Accueil Paris Le Pop Up du Label - Paris 12e
Vendredi 25 mai 2018 : 9794 concerts, 24991 chroniques de concert, 5217 critiques d'album.

Le Pop Up du Label - Paris 12e

14 rue Abel
75012 Paris

Plus d'info :

Le Pop Up du Label : les dernières chroniques concerts 2 avis

A.Savage (Parquet Courts) + Jack Cooper (Ultimate Painting)

Critique écrite le 29 janvier 2018, par Titouan Massé

Le Pop-up du label, Paris 26 Janvier 2018

A.Savage (Parquet Courts) + Jack Cooper (Ultimate Painting) en concert

20h20, il y a du monde qui attend le concert d'A.Savage (échappé du groupe Parquet Courts) devant le Pop Up du Label mais on rentre rapidement, juste à temps pour choper une bonne place même si on avait un mauvais a priori sur la première partie... Vu que ça va être vite blindé, je veux être devant quitte à quasiment mourir de chaud et de soif avant de piquer une bouteille d'eau sur scène ! Jack Cooper 20h30, Jack Cooper débarque sur scène et visiblement il ne ressemble pas du tout au Jack Cooper que j'avais écouté ! Il existe donc plusieurs mecs de ce nom qui font de la musique en Angleterre et je m'étais bien planté de gars ! Ici, nous avons affaire à la moitié des Ultimate Painting. Andrew Savage fait partie du groupe, ce qui ne gâche rien et laisse déjà présager d'une très bonne soirée... Le set est pop, psyché, et même jazzy par moment. Vraiment cool. Un album a son actif, le concert durera un peu moins d'une heure, mais ce qui aura permis à Mr Savage de nous montrer qu'il aime le whisky et la bière et que visiblement il avait soif ! A.Savage 21h30/45, je ne regarde plus l'heure à vrai dire ! On prend les mêmes et on recommence, mais cette foi-ci c'est Andrew Savage qui tient les manettes. Le public... Lire la suite

My Baby

Critique écrite le 26 décembre 2017, par Samuel C

Le Pop Up du Label - Paris 20 décembre 2017

My Baby en concert

Basé à Amsterdam, le trio My Baby est qualifié de "next big thing" par le programmateur du festival Glastonbury et remplit des salles de plus en plus grandes en Europe. A Paris, au Pop Up du Label (géniale petite salle située entre la gare de Lyon et Bastille), la fratrie Van Dijck associée au prodige Daniel Johnston (homonyme du génie folk autiste américain) se produira face à une cinquantaine de privilégiés à l'occasion de sa première date hexagonale. A la 6 cordes, le Néo-Zélandais Daniel "Da Freez" Johnston est tout simplement le chaînon manquant entre George Harrison, Jimi Hendrix, Larry LaLonde de Primus et Tom Morello de Rage Against The Machine. Avec une facilité déconcertante, avec ou sans médiator,... Lire la suite

Accès