Accueil Bombshell - Clermont-Ferrand
Jeudi 14 décembre 2017 : 11055 concerts, 24776 chroniques de concert, 5189 critiques d'album.
Bombshell - Clermont-Ferrand

Bombshell - Clermont-Ferrand

rue du Champgil
63000 Clermont-Ferrand

Plus d'info :

Bombshell - Clermont-Ferrand : l'historique des concerts

Sa.

09

Déc.

2017

The Fleshtones en concert
The Fleshtones + Le Mamouth The Fleshtones

Sa.

25

Nov.

2017

The Sex Organs + Young Harts

Me.

08

Nov.

2017

Sweat Like An Ape + Dragon Rapide

Ve.

03

Nov.

2017

The Retarded Rats + Fuck It

Lu.

30

Oct.

2017

Sinner Sinners + Brain Zero

Je.

26

Oct.

2017

Grande Royale + Fire! Fire! Fire!

Me.

18

Oct.

2017

The Godfathers + St Thomas FC

Sa.

14

Oct.

2017

Destination Lonely + Lenz Faraday

Sa.

07

Oct.

2017

Hells Strippers / Turbo Tigers / Bad Whispers

Je.

15

Juin

2017

The Atom Age

Ve.

19

Mai

2017

King Automatic

Je.

11

Mai

2017

Neon Animals + Healthy Junkies

Bombshell : les dernières chroniques concerts 10 avis

Destination Lonely + Lenz-Faraday

Critique écrite le 18 octobre 2017, par Pierre Andrieu

Bombshell, Clermont-Ferrand 14 octobre 2017

Destination Lonely + Lenz-Faraday en concert

Bien introduit par une prestation virulente et punk des locaux de Lenz-Faraday - qui envoient une belle série de titres stoogiens et bruitistes -, le concert du trio bordelais de voodoo trash blues Destination Lonely était une très belle occasion de découvrir le nouveau Bombshell, enfin débarrassé de ce putain de bar central qui empêchait jusque-là au public de se masser devant la scène... Quelques menus réglages sur le son (souvent de nature à faire tomber une oreille, à notre humble avis) et l'on tiendra là le meilleur club de rock 'n roll de l'ex capitale du rock (rires) et future capitale européenne de la culture (hahaha) ! Postés sur la mini scène maintenant située à l'entrée du Bombshell, les trois membres de Destination Lonely ne tardent pas à faire parler la poudre avec leurs instruments de torture : deux guitares très électriques, une batterie bien malmenée, deux micros agressés, et donc de multiples possibilités de faire un max de bruit en triturant sauvagement ce bon vieux rock 'n roll blues ! Pas de fioritures, pas de poses, juste des titres ultra violents et sexy donnant envie de se rouler par terre tout en buvant des alcools forts ou des bières très houblonnées. Merci beaucoup Lo Spider (guitare, voix), Wlad... Lire la suite

Jim Jones and the Righteous Mind + The Marshals

Critique écrite le 09 avril 2017, par Pierre Andrieu

Bombshell, Clermont-Ferrand 7 avril 2017

Jim Jones and the Righteous Mind + The Marshals en concert

Jusque-là on n'avait jamais vu un mauvais concert de Jim Jones, pourtant croisé à de multiples reprises et dans des contextes différents (club dans les environs, salle parisienne, grand festival... ) avec sa fantastique Revue rock 'n roll... Fin du suspens, ce n'est pas en cette soirée printanière au Bombshell à Clermont-Fd que le tonitruant hurleur anglais a commencé à nous décevoir, bien au contraire... Certains font la fine bouche sur le nouveau projet du monsieur, Jim Jones And The Righteous Mind, (un peu) plus calme, plus orienté vers des climats à la Nick Cave, moins monolithique, moins punk... Juste après le bon chauffage de salle assuré par les Moulinois de The Marshals (en forme olympique !), il suffit pourtant de quelques petites secondes pour comprendre que Jim Jones est plus que jamais au top, qu'il possède toujours cet organe vocal rocailleux de vieux matou en rut, et qu'il s'est entouré d'un gang de fines lames. Pianiste fou et doué, solide tandem basse/batterie, joueur de pedal steel guitar subtil et virulent sachant se transformer en guitar hero au milieu du set, n'en jetez plus ! Toutes les conditions sont réunies pour assister à un show de qualité supérieure, avec de très beaux moments de blues rock gothique... Lire la suite

Legendary Shack Shakers + Sonic Cats (Cosmic Trip Tour)

