Accueil Tous les festivals Festival l'Indé : les artistes en concert
Lundi 18 décembre 2017 : 10548 concerts, 24780 chroniques de concert, 5189 critiques d'album.

Festival l'Indé

Marseille du 17 au 19 mai 2007


Le Festival L'Indé se déroulera du 17 au 19 mai 2007 dans 2 salles assosiatives du quartier de la Plaine à Marseille. Il rassemblera 18 groupes, issus de villes aussi diverses que variées (Marseille, Toulouse, Lyon, Avignon et Aix en Provence), créant ainsi le 1er pont inter-régional d'une aventure promise à un grand avenir, puisque l'expérience devrait se réitérer dans les villes dont sont originaires les artistes participants . Ces 18 groupes se produiront au Lounge et au Dan Racing, 2 salles dont l'esprit associatif et de découverte n'est plus à démontrer (mise à disposition gratuite et à l'année d'une scène libre ainsi que de matériel permettant à chacun est convié à venir s'exprimer), défendant les couleurs de l'esprit pop sous toutes ses formes et dérivés... Tous rassemblés autour de la pop-music et de tous ces dérivés, le Festival L'Indé sera l'expression de la force d'un réseau mis à contribution pour une ouverture régionale et hors-régionale.

Festival l'Indé : vos critiques de concerts
Site

Festival l'Indé : les dernières chroniques concerts 1 avis

Festival l'Indé : Mina May, Tatiana Sauvage, Déja Vu, Super8, Psycholemon, N-Twin, Sandbox, Cabwailingo, Ecran Total, A*Song...

Critique écrite le 20 mai 2007, par Phil Spector

Dan Racing / Lounge - Marseille 17-18-19 mai 2007

Festival l'Indé : Mina May, Tatiana Sauvage, Déja Vu, Super8, Psycholemon, N-Twin, Sandbox, Cabwailingo, Ecran Total, A*Song... en concert

Ayant assisté aux 3 soirées du festival, je peux dire que cette 1ère édition est très prometteuse. Au-delà de l'originalité de l'événement se déroulant simultanément dans 2 salles face à face gratuitement, nous avons eu droit a un feu d'artifice de bons groupes évoluant dans la mouvance pop/Indie-pop/noisy-pop & co. ce qui est plutôt rare à Marseille, de plus les groupes présents étient originaires de différentes villes/régions en France (Marseille bien sûr mais aussi Toulon, Lyon Toulouse...). Ainsi la scène Indie/post-rock Toulonnaise a fait grande impression jeudi soir avec 2 de ses représentants : Mina May, qui a littéralement scotché le public du Lounge avec des morceaux oscillant entre un style déjanté, riche et envoûtant rappelant entre autres DEUS, Sonic Youth ou Of Montreal le tout agrémenté d'une excellente mise en place et d'une voix aux accents de Franck Black. A sa suite, Tatiana Sauvage a brillé par son originalité au Dan Racing :ces 7 musiciens avec un cuivre, des percus, un violon, des claviers, xylophones et plusieurs voix, ont complètement absorbé le public dans leur univers aussi atmosphérique que coloré par des sons de toutes sortes : avis aux amateurs de Circulatory System, Jethro Tull ou tout simplement de musique... Lire la suite