Accueil Avignon - Cavaillon Chateau - Lourmarin
Mardi 25 juin 2019 : 10098 concerts, 25530 chroniques de concert, 5258 critiques d'album.
Chateau - Lourmarin

Chateau - Lourmarin


84160 Lourmarin

Plus d'info :

Dans un cadre exceptionnel face au village, le Château de Lourmarin (84) est un superbe monument historique - premier château Renaissance de Provence, mais également un lieu culturel avec une programmation riche et diverse pour tous tout au long de l'année.

La vie du Château est régulièrement animée par de nombreux événements comme des jeux de piste pour Pâques, la Grande fête Renaissance (avril), le Festival de Printemps (expo, théâtre, concerts en avril et mai), le Festival Yeah! (pop rock electro début juin), le Festival des Musiques d'Été (jazz, classique,...) ou encore des conférences aux thématiques variées.

Il est également un lieu d'accueil pour des résidences d'artistes (peintres, sculpteurs, musiciens...). On le surnomme d'ailleurs La Petite Villa Médicis de Provence. Ouvert à la visite toute l'année. Gratuit pour les moins de 6 ans
Plan d'accès

Chateau - Lourmarin : les concerts

Il n'y a pas concert actuellement annoncé dans ce lieu.

Chateau - Lourmarin : l'historique des concerts

Di.

09

Juin

2019

Festival Yeah! en concert
2manydjs, Phoebe Killdeer & the Short Straws, Yachtclub, Laake, Camion Bazar, Dr Jean Bon, Soleil Jaguar, Jean-Claude Vannier, Grami, Boudin Room, Elzo Durt, Klinefelter & Distraction, Sound Village, Arcade Legends, Skeud Days, Mariquita La Coccinelle Festival Yeah! / Phoebe Killdeer and the Short Straws / 2 Many Dj's

Sa.

08

Juin

2019

The Psychotic Monks, Underground System, Léonie Pernet, Snapped Ankles, Bruit Noir, Red, Grami Soleil Jaguar, Sheitan Brothers, Pasteur Guy x Pablito Sago, Moustic, Elzo Durt, Radio Meuh, Sound Village, Arcade Legends, Skeud Days, Les Filles de la Mer

Ve.

07

Juin

2019

Nova Materia, Flamingods, Mermonte, Bryan's Magic Tears, Fred Poulet, Boogers Ghetto Blaster Party, Jean Paul, Elzo Durt

Sa.

06

Oct.

2018

New Music Quartet (concert à Cordes)

Di.

23

Sept.

2018

Katia Krivokochenko

Me.

19

Sept.

2018

Christia Hudziy & Kacper Nowak

Lu.

10

Sept.

2018

Andreï Korobeinikov

Je.

30

Août

2018

Célia Oneto Bensaid

Lu.

27

Août

2018

Alexandre Chenorkian

Je.

23

Août

2018

Rodolphe Menguy

Lu.

20

Août

2018

Florent Ling

Je.

16

Août

2018

Mika Akiyama

Chateau : les dernières chroniques concerts 10 avis

Fred Poulet + Mermonte + Bryan's Magic Tears + Flamingods + Nova Materia + the Hasbeenders (Festival Yeah! - jour 1)

Critique écrite le 23 juin 2019, par Pirlouiiiit

Chateau de Lourmarin 7 juin 2019

Fred Poulet + Mermonte + Bryan's Magic Tears + Flamingods + Nova Materia + the Hasbeenders (Festival Yeah! - jour 1) en concert

Comme l'année dernière après avoir récupéré notre voiture Drivy nous récupérons à la volée les enfants à la sortie de l'école et c'est parti. En effet le timing est serré puisque nous ne voulons pas rater Fred Poulet qui fait l'ouverture, car c'est le seul artiste que nous connaissons tous les 5 (pour avoir pas mal écouté son dernier très bon the Soleil). Bref je vous passe sur le trajet un peu mouvementé (on a bien fait de prendre un change de plus pour Alice) toujours est-il que nous nous avons tout juste eu le temps de récupérer notre bungalow et d'arriver au château vers le milieu du set de Fred Poulet. Je commence à me détendre enfin. En arrivant devant la scène la première personne dont je croise le regard est Jules Edouard Moustic un appareil photo dans les mains ... il insistera ensuite pour me céder le tabouret sur lequel il était assis (qui s'avèrera ne pas être le sien). Ca y est je suis parfaitement détendu et amusé. Sur scène ils sont deux. Fred à la guitare et au chant et un autre guitariste. Le cadre de cette scène "vieille ferme" est toujours aussi impressionnant derrière et à gauche le château, à droite le vide du champ ... Accroupis au pied de la scène (j'ai rendu son tabouret à celui qui l'avait prêté à... Lire la suite

