Accueil Le Blue Berry - Clermont Fd
Dimanche 8 décembre 2019 : 10066 concerts, 25828 chroniques de concert, 5280 critiques d'album.

Le Blue Berry - Clermont Fd

Rue Gauthier Biauzat
63000 Clermont Ferrand

Plus d'info :

Le Blue Berry - Clermont Fd : les concerts

Il n'y a pas concert actuellement annoncé dans ce lieu.

Blue Berry : les dernières chroniques concerts 3 avis

Bananas At The Audience (Les Volcaniques de mars 2002)

Critique écrite le 21 mars 2002, par Pierre Andrieu

Le Blue Berry, Clermont-Ferrand 15 mars 2002

Quand ils arrivent sur scène, les Bananas At The Audience ont l'air de personnes tout à fait normales. Mais dès qu'ils commencent à jouer, le chanteur se retrouve torse nu en short de boxe Thaï, sa gestuelle et ses grimaces sont inquiétantes. Ce monsieur me fait peur ! En plus, il hurle dans son micro et, ce faisant, encourage ses musiciens à faire le plus de boucan possible. Bien sûr, ils obtempèrent immédiatement ! Ce n'est pas raisonnable ! Le bassiste se démène pour sortir des bruits dissonants de sa basse en gesticulant, il passe son temps à sauter comme un kangourou... Lire la suite

Junior Merill (Les Volcaniques de mars 2002)

Critique écrite le 19 mars 2002, par Pierre Andrieu

Le Blue Berry, Clermont-Ferrand 16 mars 2002

Un très bon concert de Junior Merillqui a permis au public de se replonger avec jubilation dans les années 60. Une batteuse qui cogne comme un mâle, un guitariste fan de distorsion, une jeune femme jouant les mélodies et la basse sur un vieux clavier électrique et un chanteur venant hurler à 10cm de la tête des gens. Avec ces ingrédients, les compositions articulées autour de quatre accords maximum ont un côté extrêmement direct. Le seul bémol à mettre sur la performance des lyonnais : la voix n'était pas assez mise en avant. A part ça, la musique de ce quatuor... Lire la suite

Dead Pop Club (Les Volcaniques de mars 2002)

Critique écrite le 15 mars 2002, par Pierre Andrieu

Le Blue Berry, Clermont-Ferrand 14 mars 2002

Le disque m'avait laissé assez froid mais ma conscience professionnelle m'a poussé à venir voir de visu et de oreillu ce que ces quatre jeunes gens valaient sur scène. C'est peut-être le nom du groupe qui m'avait énervé car j'aime la pop (ça dérange quelqu'un ?) et je pense que "pop is not dead." En plus, voir le nom de Dead Pop Club associé le temps de quelques premières parties à celui de La Ruda Salska laissait présager le pire. Le concert a lieu au Blue Berry, un bar minuscule mais chaleureux, on se croirait de retour au Sonic Rendez-Vous quand le rock avait encore sa place dans ce lieu de perdition ! Dès le premier accord, je comprends que... Lire la suite

Accès