Accueil Tous les festivals Paris International Festival Of Psychedelic Music : les artistes en concert
Jeudi 18 octobre 2018 : 14271 concerts, 25202 chroniques de concert, 5229 critiques d'album.
Paris International Festival Of Psychedelic Music

Paris International Festival Of Psychedelic Music

du 1er au 4 septembre 2018
Paris


Pour les 5 ans du Paris Psych Fest, retour aux sources ! Le festival agitera le 18e arrondissement de Paris du 1er au 4 septembre 2018 et animera des salles incontournables telles que la Cigale, la Machine du Moulin Rouge et La Station - Gare des Mines. Durant quatre jours, les festivaliers pourront se délecter d'une programmation live, numérique et graphique entraînant le dérèglement (dé)raisonné de tous leurs sens.

Paris International Festival Of Psychedelic Music : vos critiques de concerts
Site

La dernière édition

Sa.

01

Sept.

2018

Vox Low en concert
Paris International Festival Of Psychedelic Music 2018 : Ariel Pink, Vox Low, Cut Worms, Volage, Th Da Freak,... Vox Low | Ariel Pink
La Machine du Moulin Rouge - Paris (75)

Di.

02

Sept.

2018

Petit Fantôme en concert
Paris International Festival Of Psychedelic Music 2018 : Petit Fantôme, Faux Real, ... Petit Fantôme
La Station - Gare des Mines - Paris 18e (75)

Ma.

04

Sept.

2018

Prettiest Eyes en concert
Paris International Festival Of Psychedelic Music - Castle Mania Night : Soirée Dédiée Au Label Castle Face Records : Thee Oh Sees, Male Gaze, Prettiest Eyes... Prettiest Eyes | Thee Oh Sees
La Cigale - Paris 18ème (75)

Paris International Festival Of Psychedelic Music : les dernières chroniques concerts 4 avis

Tess Parks, Cannibale, You Said Strange, The Dandy Warhols (Paris International Festival Of Psychedelic Music 2017)

Critique écrite le 16 mars 2017, par Paskal Larsen

La Cigale, Paris 5 mars 2017

Tess Parks, Cannibale, You Said Strange, The Dandy Warhols (Paris International Festival Of Psychedelic Music 2017) en concert

Une petite convention de disques (hors festival) Paris Loves Vinyl le matin à l'Espace Reuilly, histoire de dépenser un peu d'argent (investi dans une édition vinyle originale de la BO du film "La Planète des Singe" de 1968, une ré-édition du 2ème album de Suicide et l'album "The Days Of Wine And Roses" de The Dream Syndicate, qu'on vous recommande d'ailleurs) et le soir, dernière étape du Paris International Festival Of Psychedelic Music à La Cigale. You Said Strange Le groupe français You Said Strange ouvre la soirée en jouant une musique psyché rock à la Brian Jonestown Massacre/Black Angels. Rien de nouveau sous le soleil de la Normandie, mais les compos sont bien jouées et dans le style ça tient bien au trou normand. Et, belle surprise, au bout 1/4 heure, Tess Parks vient accompagner le groupe et chante avec eux jusqu'à la fin du set. Tess Parks, avec aux instruments You Said Strange, ça le fait ! Tess Parks Le temps de changer le plateau, le rideau de la scène se ferme pour laisser apparaître (comme par magie) Tess Parks. Pendant 10 minutes elle va lire des poèmes sous une lumière rouge. Cannibale Arrive ensuite la nouvelle signature du label Born Bad, le groupe Cannibale. Attention, sur scène ce groupe... Lire la suite

The Dandy Warhols (Paris International Festival Of Psychedelic Music 2017)

Critique écrite le 08 mars 2017, par Samuel C

La Cigale, Paris 5 mars 2017

The Dandy Warhols (Paris International Festival Of Psychedelic Music 2017) en concert

