Accueil Marseille - Aix Cours Julien - Marseille
Vendredi 15 décembre 2017 : 11129 concerts, 24777 chroniques de concert, 5189 critiques d'album.

Cours Julien - Marseille

Cours Julien
13006 Marseille

Plus d'info :

Cours Julien - Marseille : les concerts

Il n'y a pas concert actuellement annoncé dans ce lieu.

Cours Julien - Marseille : l'historique des concerts

Sa.

18

Juin

2016

Jeff Kellner, Prince Diabaté, Faso

Sa.

19

Sept.

2015

Ensemble Boby

Sa.

19

Sept.

2015

Big Buddha

Sa.

27

Juin

2015

Vlan! (Mabz Trio)

Me.

24

Juin

2015

Hk Et Les Saltimbanks, El Kabaret, Fanfare Tahar Tag'l

Ve.

01

Mai

2015

Misa,ulster Page, La Kambá, Blacky Blaak,dj Tony S (walkabout Sound System)

Sa.

17

Mai

2014

Banda Mundo Latino + Mulêketu + Le Dié & The Glorious

Sa.

03

Mai

2014

Bengale + Alifib + Mer2Crew + Cause Commune

Sa.

20

Juillet

2013

Dj Erik Rug + Edouard

Sa.

29

Sept.

2012

Muleketu + K1000 + John E. Boy

Sa.

30

Juin

2012

Papet J + Lord Library

Je.

21

Juin

2012

Karmasoultrack + The Lumberjacks + Big Panda

Cours Julien : les dernières chroniques concerts 4 avis

HK & Les Saltimblanks (Alternaliba ïoli)

Critique écrite le 04 juillet 2015, par pirlouiiiit

Cours Julien, Marseille 24 juin 2015

HK & Les Saltimblanks (Alternaliba ïoli)  en concert

C'est en allant à la manifestation pour essayer de sauver le Parc Longchamp que j'ai découvert que suite au refus de la municipalité d'accueillir le rassemblement Alternaliba(ïoli pour l'occasion), celui ci allait quand même se tenir mais au cours julien. Du coup en allant à l'Arthémuse pour la sortie de l'album de Hat Man Session j'ai prevu de m'y arrêter, d'autant que sont annoncés Leda Atomica et HK & les Saltimbanks ! Lorsque j'arrive à proximité du cours Julien je croise Marie Démon et deux autres musiciens / chanteurs / acteurs en tenue de scène en train de rentrer ... raté pour Leda Atomica donc ... (mais je ne les raterai pas à la prochaine édition de la Rue du Rock à la rentrée). Sur le cours julien beaucoup de monde dont pas mal avec des t-shirts verts. JE me faufile sans trop de mal jusqu'au pied de la scène (en passant devant la console j'ai vu que s'y trouvaient Kaddour Hadadi dit HK et Cheb Meddhy). Rassemblement bon enfant (comment pourrait il en être autrement avec des gens qui se réunissent aux cris de " changeons le systèmes, pas le climat ! "?), même au pied de la scène où il a quelques gens bien imbibés. Sur scène 2 personnes montent et dansent sur la band son qui précède le live ... Yn des organisateurs de... Lire la suite

Attila & les Huns II,III,IV

Critique écrite le 26 mars 2012, par Pirlouiiiit

cours Julien - Marseille 24 mars 2012

Attila & les Huns II,III,IV  en concert

Pour fêter l'arrivée des beaux jours nous décidons de nous retrouver sur le cours julien pour aller manger en terrasse. Après avoir hésité entre le Resto Provençal et le Mélo Café nous optons pour le second (pas forcement le choix que nous ferons la prochaine fois). Au moment de passer la commande nous voyons un attroupement de gens habillés en noir (genre metalleux) avec des t-shirt Metallica and co. Il s'agit en fait de la fanfare Attila (& les huns II, III, IV) qui est en train de s'installer. Dans ces moments là je suis content d'avoir pris mon appareil ... N'ayant pas pris d'entrée je m'approche un peu d'eux pour voir ce que ça va donner. Composé d'une petite douzaine de musiciens (cuivres pour l'essentiel) cette fanfare a la particularité de ne reprendre que des morceaux de rock (avec une préférence pour le hard ou métal). En vrac il annonceront reprendre des morceaux de Metallica, Scorpions, Faith No More ... Guns n roses aussi je crois ... En fait, ils prétendront plutôt que ce sont ces groupes là qui les ont pompés. La plaisanterie est drôle la première fois, un peu répétitive au bout de quelques fois. En m'approchant un peu je me rendrai compte qu'il ne s'agit pas de "vrais métalleux" sinon en tout cas que les tenues... Lire la suite

les Rendez Vous du Plateau : Success, Canebière Pression, ...

Critique écrite le 29 mai 2011, par Pirlouiiiit

Cours Julien, Marseille 14 mai 2011

les Rendez Vous du Plateau : Success, Canebière Pression, ... en concert

La fête du plateau n'est plus, vive les rendez vous du plateau ! (encore que au moment où j'écris ce lignes - avec pas mal de retard - il semblerait que l'association qui gère ces rendez vous ait reçu beaucoup moins que prévu en terme de subventions ...). Quelques semaines après le marché aux plantes grosse soirée musicale sur le Cours Julien avec deux groupes en tête d'affiche, ... pour clore une après midi festive au cours de laquelle se seront succédé théâtre de rue (en collaboration avec le festival Tendances Clown du Daki Ling), fanfares (notamment la fanfare Canebière Pression), cirque, ... Installer le groupe dans la fontaine semble être une bonne idée, mais en pratique cela fait que le groupe se retrouve très très loin du public ... avec les conséquences que cela peut avoir en terme de transmission d'énergie. Les premiers ce soir sont les locaux de Deluxe ! Je ne pourrai pas vous en parler autrement qu'en vous renvoyant à la chronique qui avait été faite de leur passage en première partie de Chinese Man au Dock des Suds, car ce soir au même moment j' étais au Dôme pour découvrir Soprano. A mon retour leur set est fini et les vendeurs de samossas qui n'étaient pas encore arrivés avant que je m'en aille, sont déjà en... Lire la suite

(Ma) Fête du Plateau : The Dirteez + Les Ferrailleurs + Nitwits + Rescue Rangers

Critique écrite le 26 septembre 2008, par Vand

Cours Julien - Marseille 20 Septembre 2008

Ma fête du plateau, somewhere over the parking Cours Julien : Alors voilà, dressant le constat que a. Gas larve avec sa chérie, b. Zhou refuse l'invitation sous le prétexte un peu facile qu'il va passer un concours déterminant pour sa future vie d'avocat (Redites-le avec moi : "Zhou est bientôt avocat"), je me retrouve telle une âme en peine dans la Vandmobile à filer vers le plateau, histoire d'écouter de la musique en plein air, pour la dernière fois de l'année. Première étape de ma promenade, les Dirteez devant le Cosmic' Up, où leur garage viscéral régale les passants qui s'arrêtent pour bouger la jambe, ça transpire le rock'n'roll, et la présence de deux mastards torses-nus et recouverts de tatouages avec des masques de catcheurs des années 50 ne semble pas aider à faire retrouver son sérieux à la rue Crudère ! Un peu avant la fin je... Lire la suite

Accès