Accueil Tous les festivals Festival de la Chanson Française d'Aix : les artistes en concert
Dimanche 10 décembre 2017 : 10641 concerts, 24767 chroniques de concert, 5187 critiques d'album.
Festival de la Chanson Française d'Aix

Festival de la Chanson Française d'Aix

du 2 au 10 octobre
Pays d'Aix


Le Festival de la chanson française du Pays d'Aix invite chaque année, à la rentrée, nos grands auteurs, compositeurs et interprètes, et les jeunes talents de notre scène musicale. Autour des concerts, le Festival propose également des conférences, des rencontres, des signatures, des expositions, mais aussi un atelier d'écriture.

Festival de la Chanson Française d'Aix : vos critiques de concerts
Site

Festival de la Chanson Française d'Aix : les dernières chroniques concerts 5 avis

Axel Bauer + Elodie Martelet (Festival de la Chanson Française)

Critique écrite le 07 octobre 2013, par flag

Salle du Bois de l'Aune - Aix en Provence 05 octobre 2013

Axel Bauer + Elodie Martelet (Festival de la Chanson Française) en concert

Après les têtes d'affiche Diane Tell, La Caravane Passe ou Clarika, le Festival de la Chanson Française d'Aix en Provence clôture sa 11ème édition avec Axel Bauer, a priori l'artiste idéal, à qui revient la tâche de clôturer en beauté un festival : renommée, aura, énergie, rock, ... Mais en entrant dans la salle du Bois de l'Aune, un doute m'envahit un instant (renforcé par le peu de public dans la salle) : on est malheureusement bien loin des finish à la Fatals Picards, avec des salles combles et survoltées. Et me vient en même temps la question inévitable : oui, mais au juste, qui est réellement Axel Bauer ? Car si paradoxalement le nom d'Axel Bauer est associé pour moi à un artiste plutôt reconnu et honnête, grand musicien, au parcours et à la parole libres à la limite de l'intransigeance, et auréolé de quelques titres assez connus, il me faut avouer que je ne connais pas grand chose de son parcours et de sa discographie. Si l'incontournable Cargo de Nuit fera sans doute à jamais parti des jalons de mes années adolescentes, Retiens la Lumière un titre phare, et le plus "récent" duo A Ma Place avec Zazie, l'un des titres de la variété-rock que je considère comme bien plus que respectable (construction spéciale, premier couplet... Lire la suite

Enzo Enzo (Festival de la Chanson Française)

Critique écrite le 12 octobre 2010, par Ysabel

Salle du Bois de l'Aunes - Aix en Provence 5 Octobre 2010

Enzo Enzo (Festival de la Chanson Française) en concert

Petit détour par le Festival de la Chanson Française à la Salle du Bois de l'Aunes d'Aix-en-Provence, Mardi dernier, pour assister au concert de Enzo Enzo, avec Christian Sbrocca en première partie. Commençons par le commencement. Christian Sbrocca est un artiste québécois, qui nous a présenté en session acoustique (piano & guitare) un doux mélange de ses propres créations et d'un hommage à Charles Trenet. Accueilli un peu timidement, par un public plutôt venue applaudir la tête d'affiche, il nous lance un "On m'avait dit que le public français était chaleureux ... !!" qui fait mouche et met tout le monde dans le bain (l'accent québécois étant, comme tout le monde le sait, absolument irrésistible !!). Il enchaîne même par un "Comme on dit par chez moi, j'ai brisé la glace !" qui plonge définitivement la salle dans la bonne humeur et annonce la couleur de la soirée. Sur ce, il commence par se présenter : auteur, compositeur, interprète de Montréal, il est venu participer à ce festival, en tant que fervent défenseur de la langue française, comme beaucoup des ses compatriotes. Il en est très heureux puisque c'est la première fois qu'il "performe" (dans le texte !!) sur une scène en Europe. Pour ce faire, il a même amené un... Lire la suite

Richard Gotainer (Festival de la Chanson Française d'Aix)

Critique écrite le 08 octobre 2010, par jorma

Espace Duby - Eguilles 1er octobre 2010

Richard Gotainer (Festival de la Chanson Française d'Aix) en concert

Vous êtes un grand dadais, un potache amateur, un amateur de bons mots, un vieil espiègle à l'œil malicieux ou encore Pervers Pépère ?? Et ben le concert de ce soir est pour vous. Une soirée qui fleure bon les bancs de l'école d'antan, Achille Talon et Pim Pam Poum en compagnie d'un adolescent éternel, j'ai nommé : Richard Gotainer. C'est dans une salle à guichet fermé et en un lieu improbables, à Eguilles plus précisément, que se produit ce soir le fringuant quinquagénaire, devant un parterre hétéroclite relativement bigarré. Je dis bigarré en raison du mélange sympathique que forme les quelques rockeurs croisés, les nombreux couples, les familles, ado et jeunes enfants qui prennent place sur les sièges de la salle Duby et piaillent à qui mieux-mieux. Premier signe de l'humour ravageur du garçon dès l'arrivée dans les lieux, les caleçons blancs imprimés "il est où le Youki ?" en vente au coté des cd's, dvd et autre affiches. Imparable. Premier signe de l'humour ravageur des organisateurs de la soirée, pas de buvette. A la limite, qu'y ait pas d'alcool...ça peut se comprendre...y'a des enfants. Mais même pas une boisson gazeuse quelconque ! Pourtant, dans les spectacles de fin d'année d'école élémentaire, y'a bien des... Lire la suite

Fatals Picards (Festival de la chanson française)

Critique écrite le 30 octobre 2009, par Boby

Salle du bois de l'Aune - Aix 09 octobre 2009

Fatals Picards (Festival de la chanson française) en concert

Avant dernière soirée de la 7éme édition du festival de la chanson française, et pas des moindre. Une semaine après le génialissime Raoul Petite c'est aux talentueux Fatals Picards de venir enflammer le pays aixois. Ancien ambassadeur de la chanson française voila déjà quelques années en Finlande, le groupe ne semble pas avoir perdu de sa renommée, au final une salle quasi comble. Bien que nous ayons raté Timek, la simple idée de savoir que dans quelques instants les Fatals Picards arrivent sur scène nous réchauffe. Pour le reste de la salle qui, lui, est arrivé à l'heure l'humeur est elle aussi au beau fixe, une légère odeur de transpiration se ballade dans la salle, une température à faire sauter un thermomètre, on ne peut se tromper, ces signes là sont les signes avant coureur d'une très bonne soirée qui se profile. Il faut avouer qu'il y a un sacré contraste entre le public présent il y a une semaine pour Raoul Petite, regroupant majoritairement des bobos frustrés, et celui de ce soir, a vrai dire la quasi majorité des personnes présentes sont soit au lycée soit à la fac. Enfin les lumières... Lire la suite