Accueil Paris Palais de la Porte Dorée - Paris 12e
Mardi 20 février 2018 : 12144 concerts, 24861 chroniques de concert, 5197 critiques d'album.

Palais de la Porte Dorée - Paris 12e

293 Avenue Daumesnil
75012 Paris
Métro station Porte Dorée (ligne 8)/Bus 46/Tram T3

Plus d'info :

Palais de la Porte Dorée - Paris 12e : l'historique des concerts

Ve.

02

Fév.

2018

Zombie Zombie en concert
Zombie Zombie Zombie Zombie

Ve.

12

Janv.

2018

Waed Bouhassoun

Me.

04

Oct.

2017

L'ailleurs De L'autre

Me.

19

Juillet

2017

Mounir Katché, Jaj

Ve.

24

Mars

2017

Tumulte Noir - Josephine Baker

Je.

23

Mars

2017

La Troupe Du Jamel Comedy Club

Ma.

21

Mars

2017

The Hop Invite Casey, Espiiem, Jazzy Bazz, Mac Tyer

Palais de la Porte Dorée : les dernières chroniques concerts 1 avis

Zombie Zombie, Jonathan Fitoussi et Clémens Hourrière

Critique écrite le 13 février 2018, par lol

Palais de la Porte Dorée, Paris 2 février 2018

Zombie Zombie, Jonathan Fitoussi et Clémens Hourrière en concert

Le Palais de la Porte Dorée était éclairé de mille feux au moment où nous pénétrâmes dans son enceinte pour aller prendre notre dose de beat Electro Kraut avec ce show consacré à Livity, le nouvel opus de Zombie Zombie. Cette première escale de 2018 du trio phare de l'underground Electro parisien s'inscrivait dans le cadre de l'expo "l'envers du décor" consacré à l'architecture et à la performance pour réinventer l'écrin du palais qui est, pour ceux qui ne le connaissent pas, un joyau de l'architecture Art déco. Une foule plus que parisienne, probablement peuplée d'une multitude de graphistes, d'artistes, de profs, d'archis et d'étudiants thésards déambulait dans les couloirs, les salons ou l'aquarium tropical du palais. Nous fumes tout de suite aspirés par de longues boucle musicales électroniques et atmosphériques qui provenaient d'un grand salon dans une obscurité étudiée et apaisante. Jonathan Fitoussi et Clémens Hourrière Au centre de ce salon, Jonathan Fitoussi et Clémens Hourrière, deux musiciens électroniques, se faisaient face, assis en tailleur et armés de leurs ordinateurs et de séquenceurs d'où s'échappaient des sonorités ambiantes et planantes du meilleur effet. Autour d'eux, éparpillés, assis et souvent allongés, une... Lire la suite

Accès