Accueil Chronique de concert Interview de Vianney dans le cadre du festival Musilac 2017
Jeudi 23 novembre 2017 : 11710 concerts, 24728 chroniques de concert, 5186 critiques d'album.

Interview de Vianney dans le cadre du festival Musilac 2017

Interview de Vianney dans le cadre du festival Musilac 2017 en concert

Festival Musilac, Aix-les-Bains 14 juillet 2017

Interview réalisée le 29 octobre 2017 par Lily Rosana



Une silhouette élancée, un rire franc, un regard rieur. Vianney. Fidèle à sa réputation, il apparaît tout en simplicité, accompagné de son équipe en bande de potes, tantôt jouant à la pétanque bretonne, tantôt piquant une tête dans le beau lac du Bourget. " On a besoin de moments comme ça avec mes gars, et ce n'est pas négociable " dit-il dans un sourire. Avant de monter sur la scène de Musilac, Vianney a tenu à nous accorder quelques instants privilégiés afin de revenir sur son incroyable ascension, ses presque deux ans de tournée et l'écriture de son dernier album éponyme.



Musilac ne t'est pas inconnu puisque tu as fais la première partie de Johnny en 2015... Tu reviens comme une des têtes d'affiche. Est-ce que c'est un moyen pour toi de mesurer le chemin que tu as parcouru et le succès que tu rencontres ?
C'est vrai qu'il y a eu une évolution et c'est super. Après, franchement, ce que je propose n'est pas si différent. J'étais déjà en guitare / voix il y a deux ans. C'est vrai qu'on était trois sur la route et que là on est beaucoup plus. Il y a quelques trucs qui ont changé, évolué et je suis très heureux de ça. En ce qui concerne la façon dont évolue le succès, honnêtement, je n'y pense jamais. Même là, tout ce qu'on vit, je le prends avec beaucoup de bonheur et je n'analyse pas du tout, je regarde très peu derrière.

Tu es seul sur scène. Pourquoi ce choix ?
Je me suis rendu compte que c'était le meilleur moyen pour moi de me sentir libre, d'improviser, de couper mes chansons, de les rallonger selon ce qu'il se passait... En fait, l'idée, c'est de m'adapter au maximum à ce qu'il se passe, aux gens qui sont là, au contexte. Le guitare/voix permet ça plus que n'importe quelle formation. Après c'est aussi ce qui fait qu'il n'y a pas vraiment de filet si tu veux... Si je suis malade un jour, c'est tout le spectacle qui est diminué. Mais n'empêche que c'est un truc qui me porte beaucoup.



Tes albums racontent des histoires, décrivent des personnes qui t'ont passionné et les relations humaines en générale... Qu'est-ce qui anime l'écriture des titres que tu écris ?
Je pense que je serais beaucoup plus productif si j'analysais ma manière de faire. Moi je suis très lent à l'écriture, et c'est certainement parce que je n'ai pas de méthode. Je ne saurais pas trop dire comment naît un titre, mais je sais qu'à chaque fois, cela vient de quelque chose qui me touche et auquel j'ai repensé. Au bout d'un moment, cela prend de l'ampleur jusqu'à devenir une chanson. Mais il n'y a pas de règle du tout...

Pourrais-tu nous parler de la naissance du titre "  l'homme et l'âme " ?
C'est une chanson spéciale qui évoque les attentats. Alors tu vois, typiquement, quand c'est arrivé j'étais très touché, voire meurtri. Parce que ça s'est passé dans cette salle où je suis allé tant de fois, parce qu'on était en tournée nous-mêmes à ce moment là... J'ai mis plusieurs mois à me dire que je pourrais écrire quelque chose. C'est en Loire Atlantique où en me baladant sur la côte, une phrase qui m'est venu et était : " Si l'âme est chère à l'homme, souvent l'homme chéri la lame ". Je m'étais dit qu'il y avait un paradoxe entre le fait qu'on veut avoir une belle âme et qu'en même temps, on est capable de violence au nom de son âme. Le lendemain matin, le père de Saint-Etienne de Rouvrais se faisait égorger. Je crois beaucoup à tout ce qui est supérieur et si tu veux c'était comme si, pour moi, on m'avait soufflé cette phrase, comme si on m'avait dit : " Allez, va au bout de ce que tu ressens, écris. " Ce n'était pas du tout facile à faire... Puis cette chanson est née.