Moon Gogo + Cannibale + Tshegue + Girls in Hawaii + DBFC + the Liminanas (Festival Yeah !)

Critique écrite le 02 août 2018, par pirlouiiiit

Chateau de Lourmarin 01 juin 2018

Moon Gogo + Cannibale + Tshegue + Girls in Hawaii + DBFC + the Liminanas (Festival Yeah !)  en concert

Voici 2 mois que le festival est passé et il n'y avait toujours aucun retour sur Concertandco ... louche non ? Du coup je vais y consacrer une partie de ma première journée de vacances histoire d'être à jour avant les éventuelles quelques dates prévues dans les semaine à venir. Je ne pars pas de rien car l'ami Phil2Guy avait commencé un compte rendu donc il m'a envoyé le brouillon étant parti en rando-claquettes au moment où je reprends le bébé. J'aurais pu m'amuser à vous faire deviner quels sont ses passages et les miens mais je vais les mettre entre crochets histoire de rendre à César ... [La saison des Festivals d'été est désormais lancée, on ne manquera pas d'aller une nouvelle fois au festival yeah! à Lourmarin, on aime ce festival pour son cadre magnifique au pied du château avec vue sur la vallée, sa jauge très raisonnable et sa programmation éclectique qui va du rock "indé" au sens large à l'electro la plus aventureuse.] Pas question d'être en retard aujourd'hui, on a récupéré les enfants à la sortie de l'école dans notre voiture du week-end (merci drivy), on a récupéré notre bungalow sur le camping où on se rend désormais tous les 2 ans (une année sur deux quelque chose nous empêche de venir au festival), on a... Lire la suite

Stranded Horse + Yeti Lane + Mansfield.TYA + Fat White Family + The NightBeats (Festival Yeah!)

Critique écrite le 29 juin 2016, par Phil2guy

Château de Lourmarin 5 Juin 2016

Stranded Horse + Yeti Lane + Mansfield.TYA + Fat White Family + The NightBeats (Festival Yeah!) en concert

Et c'est parti pour la deuxième soirée de la 5e édition du Festival Yeah pour une programmation aussi éclectique et excitante que la veille. Il y a un peu plus d'affluence en ce samedi, le Festival attire de plus en plus de monde et ne va pas faillir à sa bonne réputation. Sur la scène " vieille ferme ", qui offre une splendide vue sur la vallée, va d'abord se produire Yann Tambour aka Stranded Horse, dont nous avons déjà dit le plus grand bien ici. Une reprise réussie de Transmission de Joy Division ouvre le set. Il joue ici une nouvelle fois en compagnie du joueur virtuose et maitre de la Kora mandingue Boubacar Cisshokho. Ce mélange de folk à l'anglo-saxonne et de musique mandingue est parfait et tout a fait approprié au cadre. Le duo est cette fois-ci accompagné du trio à cordes Vacarme qui donne ici un souffle supplémentaire à la très belle musique de Stranded Horse. Yann Tambour joue alternativement de la kora ou à la guitare folk et chante d'un timbre de voix doux et calme, très agréable à écouter. Se laisser bercer une nouvelle fois, un verre à la main, par ce folk aérien et intemporel, est un réel plaisir. Yeti Lane va inaugurer la série de concerts qui ont lieu sur la grande scène au pied du château. Ce duo qui... Lire la suite

Etienne Jaumet + 51 Black Super + Gablé + Chassol + Suuns (Festival Yeah! 5e Edition)

Critique écrite le 09 juin 2016, par Phil2guy

Château de Lourmarin - Lourmarin 3 Juin 2016

Etienne Jaumet + 51 Black Super + Gablé + Chassol + Suuns (Festival Yeah! 5e Edition) en concert

