Accueil Paris Cirque d'Hiver Bouglione - Paris
Jeudi 23 novembre 2017 : 11715 concerts, 24728 chroniques de concert, 5186 critiques d'album.

Cirque d'Hiver Bouglione - Paris

110 rue Amelot
75011 Paris
Métro : Filles du Calvaire

Plus d'info :

1 600 places

Plan d'accès

Cirque d'Hiver Bouglione : les dernières chroniques concerts 8 avis

Thomas Dutonc accompagné de Rocky Gresset, Michel Portal, Michel Blanchard, Raoul Chichin , Aurore Volquier et Esprit Manouche

Critique écrite le 05 octobre 2016, par lol

Cirque d'hiver, Paris 23 septembre 2016

Thomas Dutonc accompagné de Rocky Gresset, Michel Portal, Michel Blanchard, Raoul Chichin , Aurore Volquier et Esprit Manouche en concert

C'est le gotha du Jazz manouche qui accompagnait Thomas Dutronc pour cette série de concerts donnés au Cirque d'Hiver en hommage à Django Reinhardt. Le "fils de" le plus sympathique de l'Hexagone était accompagné, en plus de ses musiciens habituels, à la guitare par le virtuose Rocky Gresset, au violons par le fameux Pierre Blanchard et par Aurore Volquier, ainsi que par le légendaire Michel Portal à la clarinette /saxo. Sachant qu'en plus de cela Thomas Dutronc est lui-même tout sauf un manchot quand il s'agit de taquiner le manche de sa guitare, c'est un groupe de choc qui se présentait devant le public sur la piste du magnifique cirque d'hiver. C'est donc avec cette formation acoustique, typique du jazz manouche, sans tambours ni trompettes, que Thomas D. commença son concert par trois instrumentaux de Django. Si l'esprit de Django Reinhardt a bien été présent pendant toute la soirée, les morceaux chantés de Thomas Dutronc ont rapidement fait leur... Lire la suite

The XX + 2:54

Critique écrite le 07 septembre 2012, par Pierre Andrieu

Cirque d'Hiver, Paris 6 septembre 2012

The XX + 2:54 en concert

Concert magique de The XX au Cirque d'Hiver, à Paris, à l'occasion de la sortie (imminente) de son tant espéré deuxième album, Coexist... Présenté magistralement avec force fumigènes et agrémenté d'un light show vraiment réussi, le nouvel opus du très discret trio anglais s'intègre parfaitement à une set list sertie de tubes extraits du déjà culte premier album signé par Oliver Sim, Romy Madley Croft et Jamie Smith. 2:54 En première partie, le groupe 2:54, doit jouer tout en haut des marches, devant le rideau du Cirque d'Hiver, ce qui constitue un challenge vu l'éloignement du public, encore en train d'arriver... L'impression visuelle est réussie, surtout si l'on se trouve en bas près de la piste aux étoiles, à 10 mètres du matériel de The XX, déjà installé. On a clairement le sentiment d'assister à un show case aérien avant le début des jeux du cirque... La chanteuse/guitariste et le batteur sont placés au centre sur la scène, la guitariste et le bassiste étant, quant à eux, excentrés sur de petits promontoires, une disposition étrange qui n'empêche pas ces amis de the XX de délivrer un set racé et prenant dans le style pop rock shoegaze, avec voix féminine évanescente et guitares acérées... The XX Après cet... Lire la suite

Goran Bregovic et l'Orchestre des Mariages et des Enterrements

Critique écrite le 29 septembre 2011, par Julyzz

Cirque d'Hhiver, Paris (Festival d'un Monde à l'Autre) 23 septembre 2011

Goran Bregovic et l'Orchestre des Mariages et des Enterrements en concert

Tout d'abord il y a ce lieu illustre et magique. Tout de rouge et or, il promet une soirée hors du commun. Et puis il y a celui qu'on attend et ceux qui l'accompagnent. Goran Bregovic et L'orchestre des mariages et des enterrements qui, à leur seule entrée, occupent la piste aux étoiles. 2 voix féminines, un chœur d'homme, 5 cuivres, 4 violons, le percussionniste et le maître de cérémonie, tout de blanc vêtu avec ses chaussures assorties à sa guitare. Et puis il y a ce sourire qui ne le quittera jamais de la soirée. Il semble profiter de chaque moment et apprécier chaque détail musical et lyrique en congratulant ses musiciens et chanteurs à chaque intervention. Comme lors de mon dernier concert avec lui, c'est un public assis. Seuls ceux qui n'ont personne derrière eux peuvent sauter au rythme des Balkans endiablés. Toujours aussi difficile de tenir en place pour ce show même si certaines mélodies appellent l'intimisme et la délectation des voix bulgares. C'est maintenant le... Lire la suite

Olivia Ruiz

Critique écrite le 10 mai 2007, par Koopajah

Cirque d'hiver (Paris) 9 Mai 2007

Ce concert était génial, la salle est magnifique. Sa disposition en cercle permet d'être au plus près de l'artiste et de l'entendre avec un son différent des autres salles. Olivia Ruiz met une ambiance incroyable avec ses musiciens, elle marie les styles à merveille pour notre... Lire la suite

Accès