Accueil Marseille - Aix Les Danaïdes - Marseille
Vendredi 15 décembre 2017 : 11129 concerts, 24777 chroniques de concert, 5189 critiques d'album.

Les Danaïdes - Marseille

Place des Réformés
13000 Marseille

Plus d'info :

Les Danaïdes - Marseille : les concerts

Il n'y a pas concert actuellement annoncé dans ce lieu.

Les Danaïdes - Marseille : l'historique des concerts

Di.

26

Nov.

2017

Kblues Band en concert
Le Son De Notre Canebiere : Hugh Coltman - K.blues Band - Cave Carli Radio Djset Kblues Band / Hugh Coltman

Di.

29

Oct.

2017

Ultra Light Blazer - Big Butt Foundation - Seb&Ju

Di.

25

Juin

2017

Manuel Gutierrez

Di.

28

Mai

2017

Ruben Paz / Tom Fire / Flavia Coelho

Di.

30

Avril

2017

Narrow Terence + Nosfell +Sheitan Brothers

Ve.

21

Avril

2017

Mr Vertigo

Di.

26

Mars

2017

Cumbia Chicharra - Phono Mundial - Moussu T. E Lei Jovents

Ve.

10

Mars

2017

Facteurs Chevaux

Di.

26

Fév.

2017

Toko Blaze + Sorg & Napoleon Maddox + Mars Street Band

Di.

29

Janv.

2017

La Chica + Swan Ink + Grandes Mothers + Pola Facettes

Di.

19

Juin

2016

Extramural Flamenco

Ve.

12

Juin

2015

Chocolate Jesus

Ve.

12

Juin

2015

The Young Lords

Ve.

29

Août

2014

Les Beatles Hello Goodbye

Sa.

19

Juillet

2014

Daipivo

Sa.

12

Juillet

2014

Wallace Negao

Sa.

28

Juin

2014

Chocolate Jesus

Ve.

27

Juin

2014

Claquettes Et Swinging Papy's

Sa.

07

Juin

2014

Los Maneyses

Sa.

31

Mai

2014

Tchoune

Je.

07

Nov.

2013

Djs Virgo Music

Ve.

05

Juillet

2013

La Fabia & Josele Miranda + Bal Sévillan

Les Danaïdes : les dernières chroniques concerts 6 avis

Ultra Light Blazer (Le son de notre Canebière)

Critique écrite le 30 octobre 2017, par Pirlouiiiit

devant les Danaïdes 29 octobre 2017

Ultra Light Blazer (Le son de notre Canebière) en concert

Après avoir remonté la Canebière à pieds avec le Pinguin après le très joli concert de Nova Zora à l'Eglise St Ferréol je m'attendais à trouver le Big Butt Foundation sur la scène des Danaïdes ... pourtant je vois qu'il s'agit de l'autre groupe de la soirée : Ultra Light Blazer la version light de Light Blazer ("pas les budget, Emmanuel Macron, tout ça ..." comme nous l'expliquera le saxophoniste du groupe). Il y a encore un peu de lumière mais déjà plus de soleil (avec le changement d'heure). Je suis surpris de voir que le public se tient à distance de la scène cette fois. En effet d'habitude les gens sont collés à la barrière. En m'y calant je comprends vite pourquoi : d'une part le son est très fort (je mets mes bouchons) mais surtout on a les spots dans la tronche. Des leds passent encore même si ce n'est pas agréable lorsqu'elles sont braquées sur nous mais aussi des spots blancs à l'ancienne où là il m'est littéralement impossible de garder les yeux ouverts. Je me cale donc au bord de la scène avec ma gopro le temps d'un morceau pendant lequel je fermerai les yeux du début jusqu'à la fin, puis après je fais comme tout le monde je recule. Ce qui pour le groupe ne doit pas être facile. Car déjà qu'il y a beaucoup devant si... Lire la suite

Ruben Paz, ChevereFusion, Tom Fire, Flavia Coelho (Le Son de Notre Canebière #5)

Critique écrite le 01 juin 2017, par Lumak

Place des Danaïdes 28 Mai 2017

Ruben Paz, ChevereFusion, Tom Fire, Flavia Coelho (Le Son de Notre Canebière #5) en concert

En arrivant aux réformés en fin d'après midi sous un soleil encore bien présent, le concert de Ruben Paz & Chevere Fusion vient de commencer, il y a une ambiance rumba-salsa, le public est plutôt calme et le devant de la fosse est vide. Ruben Paz fait un clin d'œil à la fête des mères et essaye de motiver le public. Après plusieurs titres, les vibrations latines font leurs effets et le public commence à danser, une danseuse sur scène venue de Cuba, fait une chorégraphie à destination de la foule. La place des réformés est bien pleine et Ruben Paz & Cheverefusion en profite pour faire un selfie avec le public. Les titres s'enchainent comme cette reprise de " porque te vas " (originale de Jeanette), puis une chanson salsa dédiée à la crise de la quarantaine. Après 2h de concert, on finit avec le refrain de la dernière chanson dans la tête " aguapa marseilha ". Pendant la pause, la terrasse de la... Lire la suite

Narrow Terence + Sheitan Brothers (Le Son de Notre Canebière #4 - part 2)

Critique écrite le 21 mai 2017, par Pirlouiiiit

Place des Danaïdes, Marseille 30 avril 2017

Narrow Terence + Sheitan Brothers (Le Son de Notre Canebière #4 - part 2) en concert