Certains artistes sont trop rares dans nos contrées, d'autres n'hésitent pas à franchir nos frontières avec régularité : c'était ainsi dimanche 5 mars 2017 le 55ème concert des Dandy Warhols en France. Pas réputés pour être des bêtes de scène, les Américains sont pourtant très attachants et possèdent un public fidèle : - grâce à des compositions solides et surtout leurs deux albums fondamentaux "Dandy Warhols Come down" et "Thirteen Tales From Urban Bohemia" - via une attitude constante, un look passe-partout et pas de frasques particulières - et aussi à travers le prisme de l'excellent documentaire... Lire la suite

L.A. Witch, Tess Parks, Le Villejuif Underground, Fai Baba, Gong (Paris International Festival Of Psychedelic Music 2017)

Critique écrite le 16 mars 2017, par Paskal Larsen

Le Trabendo, Paris 4 mars 2017

L.A. Witch, Tess Parks, Le Villejuif Underground, Fai Baba, Gong (Paris International Festival Of Psychedelic Music 2017) en concert

Une bonne journée de pluie, et hop on enchaîne avec la deuxième soirée du Paris International Festival Of Psychedelic Music au Trabendo. Le Villejuif Underground Bon, dommage pour Biche, on a à peine vu et entendu un morceau. Par contre, Le Villejuif Underground, on a vu tout le concert, et... quel CONCERT ! Ce groupe de banlieue (9-4) mené par le " nonchalant " chanteur australien Nathan Roche a une attitude cool, un peu dans les nuages, mais avec une maîtrise totale pour jouer des morceaux rock lo-fi tout droit sortis d'un garage à vélos. Il y a bien sûr du Velvet Underground dans le style musical, mais aussi du Beat Happening et du Jonathan Richman. Le son du combo, qui évoque un truc en mono détaché de tout, est malgré tout bien présent. Le chanteur quitte la scène pour se frotter au public. Il prend quelques spectateurs dans ses bras, il roule et s'allonge sur le sol, bref il s'approprie la salle comme s'il chantait dans sa cuisine revêtue d'un carrelage blanc patinoire recouverte d'une pellicule de bière tiède. Ce groupe de freaks, c'est de la bombe ! Fai Baba Ensuite, premiers sons psyché de la soirée avec le groupe suisse Fai Baba. Bonne prestation, mais dure de redescendre du joint Villejuif Underground, du... Lire la suite

Traams, The KVB, Jacco Gardner, Tess Parks, Noir Boy George, Bryan's Magic Tears (Paris International Festival Of Psychedelic Music 2017)

Critique écrite le 13 mars 2017, par paskal

Trabendo, Paris 3 mars 2017

Traams, The KVB, Jacco Gardner, Tess Parks, Noir Boy George, Bryan's Magic Tears (Paris International Festival Of Psychedelic Music 2017) en concert

En raccourci, le nom du festival est "Paris Psych Festival"... Si en effet ce festival se passe bien à Paris, voire en proche banlieue, par contre le psyché n'est qu'un élément sonore de la programmation. En fait ce festival se cherche. Chaque année le festival se déroule dans un lieu différent. En 2014 c'était à La Machine du Moulin Rouge, en 2015 au Trianon (théâtre et ancien cinéma), en 2016 à la Ferme du Buisson (magnifique lieu culturel à 30 km de Paris) et cette année au Trabendo (une des meilleures salles rock de Paris) et à La Cigale (le QG du festival des Inrocks). L'édition 2017 se déroule le Week End en salles sur trois soirs. Compte rendu : Les réjouissances commencent le vendredi soir au Trabendo. Pour l'occasion l'espace extérieur c'est agrandi pour mieux accueillir les festivaliers, qui auront notamment les crocs et envie de danser sur le son des DJ installés dans une sorte d'igloo en toile. Justement, le festival psyché débute au son du DJ techno Fils de Venus. Du " boum boum " pour commencer, bien vu ! Bryan's Magic Tears A l'intérieur, Bryan's Magic Tears joue une musique shoegaze/Slowdive bien inspirée. Sans être original, leur musique reste malgré tout plaisante à écouter. Noir Boy... Lire la suite