Accueil Tous les festivals Festival du Bout du Monde : les artistes en concert
Mardi 18 décembre 2018 : 10615 concerts, 25303 chroniques de concert, 5237 critiques d'album.
Festival du Bout du Monde

Festival du Bout du Monde

du 2 au 4 août 2019
Crozon (29)


20ème édition du Festival du Bout du Monde sur la presqu'île de Crozon.

A deux pas de l'océan, véritable carrefour des musiques métissées, le Bout du Monde a fait sa réputation sur l'ambiance exceptionnelle qui y règne comme sur ses programmations atypiques. Accueillant la fine fleur des artistes du monde d'aujourd'hui, la Presqu'île de Crozon devient le temps d'un week-end l'une des plus belles fêtes transculturelle et transgénérationnelle qui puisse être.
Festival du Bout du Monde : vos critiques de concerts
Site

Festival du Bout du Monde : le programme

Dimanche 04 Août 2019

Festival Du Bout Du Monde - 3 Jours

Festival Du Bout Du Monde - 2 Jours

Fin des concerts

Festival du Bout du Monde : les dernières chroniques concerts 4 avis

Festival du Bout du Monde : Louis Chedid + Toots & the Maytals + Susheela Raman + Ben L'Oncle Soul + Oumou Sangare + Renegades Steel Band + Gogol Bordello + Gipsy Burek Orkestar + Jaqee + Axel Krygier + Madjo + Sophia Charai

Critique écrite le 12 août 2011, par Flag

Presqu'île de Crozon 7 août 2011

Festival du Bout du Monde : Louis Chedid + Toots & the Maytals + Susheela Raman + Ben L'Oncle Soul + Oumou Sangare + Renegades Steel Band + Gogol Bordello + Gipsy Burek Orkestar + Jaqee + Axel Krygier + Madjo + Sophia Charai en concert

Le Festival du Bout du Monde - Jour 3 Troisième et dernier jour du festival du Bout du Monde. Et là, c'est le scenario inverse de la veille que tout le monde redoute : la journée commence avec un superbe ciel bleu mais les différentes prévisions annoncent de l'orage et un déluge de flotte en fin de journée. Préférant me fier aux réflexes météorologiques des gens du cru, je jette quelques oreilles, histoire de me rassurer. Manque de bol, ils confirment le déluge. La question ne sera donc pas de savoir s'il va flotter, mais à quelle heure ! Ouverture des festivités par le Renegades Steel Orchestra de Trinidad. Style fanfare calypso, frappant sur leur bidon et ça leur fait visiblement du bien, le groupe d'une vingtaine de percussionnistes plutôt jeunes sautillent, souriant. A nouveau cette joie d'être présents, joie communicative. Toutefois, passée l'agréable surprise de ce band frappant et bondissant, reprenant parfois des standards du reggae, dont quelques Bob Marley entre autres, de manière assez originales, le tout est finalement assez répétitif à mon goût, à moins que je ne prête pas assez l'oreille aux finesses de frappe et au jeu de scène. Demi-tour pour rejoindre la très lointaine scène Kermarrec, où s'élance la... Lire la suite

Festival du Bout du Monde : Bernard Lavillers & Bonga + Aloe Blacc + AfroCubism + Moriarty + 17 Hippies + I Muvrini + Muchachito Bombo Inffierno + Yael Naim & David Donatien + Systema Solar + Moussu T E Lei Jovents + Hanggai + Professor

Critique écrite le 10 août 2011, par Flag

Presqu'île de Crozon 6 août 2011

Festival du Bout du Monde : Bernard Lavillers & Bonga + Aloe Blacc + AfroCubism + Moriarty + 17 Hippies + I Muvrini + Muchachito Bombo Inffierno + Yael Naim & David Donatien + Systema Solar + Moussu T E Lei Jovents + Hanggai + Professor en concert

Le Festival du Bout du Monde - Jour 2 Deuxième journée de festival, avec une amplitude d'horaires plus large que la première journée. Aujourd'hui et demain, ce sera 15h00 - 3h00, contrairement à la veille avec 16h00 - 2h00. Va falloir s'armer de motivation pour tenir sur la longueur ! Sans compter que tout le monde flippe un peu. La pluie s'est invitée dans la nuit et n'a pas cessé de la matinée. On redoute ou on s'amuse à l'avance du pire : les incontournables images de festival sous la pluie et dans la boue... Mais petit miracle, la pluie cesse une demie heure avant le début de festival, avec les Moussu T e lei Jovents. Hâte de les voir se produire à l'autre bout du monde, habitué de les voir en "terrain conquis" dans le Sud. On ne pourra s'empêcher de penser que la gouaille des deux leaders du groupe et leur musique chantante auront amené le soleil sur la scène Kermarrec, ce dont ils joueront bien entendu. Musique entraînante, déconnades et mini scketches de transition au fort accent marseillais, même en début d'après midi, cela prend sans mal, d'autant que quelques fans du Sud ont visiblement fait le déplacement avec force T-Shirts à l'effigie du groupe et banderoles proposant une variation sur thème du traditionnel... Lire la suite