Critique écrite le 09 avril 2017, par Pierre Andrieu

Bombshell, Clermont-Ferrand 4 avril 2017

Legendary Shack Shakers + Sonic Cats (Cosmic Trip Tour) en concert

Gros concert des très remontés américains de Legendary Shack Shakers de passage à Clermont-Ferrand, au Bombshell, dans le cadre d'une tournée organisée par le renommé festival Cosmic Trip, qui a lieu tous les ans à Bourges en mai... Après une bonne ouverture assurée par le groupe clermontois de rockabilly / rock 'n roll vintage Sonic Cats, le combo basé dans le sud des Etats-Unis déboule avec une belle volonté de tout péter... Cette sorte de country rockab apocalyptique servi à la mode punk rock 'n roll est présentée en live par Colonel J.D. Wilkes, un chanteur évoquant un prédicateur pas trop regardant sur les quantités d'alcool ingurgitées, Rod Hamdallah, un guitariste proprement infernal, et une section rythmique contrebasse/batterie impossible à prendre en défaut, Fuller Condon et Preston Corn. En plus de (bien) chanter à la manière d'un psychopathe sur le point de commettre l'irréparable, le vocaliste fou cherche la... Lire la suite

King Mud + Chicken Diamond

Critique écrite le 27 février 2017, par Pierre Andrieu

Bombshell, Clermont-Ferrand 20 février 2017

King Mud + Chicken Diamond en concert

En ce morne lundi soir dans la " renommée " cité du pneu, la très vivante Clermont-Ferrand, un concert de feu est programmé au Bombshell spécialement pour les amateurs de dirty blues rock 'n roll : King Mud, avec en première partie Chicken Diamond... Et même si trop peu de gens ont fait le déplacement, ceux qui sont venus n'ont pas eu à le regretter ! Loin de là... Après une bonne mise en bouche assurée par le one man band blues rock 'n roll Chicken Diamond, un mec qui essaie de faire Motorhead et les Ramones à lui tout seul en dévoilant une belle série de titres sursaturés, le plat de résistance arrive en la personne de King Mud. Et c'est du lourd mesdames et messieurs : nous avons à notre gauche Freddy Joe Evans, le monstrueux leader, aboyeur et guitariste de Left Lane Cruiser, au centre Van Campbell, le batteur cogneur des Black Diamond Heavies, et à notre droite Jaxon Lee Swain, un bassiste chevelu proprement déchaîné... Dans la semi pénombre avec un son thermonucléaire... Lire la suite

The Wedding Present

Critique écrite le 03 novembre 2016, par Pierre Andrieu

Bombshell, Clermont-Ferrand 27 octobre 2016

The Wedding Present en concert

On peut vieillir dignement quand on fait du rock, David Gedge et son cultissime band noisy pop The Wedding Present - de passage au Bombshell à l'occasion d'une tournée promo pour un excellent nouveau disque, Going, Going - en sont la preuve vivante... Oui, The Wedding Present, le même combo que l'on allait voir en concert en 1993 au Club 3000, à Clermont-Ferrand quand on était étudiant, avec des canettes de bières cachées dans le blouson en jean's élimé. Le groupe dont on achetait les cassettes audio en 1992 (Hit Parade), cassettes que l'on conserve toujours précieusement, comme de saintes reliques. Bref, c'est uu authentique plaisir de voir David Gedge débouler sur la minuscule scène du Bombshell en compagnie de ses nouveaux acolytes (le Wedding Present, c'est lui... ), Sam Beer-Pearce (guitare très électrique), Katharine Wallinger (basse et choeurs) et Charlie Layton (batterie). Le club est plein (plus de 120 personnes, dont une notable proportion de chauves selon un non habitué), le son est bon, la troupe est en forme, c'est parti pour une séquence live nostalgie pas... Lire la suite

The Anomalys + Thee Watched Voyeurs

Critique écrite le 29 avril 2016, par Pierre Andrieu

Le Bombshell, Clermont-Ferrand 18 avril 2016

The Anomalys + Thee Watched Voyeurs en concert

Afin de lutter efficacement contre la lose du lundi soir et après nous être enquis auprès du tenancier de ce lieu de perdition qu'est le Bombshell de la qualité des balances (on avait peur d'avoir affaire à un ignoble combo de punk à roulettes, genre qu'on déteste plus ou moins cordialement... ), direction le quartier louche (prostituées, hôpital psychiatrique) de Clermont-Ferrand pour assister au show ultra rock 'n roll des intenables hollandais de The Anomalys avec en guise d'introduction les garagistes 60's clermontois de Thee Watched Voyeurs... Ce tout frais combo de reprises fort bien choisies (Roky Erickson etc) se fait un authentique plaisir de les massacrer à sa sauce en chantant assez mal et en jouant pas très bien en place, ce qui respecte les tables de la lois du rock garage. Le résultat est plutôt réjouissant, surtout qu'on reconnaît à la basse le mec alcoolisé soupçonné (au même titre que notre Depardieu local) d'avoir entraîné la fin prématurée du super concert donné ici-même par Paul Collins en renversant malencontreusement sa bière sur les prises de courant. Bizarrement, ce soir il est plus tranquille... Allez, c'était bien ce petit concert, on passe l'éponge. The Anomalys Sans crier gare, les grands... Lire la suite

Accès