Accueil Paris Boule Noire - Paris 18eme
Jeudi 14 décembre 2017 : 11055 concerts, 24776 chroniques de concert, 5189 critiques d'album.

Boule Noire - Paris 18eme

120 Bd de Rochechouart
75018 Paris
Metro Pigalle ou Anvers

Plus d'info :

200 places

" Primitivement une goguette fondée en 1822 par la Belle en cuisses.
Elle fut reprise par un certain Bécuzet. Il fit ériger le portique qui servit plus tard d'entrée à la Cigale, surmonté d'une boule de verre éclairée afin d'attirer le chaland aventuré sur le chemin de ronde alors fort peu éclairé. Cette boule à l'origine blanche donna son nom à l'établissement une fois que le temps eut noirci complètement le globe de terre. La Boule Noire était née. "
(Extrait du Dictionnaire des lieux de Montmartre d'André Roussard)

Successivement goguette, salle de danse, cabaret, cinéma, la Boule Noire est devenue, depuis les années 90, une salle de concerts de renommée internationale.
Lieu de découvertes musicales où certains ont fait leurs premières armes, la Boule Noire est aussi un endroit privilégié pour vivre un concert dans une ambiance intimiste avec des artistes prestigieux.

Quelques noms de ces artistes ayant joué à la Boule Noire :
The Dandy Warhols, Metallica, Eagle Eye Cherry, Les Négresses Vertes, Skin, Les Rita Mitsouko, Queens of the Stone Age, Zenzile, Jack Johnson, Amadou et Mariam, Cat Power, Supergrass, The Dresden Dolls, Seb Martel, Herman Dune, Brigitte Fontaine, The Kills, Daniel Darc, Franz Ferdinand, Luke, Melissa Auf Der Maur, Jamie Cullum, Phoenix, Bloc Party, Juliette & The Licks, TV On The Radio, Fred Poulet, Interpol, The Libertines, Jad Wio, 100 % Collegues, The Film, Fun Lovin Criminal, Martin Rapeneau, Parabellum et bien d'autres.
Des festivals sont organisés régulièrement tels le Festival Les Inrocks et le Festival Factory.

Le design et les peintures murales des années 70 de la Boule Noire, son ambiance feutrée, son bar et sa programmation avant-gardiste font de ce lieu une salle atypique du 18ème.
Plan d'accès

Boule Noire - Paris 18eme : les prochains concerts

Boule Noire : les dernières chroniques concerts 67 avis

Manu Chao

Critique écrite le 16 octobre 2017, par lol

la Boule Noire, Paris 14 octobre 2017

Manu Chao  en concert

Manu Chao n'a pas sorti d'album depuis "La radiolina", paru il y a près de 10 ans. A l'époque, il avait expliqué que le format album était mort et ne convenait plus aux supports actuels et qu'il publierait ses nouvelles chansons sur internet au compte goutte. S'il en a publié quelques-unes depuis un an, ces dernières années ont plutôt été marquées par différentes collaborations (Amadou et Mariam, Calypso Rose, Smod) et par de nombreux concerts donnés à travers le monde dans de multiples festivals avec son groupe actuel, La Ventura, devant des foules immenses. La légende veut que Manu Chao se produise aussi dans des bars ou des petites salles de manière spontanée en donnant des concerts avec la même fièvre que lors des grands festivals. Par le passé, j'avais pu me rendre compte que cela était bien réel en assistant à des concerts à la Cigale, dans une salle des fêtes à Etampes ou en première partie d'Amadou et Mariam. Sans la moindre publicité et toujours sous le sceau de la surprise la plus totale, Manu Chao a récidivé la semaine dernière à Paris par un concert à la "Pena Festeyre" près de la Villette. Les quelques chroniques discrètes qui se sont faites l'écho de ce concert sur le net en annonçaient un ou plusieurs autres dans... Lire la suite

The Poodles/C.O.P UK/Maverick

Critique écrite le 01 novembre 2015, par Gandalf

La Boule Noire à Paris 24 octobre 2015

The Poodles/C.O.P UK/Maverick en concert

Ce n'est plus tous les jours que je fais des trips à Paris, vu ce que ça peut couter maintenant, mais parfois faut pas réfléchir et foncer pour des combos qu'il est difficile de chopper. Pourtant en ce beau week end d'octobre je ne montais pas pour une légende du rock ou du Metal non, juste pour The Poodles, qui malgré ses 10 ans d'existence et ses 6 albums reste une formation confidentielle. Mais j'avais tellement été scotché par leur premier opus orienté FM/Glam, qui tourne toujours régulièrement, puis par un second plus heavy avec de sacrés hymnes, qu'il m'etait impossible de les rater encore une fois. Meme si j'ai eu la chance de les voir à Paris sur leur premier tour, avec seulement une demi heure de set, en ouverture de Hammerfall, il y a déjà presque neuf ans... Bon, quand j'ai vu qu'ils passaient à La Boule Noire, je me doutais qu'on serait pas très nombreux. Mais de là à cotoyer une toute petite centaine de pèlerins, et encore en etant large... Une population de mon age et même plus, à mon grand etonnement, moi qui pensait voir des jeunes orientés glam ! Et ce ne sont pas les très bon Maverick en opener, ni les C.O.P UK (que j'ai zappé pour aller prendre un dwich au Carrefour market en face de la salle !!) qui ont ramené... Lire la suite

