fond de ces activistes, piliers d'une culture viscérale et furieusement indépendante. Mystic Punk Pinguin
Chhhhhut : vos critiques de concerts
Site

Chhhhhut : les dernières chroniques concerts 15 avis

D'Aqui Dub vs Nicolas Dick + Fillette (Festival Chhhhhut)

Critique écrite le 01 novembre 2012, par Philippe

Machine à Coudre, Marseille 31 octobre 2012

D'Aqui Dub vs Nicolas Dick + Fillette (Festival Chhhhhut) en concert

Proposition audacieuse que celle de hier soir, tentée par le Mystic Punk Pinguin, activiste de la scène rock bien connu, notamment pour l'agenda des concerts LiveinMarseille.com qu'il tient à jour depuis le siècle dernier. Marier, et un soir d'OM-PSG pluvieux encore, le dubfolkcitan de D'Aqui Dub avec le rock indus de Nicolas Dick, tête pensante de Kill the Thrill. La bourrée occitane contre le tonnerre des enfers, Nine Inch Nails rencontre l'Oustau Dau Pais Marselhes, Killing Joke provoque en battle Le Cor de la Plana : de quoi faire des étincelles !... sans encore savoir ce qui pouvait en émerger, tant certaines créations/rencontres peuvent parfois tomber un peu à plat ? Tant parfois les gens jouent les uns à côté des autres mais pas vraiment ensemble ? Cela dit un papier élogieux sur les répétitions de la création dans la Marseillaise avait achevé de nous donner envie... Première belle surprise en arrivant (un peu tard, à la toute fin de Fillette) : la Machine à Coudre est putain de bondée ! L'armée du public rock habituel, harmonieusement mélangée avec la galaxie de l'Occitanie, le tout mixé à un bon paquet de curieux judicieusement attirés par une campagne de harcèlement médiatique mené, notamment, par notre photographie... Lire la suite

Chhhhhut : Yan Jun + Boom noise

Critique écrite le 29 octobre 2012, par Mystic Punk Pinguin

Embobinoise - Marseille 25 Octobre 2012

Ce jeudi, les organisateurs du festival Chhhhhut ont décidé d'organiser une "boom noise". A savoir qu'ils vont se succéder derrière les platines/machines, soit pour passer des morceaux, soit pour bidouiller leurs propres musiques. Du coup l'Embobineuse est relookée pour cette sôôôterie, avec de chouette astéroïdes accrochés au plafond, des ballons, des sculptures, etc. Le concept est présenté par le Mr Loyal du lieu, Felix Fujikkkoon, qui se ravit d'avoir obtenu, en tant qu'européen, le Prix Nobel de la Paix. Photo : Pixxxo Les premiers Chhhhhhuteurs prennent place, entre expérimentations laptotesques et dj set plus classiques. Ayant quelques absences, je ne saurais parler du déroulé exacte de la soirée. D'une oreille lointaine, j'entendrais du Jesus & Mary Chain, du Jubilé, du Nine inch Nails et quelques courageux qui se déhanchent sur le dancefloor comme disent les jeunes. Mais on sait très bien que le public noise ne mange pas de ce pain là, lui qui est si sérieux. En l'occurrence pas mal de monde tchatche ou squatte le bar malgré les efforts de chacun. Photo : Pixxxo Le décalage avec la prestation de Yan Jun n'en sera que plus... Lire la suite

Festival Chhhhhut : Sharif Sehnaoui & Mazen Kerbaj

Critique écrite le 24 octobre 2012, par ND

Data - Marseille 22 Octobre 2012

Festival Chhhhhut : Sharif Sehnaoui & Mazen Kerbaj en concert

Alors que DATA se remplit dans un mouvement plus ou moins hâté par la pluie s'intensifiant, Sharif Sehnaoui et Mazen Kerbaj s'installent pour commencer en acoustique un duo guitare/trompette. Mais quand je dis guitare et trompette, ne pas s'attendre à écouter du ska ou je ne sais quoi d'autre. Les instruments sont "préparés", c'est à dire détournés dans la tradition des musiques expérimentales par les deux compères d'origines libanaises. Le premier prolonge sa trompette d'un tuyau d'arrosage avec à son extrémité un bec de saxophone, lui permettant de tenir son instrument entre les jambes (parfois une photo vaut mieux qu'un long discours) tandis que le second porte sa guitare horizontalement sur ses genoux pour la jouer avec des baguettes ainsi que de petites coupelles métalliques. Là, il y a deux possibilités : Soit la mayonnaise ne prend pas et on crie au scandale face à une flagornerie conceptuelle ou une vaste blague potache, soit il se passe quelque chose relevant de l'inexplicable (ou alors ça s'explique et ça s'appelle juste le bon goût) et on reste scotché. Et cette seconde option se produisit dès le début, tant l'interaction et l'entente entre les deux musiciens semblait opérer. Et l'on sait que la scène des musiques... Lire la suite

Festival Chhhhhhut : Fujako

Critique écrite le 23 octobre 2012, par Mystic Punk Pinguin

Data - Marseille 22 Octobre 2012

Festival Chhhhhhut : Fujako en concert

Cette année, je me suis promis de me faire l'intégrale du festival Chhhhhut. L'année dernière, j'avais déclaré forfait pour quelques dates, trop de choses, trop peu de moments pour souffler, trop vieux. Cette année, 4 concerts par semaine, c'est jouable. Promesse un peu écornée car j'ai manqué Staer, 4e groupe du jeudi, et ce soir je manque Mazen Kerbaj & Sharif Sehnaoui en première partie de soirée. Il est donc lundi, il pleut et Data est bondée. Comme quoi la légende qui veut qu'à Marseille on ne sort pas en cas de pluie, c'est du pipeau, il suffit de proposer une programmation de qualité. Les Fujako sont quatre, trois barbus un peu geeks sur les bord, derrière les machines, et un grand black baraqué, le visage peinturluré en tête de mort, debout, mic' empoigné, l'air ailleurs. Abstract hip-hop se nomme leur style.... Lire la suite