Il faut le dire : on apprécie particulièrement le Festival Yeah! pour la beauté du cadre, au pied du château du village de Lourmarin, sa dimension humaine, loin des grosses machines marchandes, et la qualité de sa programmation, très ciblée electro /rock indé au sens large. Le programme de cette cinquième édition est d'ailleurs aussi attrayant que ceux des années précédentes et promet de bons moments. Etienne Jaumet débute ainsi les festivités sur la petite scène dite " vieille ferme " pour un set en solo. Entouré de ses claviers analogiques et autres machines, le sorcier de Zombie Zombie va entraîner le spectateur dans une transe electro kraut de très haut niveau pour une musique un peu plus cérébrale que son groupe, surtout lorsqu'il se saisit de son saxophone et se laisse aller à ses penchants pour le jazz cosmique. Un set malgré tout dansant, quoiqu'un peu court, mais une parfaite mise en bouche en cette heure apéritive. Les français 51 Black Super ouvre donc la série de concerts qui ont lieu sur la grande scène. Ce groupe d'indie rock, composé d'anciens membres de H-Burns, comprend deux guitaristes, un batteur, un bassiste, un chanteur, également au clavier, qui tient de temps en temps une guitare ; sa voix me fait un peu... Lire la suite

Husbands, Laurent Garnier (festival Yeah!)

Critique écrite le 04 juillet 2015, par Marcing13

Festival Yeah - Lourmarin 06 juin 2015

Husbands, Laurent Garnier (festival Yeah!) en concert

Pour clôturer le Festival, Husbands, groupe signé sur Sounds Like Yeah (SLY), le label fondé par les organisteurs du festival YEAH sont des candidats naturels pour épauler Laurent Garnier sur l'affiche de la soirée. Nous entrons sur un fond de musique bien agréable et surprise... Laurent Garnier mixe sur le devant de la scène des terrasses du château... comme s'agissait d'une fête de village ! Vision oh combien surnaturel. On enchaîne ensuite avec Husbands. Le groupe, issus de Microphone Records, le studio où Mathieu Hocine (Kid Francescoli), Mathieu Poulain (Oh! Tiger Moutain) et Simon Henner (Nasser) se croisent régulièrement depuis des années, devait forcément sortir quelque chose tôt ou tard. Monté il y a 3 ans donc, on se souvient de leur tout 1er concert au Silo pour Marsatac en 2013, le groupe a sorti il y a quelques mois un album éponyme de 11 titres critiqué par Pirlouiiiit. Seul groupe de la soirée avant le très attendu DJ set de Laurent Garnier en clotûre du festival, Husbands démontre dès les premiers morceaux qu'ils... Lire la suite

Motorama, Whomadewho, The Chap, Volage (Festival Yeah!)

Critique écrite le 21 juin 2015, par olivier

Festival Yeah - Lourmarin 5 juin 2015

Motorama, Whomadewho, The Chap, Volage (Festival Yeah!) en concert

Installé dans le chateau de Lourmarin, cadre magnifique, à 30 mn d'Aix-en-Provence, le festival Yeah est un festival intimiste. Et malgré une jauge très réduite, il affiche une programmation pointue pour les amateurs de rock post-punk (new-wave, krautraock,...) et d'électro sur 3 soirs à faire pâlir nombres de festival du sud est. Comment cela est-il possible ? Peut-être qu'avoir un Laurent Garnier comme organisateur facilite t'il considérablement les choses... Côté organisation d'ailleurs, c'est un mélange de club med et pourtant très efficace côté buvette et convivialité. Pour revenir au côté musical, l'affiche de ce 1er soir s'inscrit parfaitement dans la ligne directrice du festival : mélanger artistes prometteurs et stars confirmées dans une ambiance chaleureuse. La soirée démarre avec Julien Gasc, genre d'amuseur aux textes provocateurs, avec une voix un peu à la Daho (sans trop de voix quoi !) pianotant seul sur son synthé Rhode. Rien de bien transcendant, mais pour démarrer dans l'antichambre du festival, c'est suffisant pour passer un bon moment avec un verre de rosé et profiter du lieu. Viennent ensuite Volage, un jeune groupe français qui a sorti un album rock assez sympa, Heart Healing, en fin d'année... Lire la suite

Accès