Ton succès a commencé avec " Pas là ", est-ce que tu n'es pas lassé de chanter ce titre ?
Je ne me lasse pas de la chanter devant les gens, non. Si tu veux, je ne me la chante pas tout seul dans ma chambre ! (Il rit) Je la chante parce que ça fait plaisir aux gens. J'ai des influences très diverses et des envies infinies. J'ai écris " Pas là " mais si tu veux, dans ma tête il y avait tellement d'autres chansons. Moi, je ne fais qu'écrire. Mon obsession n'est que là-dessus. Si je n'avais eu que " Pas là ", j'aurais été heureux. J'étais déjà tellement comblé avec ce titre. Cette chanson nous a porté pendant deux ans de tournée.



As-tu profité de ton retour en Loire Atlantique pour écrire ton deuxième album ?
Une infime partie a été écrite en Loire Atlantique. L'album a été pour la majeure partie écrit pendant la tournée. Durant un an et demi, j'écrivais tout le temps. Tu vois, là, par exemple, juste avant l'interview, dans le tour-bus, j'avançais sur mon ordi en travaillant mes sons, mes arrangements. Il y a quelques chansons qui sont nées au Croisic comme " Le galopin " par exemple, qui conclue l'album en quelque sorte, mais la majeure partie a été écrite sur la route.

Récemment tu as chanté sur le plateau du quotidien avec Vincent Dedienne. Est-ce que le partage de la musique avec des gens qui ne sont pas de ce domaine est important pour toi ?
Carrément ! Je crois qu'il est important de percevoir le moment où quelqu'un veut faire quelque chose par amour, par passion même si ce n'est pas son métier. J'ai trouvé Vincent Dedienne très courageux dans sa démarche, et je sentais que ça le faisait vibrer de chanter devant des gens, puis de sortir de son rôle aussi. Il a une voix spéciale que j'adore. Il a un petit côté Vincent Delerm, tu vois... Partager la musique avec des gens comme ça, c'est quelque chose qui me touche beaucoup et que je continuerai de faire autant que je le pourrai.

Un homme passionné aux multiples envies qui n'a pas peur de parler d'amour, de ce qui le touche, de ce qui le révolte aussi. Proche de son public, il fait face aux gens simplement muni de sa guitare tatouée, de sa voix et de son âme ébréchée. La scène est son terrain de jeu où il évolue au fil des accords de son instrument fétiche, des cris de joie et des applaudissements des gens. Courbé sur sa guitare ou virevoltant par-dessus les baffles disposées çà et là, on sent chez Vianney une réelle envie de partage. C'est un homme spontané qui a la rage de vivre. Un homme libre qui a sans aucun doute encore beaucoup de sublime à apporter à la chanson française...




Musilac : les dernières chroniques concerts

Interview d'Olivia Ruiz dans le cadre du festival Musilac 2017 en concert

Interview d'Olivia Ruiz dans le cadre du festival Musilac 2017 par Lily Rosana
Musilac, Aix-les-Bains, le 04/08/2017
On la connaît en chocolat, sublimée d'une vieille caboche, danseuse étoile, réalisatrice fantastique, écrivaine de maux tendres, poète mage et enfin douce maman. Le 18 novembre... La suite

Interview avec Lee Fields & The Expressions à l'occasion du festival Musilac 2017 en concert

Interview avec Lee Fields & The Expressions à l'occasion du festival Musilac 2017 par Lily Rosana
Musilac, Aix-les-Bains, le 27/07/2017
" La musique et nous sommes faits de la même chose. Nous sommes spirituels avant tout... " Lee Fields & The Expressions sont en tournée dans toute la France avec leur album... La suite