Festival du Bout du Monde : Fanfare Ciocarlia + Moriarty + Staff Benda Bilili + Marcio Faraco + Gaetan Roussel + Jehro + Katzenjammer + Catherine Ringer

Critique écrite le 10 août 2011, par Flag

Presqu'île de Crozon 5 août 2011

Festival du Bout du Monde : Fanfare Ciocarlia + Moriarty + Staff Benda Bilili + Marcio Faraco + Gaetan Roussel + Jehro + Katzenjammer + Catherine Ringer en concert

Le Festival du Bout du Monde - Jour 1 A peine quitte-t-on la terre ferme (enfin, la terre intérieure), cap plein Ouest, longeant les méandres de l'Aulne, franchissant le superbe pont de Trézéné flambant neuf après avoir laissé sur notre droite le cimetière à bateaux, nous voilà nous engageant sur la presqu'ile de Crozon. Sur cette épaulement de terre qui relie Crozon-Morgat, et plus loin Camaret, à la terre ferme, des bras de mer, à gauche et à droite. On devine Brest au loin sur l'autre rive. Par beau temps on aperçoit les deux autres pointes du Finistère, Le Raz au Sud et Saint-Mathieu au nord. Devant nous, à l'Ouest, l'océan immense. Le décors est planté. Nous voilà au bout du monde. Plus loin, ce sont les îles, Ouessant, Sein, Molène. Et après, la flotte. Le festival du Bout du Monde est planté là, sur la presqu'île de CroZon, à deux pas de l'Ile Longue et de sa base de sous-marins nucléaires (on se sent en sécurité ... quoique les affiches de prévention dans le camping nous informant des consignes en cas d'accident nucléaire font froid dans le dos : rester à l'abri. Quand on est en toile de tente...). Le site du festival, réparti sur 110 champs et propriétés privées est impressionnant par son ampleur, son luxe... Lire la suite

Festival du Bout du Monde : Ibrahim Maalouf + Olivia Ruiz + la Fanfare du Belgistan + Gotan project + Fool's gold + Novalima + Omar Pene + Mahmoud Ahmed & Alèmayèhu Eshèté & Badume's Band + Tony Allen + Charlie Winston + Donovan Band + La Pegatina tran express + Hugues Aufray + The Aggrolites + Khaled + Hindi Zahra + Kal + Alpha Blondy

Critique écrite le 20 septembre 2010, par Lionel Degiovanni

Presqu'ile du crozon 5 au 7 aout 2010

Festival du Bout du Monde : Ibrahim Maalouf + Olivia Ruiz + la Fanfare du Belgistan + Gotan project +  Fool's gold + Novalima + Omar Pene + Mahmoud Ahmed & Alèmayèhu Eshèté & Badume's Band + Tony Allen + Charlie Winston + Donovan Band + La Pegatina  tran express + Hugues Aufray + The Aggrolites + Khaled + Hindi Zahra + Kal + Alpha Blondy en concert

Et me voilà début aout, à partir pour un périple breton !! Donc je pars le matin très tôt, pour mes 12h de route ! Hé oui, la Bretagne, pour nous "gars du sud" c'est à l'autre bout du monde, mais bon, y a pas que les bretons qui voyagent loin de chez eux ! Après mes 12h de route, je fais escale chez des amis et le lendemain nous voilà parti pour ce festival du monde 2010 . Le site est carrément magnifique ; on est sur la presqu'ile du Crozon, et en fait, on a la mer, pardon, l'océan des deux cotés du site. En gros pour situer, c'est la pointe du milieu parmi les trois pointes bretonnes les plus à l'ouest possibles. Bref, le cadre est idéal. Tout est fait au milieu de champs qui appartiennent à des autochtones. Donc au milieu des grands parkings qui s'étendent à perte de vue, on croise des maisons typiquement bretonnes, avec les grosses pierres apparentes, les toits pointues, et aussi, quelques bières qui trainent déjà, mais je développerai ça plus tard .... Donc le premier jour de festival commence. L'ambiance est très bonne et les gens sont mêmes parfois déguisés. Mais par contre coté temps, là c'est moins drôle ; tout le premier jour fut parsemé de crachin breton qui parfois s'est transformé en pluie plus ou moins forte... Lire la suite