Accueil Disney Village - Marne la Vallée
Dimanche 8 décembre 2019 : 10067 concerts, 25832 chroniques de concert, 5280 critiques d'album.

Disney Village - Marne la Vallée

Disney Village
77000 Marne la Vallée
Autoroute A4, RER A (Marne la Vallee)

Plus d'info :

Disney Village - Marne la Vallée : les concerts

Il n'y a pas concert actuellement annoncé dans ce lieu.

Disney Village - Marne la Vallée : l'historique des concerts

Di.

07

Juillet

2019

Soiree Electroland Plus Disney : Armin Van Buuren, Feder, Fede Le Grand, Nora En Pure

Di.

07

Juillet

2019

Electroland Disney en concert
Soiree Electroland Disney - Dimanche : Armin Van Buuren, Feder, Fede Le Grand, Nora En Pure Electroland Disney / Feder

Sa.

06

Juillet

2019

Soiree Electroland Disney - Samedi : Alesso, Nicki Romero, B Jones, Jax Jones

Sa.

06

Juillet

2019

Soiree Electroland Plus Disney : Alesso, Nicki Romero, B Jones, Jax Jones

Sa.

06

Juillet

2019

Electroland Disney - 2 Soirees : Samedi - Dimanche

Ve.

05

Juillet

2019

Electroland Disney - 2 Soirees : Vendredi - Samedi

Ve.

05

Juillet

2019

Electroland Disney - 3 Soirees : Vendredi - Samedi - Dimanche

Ve.

05

Juillet

2019

Soiree Electroland Disney -vendredi : Steve Aoki, Nervo , Showtek, The Magician

Ve.

05

Juillet

2019

Soiree Electroland Plus Disney : Steve Aoki, Nervo , Showtek, The Magician

Sa.

29

Sept.

2018

Soiree Disney Loves Jazz

Sa.

30

Juin

2018

Soiree Electro Plus Disney

Sa.

30

Juin

2018

Soiree Electro Samedi

Disney Village : les dernières chroniques concerts 4 avis

Louis Bertignac

Critique écrite le 20 novembre 2019, par lol

Disneyland Paris 13 novembre 2019

Concert privé improbable où Louis Bertignac, le légendaire guitariste de Téléphone, se produit à Eurodisney devant une armée de papetiers à l'occasion d'un congrès organisé par un grossiste... Mais nous rangeons vite nos a prioris car l'homme attaque d'emblée avec "Ça c'est vraiment toi" et la magie opère. Bertignac est accompagné par un groupe ultra carré qui enchaîne avec une série de reprises des Stones ("Gime Shelter"), des Beatles ("While my guitar gently weeps", "I want to hold your hand"), de JJ Cale... Lire la suite

Chico & The Gypsies

Critique écrite le 16 janvier 2015, par lol

Hotel Newport bay club, Eurodisney 13 janvier 2015

Chico & The Gypsies en concert

Les circonstances de la vie nous plongent parfois dans des situations improbables. Alors que mon début de semaine n'avait pour horizon que la saveur grise Houellebecquiènne de l'extension du domaine de la lutte, l'inattendu apporte parfois un peu de soleil, même en hiver au fin fond du val de Marne... En pleine convention commerciale dans l'atmosphère aseptisée des grands hôtels d'Eurodisney, je m'apprêtais à subir un dîner interminable et sans saveurs, ponctué des rires gras et automatiques d'une armada de représentants de commerce en goguette, avec cravate et chemises ton sur ton et chaussures à bouts carrés, lorsque ma soirée prit un tout autre envol. Au moment où l'on cherche l'esquive pour quitter la salle et abréger ses souffrances, en regagnant discrètement son hôtel à chambre neuve ou l'on peinera à dormir, mon espérance de vie dans cette ambiance si sympathique et chaleureuse se prolongea au-delà des 5 à 10 minutes de sursis héroïque qui lui restait encore à survivre. Habitué à recevoir des animations dignes d'un... Lire la suite

Within temptation+ Apostasia + Epica

Critique écrite le 03 janvier 2004, par Lord Panzer

Dôme du Dysney Village, Marne-la-vallée 28 octobre 2003

Ayant manqué les deux premiers groupes CELTIC BLOOD et SPECTRUMS OF OBLIVION, la critique commence au set d'EPICA. En un mot : superbe ! Dès l'intro Adyta la chanteuse nous gratifie d'une présence sublime (une femme superbe avec une voix véritablement magique qui manque toutefois de naturel). Les morceaux ont 10 fois plus de charisme qu'en album : les passages gothiques alternés avec des vocaux death sont du plus bel effet. Le groupe joue : Sensorium Cry for the moon Illusive consensus Seif al din Facade of reality The phantom agony Le dernier groupe avant Within est APOSTASIA. Arrivés sur scène 10 minutes avant de faire semblant de tester leurs instruments. On peut au moins profiter de leur seul bon côté : leur look gothique hallucinant et macabre. Dès que ca commence, le son frise la catastrophe : on entend qu'un bruit de moteur et deux chanteurs qui hurlent à s'en décrocher les tripes sans aucun charisme. Sur la scène on voit deux claviers mais on n'en entend aucun, les mecs passant plus de temps à se taper la tête contre à la manière de Wayne Gacy (Marilyn Manson) qu'à véritablement en jouer. C'est en plus très long et les mecs semblent avoir l'impression d'être appréciés. Dans un bref... Lire la suite

yardbyrds

Critique écrite le 04 mai 2000, par michel

dysney village 29 avril 2000

un trés grand moment que je n aurais manqué pour rien au monde.Les vieux de la vieille reviennent au top et ca fait tres mal.Les plus grands hits y sont passé et de quelle maniere !!! For your love,heart full of soul,i m not talking etc...........;Le groupe comprend J MC CARTY... Lire la suite

Accès