Le Phil ayant du rejoindre le domicile familiale je prends le relais de sa chronique de Nosfell pour vous dire quelques mots sur Narrow Terence, groupe pour lequel je n'aurais raté ce rendez vous sur le haut de la Canebière pour rien au monde [j'en profite pour dire que j'ai été assez touché de voir que Nosfell semblait avoir décidé de tomber le masque - je fais allusion à sa façon très personnelle et directe de s'adresser au public]. En cette fin d'après midi où il fait plus chaud que ce qu'on pouvait craindre je m'apprête à les voir pour la 8ème fois ... la première fois c'était il y a plus de 10 ans, chez eux (à l'Espace Doun) et la dernière fois remonte déjà à 2011 au Poste à Galène (je ne compte bien sûr pas leur apparition aux côtés de Catfish à l'edition 2016 du festival Yeah!. Entre temps ils ont sorti 2 albums : Violence with benefits et le tout récent Rumble-O-Rama tous les deux excellents ! Bref me voilà comme un groupie au pied de la scène, derrière un premier rang panaché entre gens assez alcoolisés et très jeune public (qui aurait largement pu avoir quelques protections auditives d'ailleurs). Je ne me lancerai pas dans une chronique morceau par morceau car je n'ai pris aucune note et c'était déjà il y a plus de... Lire la suite

Nosfell (Le Son de Notre Canebière #4 - part 1)

Critique écrite le 19 mai 2017, par Phil2guy

Place des Danaïdes- Marseille 30 Avril 2017

Nosfell (Le Son de Notre Canebière #4 - part 1) en concert

Comment tuer une fin de dimanche après-midi grisâtre de l'entre-deux tours des présidentielles ? En allant assister aux concerts gratuits organisés par la Meson dans le cadre des " Dimanches de la Canebière " qui a lieu sur la place des Danaïdes. Sont prévus aujourd'hui Nosfell, Narrow Terence et Sheitan Brothers. Je n'assisterai qu'au concert du premier cité qui se produit aujourd'hui seul sur scène. Nosfell est sans doute un des musiciens " rock " les plus singuliers de ce pays, et qui, en quelques albums, a développé un univers étrange et onirique, entre rock, folk, electro, les musiques nord-africaines voire même le chant grégorien. Il s'est également fait connaitre pour chanter dans une langue imaginaire, le " klokobetz " (hum!) qui faisait écho au kobaïen de Magma. Mais point de " klokobetz " aujourd'hui, le chant sera dans un premier temps assuré principalement en anglais. Nosfell s'accompagne à la guitare électrique dont il enregistre des boucles et par dessus lesquelles il joue ; il en fait de même pour le chant, ce qui fait que des couches de guitares et de voix se superposent progressivement pour créer un effet assez hypnotisant. Il s'impose aussi toute de suite grâce un chant assez impressionnant et très... Lire la suite

Moussu T e lei Joventz + La Cumbia Chicharra (Le Son de notre Canebière #3)

Critique écrite le 28 mars 2017, par pirlouiiiit

devant les Danaïdes, Marseille 26 mars 2017

Moussu T e lei Joventz + La Cumbia Chicharra (Le Son de notre Canebière #3) en concert

J'avais raté le #1 et vu un micro bout du #2, aussi il était hors de question de raté ce soir là. Il y avait surement des choses intéressantes dans l'après midi sur la Canebière fermée à la circulation mais comme je n'ai pas de loupe pour aller extraire des pdf édités par la mairie ce qui pouvait m'intéresser et que j'étais assez occupé chez moi je n'ai pas eu le courage. Et c'est même avec un peu de retard que nous arrivons par la rue Curriol sur la place devant les Danaïdes. Moussu T et ses Joventz jouent depuis déjà bien 20 minutes a priori du coup nous ratons Ma petite calanque que les enfants auraient vraiment voulu voir et nous nous frayons difficilement un chemin jusqu'au pied de la barrière qui maintient le public à une distance respectable de la scène. Sur scène ils sont 5 autour de Tatou. Bleu de travail et t-shirt rayé marin de rigueur. Tous assis sauf le contrebassiste. Ambiance détendue, hier il pleuvait et faisait froid, aujourd'hui le soleil brille et nous chauffe ... plus de doute l'hiver est définitivement derrière. Du coup les chansons d'opérette marseillaise reprises (ou composées ?) par Moussu T nous parlent vraiment en cette fin d'après midi. Spectacle qui tourne et fonctionne vraiment avec des... Lire la suite

Le Marathon du Riff (festival Les Musicollages)

Critique écrite le 30 mai 2010, par Douarte

place Stalingrad - Marseille 20 mai 2010

Le Marathon du Riff (festival Les Musicollages) en concert

Quelle bonne idée que ce concert gratuit sur la place Stalingrad en cette fin d'après midi. Le but du jeu : enchaîner pendant 2 heures le maximum de riffs (ou thèmes) connus. La grande scène sur la place avait du mal à accueillir la trentaine de musiciens de tout age provenant d'écoles de musiques de Marseille. On pouvait retrouver autour de la batterie des guitares, des basses, des saxos, des trombones, un clavier...et une jeune chorale très enthousiaste. J'ai trouvé certains enchaînements très réussis. On se retrouve très vite à s'amuser à reconnaître le plus rapidement possible les riffs qui surviennent les uns après les autres. Je n'ai pas pu tout reconnaître, mais ca pouvait aller de Day Tripper des... Lire la suite

Accès