Accueil Centre Culturel Larbaud - Vichy
Mardi 23 octobre 2018 : 13840 concerts, 25212 chroniques de concert, 5230 critiques d'album.

Centre Culturel Larbaud - Vichy

20 rue du Maréchal Foch
03200 Vichy

Plus d'info :

Centre Culturel Larbaud : les dernières chroniques concerts 5 avis

Dominique A

Critique écrite le 17 mars 2016, par Pierre Andrieu

Centre Culturel Valéry Larbaud, Vichy 16 mars 2016

Dominique A en concert

Quelle bonne idée d'aller assister au concert donné par Dominique A au Centre Culturel Valéry Larbaud, à Vichy, à l'occasion de la tournée pour l'album Eléor, excellent opus sorti il y a un an jour pour jour, comme son auteur le signale d'ailleurs en début de set... Cadre vintage et intimiste (à l'orchestre de ce théâtre au charme suranné, on a l'impression que le groupe joue juste pour nous), scénographie et éclairages de haut vol, public enthousiaste, artiste en forme olympique et musiciens généreux pour deux heures quinze de spectacle. C'est le bonheur ! Jusque-là, on n'avait pas eu l'occasion de voir l'auteur du Twenty-Two Bar sur son dernier Tour de France, cet oubli est réparé en beauté lors de cette très belle soirée dans l'Allier... Dominique A - très en voix - se présente sur scène avec un excellent trio composé de l'irréprochable batteur Sacha Toorop, du très groovy bassiste Jeff Hallam et du très bon guitariste et organiste Boris Boublil, une équipe de choc qui administre un traitement de faveur à une set list de rêve. Du très beau Hotel Congress au sublime L'horizon, Dominique A offre un panorama quasi exhaustif sur son répertoire, proposant des versions à la... Lire la suite

Julien Doré

Critique écrite le 09 octobre 2011, par romcal'

Vichy CCVL 8 octobre 2011

Julien Doré en concert

Très très bonne surprise ce concert de Julien Doré à Vichy, en tout cas pour moi, même si j'étais un peu réticent au départ à accompagner ma femme. Excellent spectacle, dynamique, bien ficelé, plein de nuances, avec même quelques passages "théâtraux"! Musique très prenante, assez... Lire la suite

Miossec

Critique écrite le 09 décembre 2004, par Pierre Andrieu

Centre Culturel Valery larbaud, Vichy 30 novembre 2004

Miossec : Non non non (je ne suis plus saoul)... C'est un Christophe Miossec en forme qui a enchanté le public du Centre Culturel Valery Larbaud, plein à craquer... Même pas une mauvaise blague sur Vichy, aucun titre massacré en totalité et une belle série de morceaux parfaitement interprétés. Que demande le peuple alors ? Ça lui suffit amplement, merci ; il est même reparti comblé par sa soirée, s'il on en juge par la ferveur des applaudissements ! Un répertoire qui tient la route Difficile de faire la fine bouche devant un concert de cet acabit quand on connaît le personnage (capable de partir gravement en vrille à la moindre occasion). En s'appuyant sur un dernier album encore une fois très réussi - 1964 -, sur son précédent opus (le très bon Brûle), et sur d'anciens morceaux que le public semble connaître par cœur, Miossec possède le principal : un répertoire qui tient la route... Après, quand on a de bonnes chansons à jouer, il "suffit" de les faire vivre sur scène, ce qui est parfaitement effectué avec d'impeccables musiciens, dans un style chanson rock enlevée... Bien sûr, quelques titres - très peu - souffrent du registre vocal désormais limité du bourreau des cœurs ; noyés sous la guitare et hurlés, il... Lire la suite

Dionysos (tournée acoustique)

Critique écrite le 13 mars 2003, par Pierre Andrieu

Centre Culturel Valery Larbaud, Vichy (03) 12 mars 2003

Après un triomphe romain en plein air lors du concert de Vienne et une tournée réussie dans des salles à taille humaine comme La Coopérative de Mai ou dans d'immenses lieux (le Grand Dôme du festival Les Efferv'Essonne), Dionysos a une nouvelle fois démontré dans le superbe et antédiluvien théâtre/cinéma entièrement composé de places assises de Vichy que la scène était son domaine de prédilection ! En face d'une assistance juvénile et enthousiaste se levant de ses sièges dès qu'elle reconnaissait une chanson, Mathias Malzieu a presque dû calmer les ardeurs des fans de Dionysos... Toujours impeccablement habillé en costards noirs et robe noire (Pour Elisabeth Ferrer alias Babethoushka), le quintette valentinois a entièrement remanié son spectacle pour cette tournée acoustique. Ce pari audacieux a obligé le groupe à réarranger tous ses morceaux en évitant les guitares et la basse électriques. Grâce à un xylophone, un piano classique, un mélodica, un violoncelle, un radio cassette pour enfants, des claviers, un harmonica, une contrebasse et des guitares sèches, les morceaux sous haute tension électrique se transforment en happenings acoustiques exceptionnellement zébrés par... Lire la suite

Accès