Festival Les Inrocks : Haim + Alt-J

Critique écrite le 09 décembre 2012, par Fredc

La Boule Noire, Paris 08 Novembre 2012

Festival Les Inrocks : Haim + Alt-J en concert

"Haim", c'est le nom de famille des trois sœurs qui forment le groupe. Et ce groupe est un des projets dont bruisse le plus le microcosme musical depuis quelques mois. Venu de Los Angeles, le trio est produit par Live Nation (plus gros tourneur mondial) et signé chez Polydor (Madonna, Lady Gaga, Lana Del Rey, The Rolling Stones, Police...), on ne s'inquiète donc pas trop pour son avenir. Ce concert à La Boule Noire était la toute première date des trois jeunes filles sur le sol français, autant dire un petit évènement en soi. Hélas, l'organisation brillante du Festival Les Inrocks, qui vaudrait presque un article à elle seule, est tellement bien pensée que la salle est complète à notre arrivée et... Lire la suite

Shearwater + Jesca Hoop

Critique écrite le 26 novembre 2012, par Lebonair

La Boule Noire - Paris 23 novembre 2012

Shearwater + Jesca Hoop en concert

Un peu plus de 7 mois après leur dernier passage à Paris à la Maroquinerie, Shearwater est repassé dans notre capitale en cette fin d'année toujours dans le cadre de leur tournée "Animal Joy" leur dernier album en date sorti en février dernier. Quand j'ai appris il y a peu leur venue dans cette petite salle de la Boule noire quartier Pigalle, un beau sourire de satisfaction s'est donc affiché sur mon visage. J'aime beaucoup ce groupe et bien entendu leur leader/compositeur Jonathan Meiburg. Pour ceux qui ne connaissent pas, Shearwater a déjà sorti 7 albumset ils donnent dans le folk, l'indie rock voir le rock tout court en ce moment sur cette dernière tournée. Jonathan Meiburg est un musicien à la voix d'or et cette dernière vous fera penser à un Mark Hollis (Talk Talk) voir à un Jeff Buckley en moins enlevée, moins puissante mais tout aussi touchante. Avant de rentrer dans les détails de ce concert, je souhaitais passer un coup de gueule en direction de la profession, des programmateurs notamment ceux des festivals. Comment m'expliquez vous qu'un groupe aussi talentueux que ce merveilleux oiseau Shearwater n'est pas été programmé dans les festivals cette année en France ? Comment expliquez-vous qu'on voit toujours les... Lire la suite

Granville + Jesus Christ Fashion Barbe + The Lanskies (Festival les Inrocks 2012)

Critique écrite le 21 novembre 2012, par Pierre Andrieu

La Boule Noire, Paris 11 Novembre 2012

Granville + Jesus Christ Fashion Barbe + The Lanskies (Festival les Inrocks 2012) en concert

Dimanche 11 novembre 2012, 15 heures 30, on se rend avec joie et allégresse à un fort sympathique concert à la Boule Noire (Paris) dans le cadre du festival Les Inrocks : une alléchante affiche 100% normande (Granville, Jesus Christ Fashion Barbe et The Lanskies), une entrée gratuite et une ambiance chaleureuse... Granville Avant d'aller au concert que donne Benjamin Biolay le soir même à deux pas, à la Cigale, à 19h30, pourquoi ne pas aller découvrir lors d'un concert entier (à Rock en Seine on n'a pu voir que le tubesque titre final, Le Slow) le très prometteur groupe normand Granville ? On passe notre temps à siffler leur titre Jersey devant notre ordinateur, en faisant du vélo, dans la rue, tout le temps quoi. Bref, il faut faire quelque chose ! Et vite ! Malgré une heure de début de set plus propice à un thé dansant - 15h30 -, La Boule Noire, archi bondée, est remplie à ras bord d'un public chaud bouillant quand Granville démarre sa prestation... Et hop, le quartette français se lance dans un set pas loin d'être parfait : jolies chansons pop teintées de New Wave tendue et d'ambiances lignes claires à la Johnny Marr/The Smiths, groupe soudé et à l'aise sur scène (guitare simple et inspirée, rythmique... Lire la suite

Alt-J + Haim (Festival Les Inrocks 2012)

Critique écrite le 18 novembre 2012, par Lebonair

La Boule Noire, Paris 8 novembre 2012

Alt-J + Haim (Festival Les Inrocks 2012) en concert

C'est la semaine du festival des Inrocks à Paris ainsi qu'à travers d'autres villes de Province et je ne ferais qu'une date, celle de ce jeudi dans la petite salle de la Boule Noire. Qui est collée à la Cigale où se déroule également un autre évènement des Inrocks. Ce soir au programme, des groupes émergents qui sont à l'image du principe instauré par le festival qui a comme but de nous faire découvrir pour la plupart de tout nouveaux artistes. Caandides, un groupe francais sera à l'affiche mais nous ne verrons pas leur prestation. Par contre, nous retrouverons Haïm un groupe composée de trois jeunes femmes que j'ai écouté à l'arrache le matin même sur le net et les fameux anglais de Leeds Alt-J. Ces derniers ont été plébiscités par la presse cette année avec leur premier album "An Awesome Wave" dont j'ai pu lire cet été une belle chronique sur Rock First. Pour commencer, il faut rentrer dans la salle où je trouve l'attente un peu longue. Il faut attendre qu'une personne sorte de la Boule noire pour pouvoir y rentrer. Si personne ne sort, on attend et on rate une partie du concert, c'est ça le principe ? Bref, je n'ai rien compris. Nous rentrons enfin et nous nous trouvons au beau milieu de la prestation d'Haïm... Lire la suite

Accès