Jamiroquai, Sting, Phoenix, Texas, Julien Doré, Kery James, Justice, Vianney, Petit Biscuit, LP, Olivia Ruiz, Lee Fields, Last Train, Cocoon, Royal Republic, Calypso Rose, Birdy, Lulu Gainsbourg... (Festival Musilac 2017)   en concert

Jamiroquai, Sting, Phoenix, Texas, Julien Doré, Kery James, Justice, Vianney, Petit Biscuit, LP, Olivia Ruiz, Lee Fields, Last Train, Cocoon, Royal Republic, Calypso Rose, Birdy, Lulu Gainsbourg... (Festival Musilac 2017) par Lily Rosana
Aix-Les-Bains, le 13/07/2017
"Les 15 ans de Musilac !", "Déjà !" diront les musilakiens de la première heure. "Seulement !" crieront les gourmands. J'ai eu la chance de pouvoir être spectatrice des 4 jours... La suite

Interview de Selim alias Joseph Chédid à propos de l'album Maison Rock en concert

Interview de Selim alias Joseph Chédid à propos de l'album Maison Rock par Lily Rosana
Festival Musilac, le 14/11/2016
Brun, grand, sensible, rockeur, amoureux, gentleman, artiste, éclectique, bosseur, père, musicien, compositeur, auteur, interprète. Si son identité est multiple et marquée par... La suite

Vianney : les dernières chroniques concerts

Jamiroquai, MHD, Justice, Vianney, Tryo, KT Gorique, Jérémie Kisling, Pogo Car Crash Control, Lola Marsh, Nova Twins (Paleo Festival 2017)  en concert

Jamiroquai, MHD, Justice, Vianney, Tryo, KT Gorique, Jérémie Kisling, Pogo Car Crash Control, Lola Marsh, Nova Twins (Paleo Festival 2017) par Lionel Degiovanni
Paléo Festival, Nyon, le 20/07/2017
KT Gorique Pour ce jeudi au Paleo festival 2017, petit démarrage tranquille avec une énervée du micro qui déverse son flow de paroles !! Il s'agit de KT Gorique. Cette petite... La suite

Jamiroquai, Sting, Phoenix, Texas, Julien Doré, Kery James, Justice, Vianney, Petit Biscuit, LP, Olivia Ruiz, Lee Fields, Last Train, Cocoon, Royal Republic, Calypso Rose, Birdy, Lulu Gainsbourg... (Festival Musilac 2017)   en concert

Jamiroquai, Sting, Phoenix, Texas, Julien Doré, Kery James, Justice, Vianney, Petit Biscuit, LP, Olivia Ruiz, Lee Fields, Last Train, Cocoon, Royal Republic, Calypso Rose, Birdy, Lulu Gainsbourg... (Festival Musilac 2017) par Lily Rosana
Aix-Les-Bains, le 13/07/2017
"Les 15 ans de Musilac !", "Déjà !" diront les musilakiens de la première heure. "Seulement !" crieront les gourmands. J'ai eu la chance de pouvoir être spectatrice des 4 jours... La suite

Vianney, Renaud, Jain (Aluna Festival 2017) en concert

Vianney, Renaud, Jain (Aluna Festival 2017) par Lionel Degiovanni
Festival Aluna , Ruoms, le 16/06/2017
Retour encore une fois vers un festival très atypique, niché au cœur de l'Ardèche. Il s'agit de l'Aluna Festival. Cette année, ce festival fête ses 10 ans !! Quel bel... La suite

Vianney + Eugénie en concert

Vianney + Eugénie par Fabrice Lmb
La Rockhal - Esch Sur Alzette (Lux), le 26/04/2017
Fort d'un nouvel album éponyme, Vianney était de passage à La Rockhal ce mercredi soir. Seul sur scène, il nous aura présenté les titres extraits de ce deuxième opus. Le public... La suite